L’UDAF aussi ?

lg_unafYves Bodard, délégué aux tutelles exerçant à La Source nous adressé l’information suivante :

« Bonjour, je  tiens à vous informer du projet de fermeture de l’antenne de l’UDAF de La Source, annoncée dans la presse locale qui devrait être effectif au 1er avril 2009.

Après  12 années de présence de proximité, l’antenne de La Source et sa quinzaine de salariés se voient contraints de quitter la tour 17 où nous avions installé nos locaux, sur décision de la direction de l’UDAF.

Pérenniser cette prestation de service et maintenir l’ouverture de cette structure est une nécessité.

Pour ma part, cela fait 20 ans que je travaille dans le secteur social sur ce quartier et cela constitue un vrai crève-cœur que de devoir m’exiler à Orléans. En bon fantassin du social, je continuerai d’exercer mon travail  de délégué à la tutelle avec éthique et avec le sens du respect de l’autre mais cela ne m’empêchera pas de contester de toutes mes forces le non sens et l’aberration de la fermeture de cette antenne à La Source.

En « cassant » ce travail de proximité, en supprimant cette structure c’est encore un peu plus de lien social qui va se déliter inexorablement !

Encore une fois c’est la logique économique qui a pris le pas sur la qualité de service .

Notre société va crever de la rupture écologique et de la rupture du lien social. L »antenne de la Source « constituait » un modeste mais nécessaire petit pointillé, un authentique espace d’accueil et de soutien à l’autre en difficulté.

Moi j’en suis convaincu et vous ?

Yves Bodard »

Openlasource a jugé utile de vous faire partager cette information.

Renseignements pris, nous savons aussi que des contacts sont en cours entre élus (de l’opposition exclusivement ?) et les responsables de l’UDAF pour la faire revenir sur cette position socialement et économiquement très contestable.

En effet, au delà des effets déplorables d’un tel départ, s’il se confirmait, pour le tissus social de notre quartier, on peut s’interroger sur le coût financier et écologique d’un déplacement du service des tutelles souciennes jusqu’à l’Argonne … en terme de frais de déplacements et pollution générés par les aller et venues obligatoires des délégués entre l’Argonne et La Source.

A suivre, à suivre, à suivre, …

5 Commentaires

Classé dans Uncategorized

5 réponses à “L’UDAF aussi ?

  1. BCT

    La rentabilité et le social…!??

    J'aime

  2. A suivre en effet. Merci beaucoup pour cette info, qui me consterne.
    Encore un peu de lien qui se rompt, encore un peu d’éloignement de ceux qui ont besoin d’aide.
    Etre délégué de tutelle est un métier difficile. Les gens que l’on reçoit vont souvent plutôt mal, et cela demande beaucoup de patience, et une excellente gestion du stress.
    Sans compter que le nombre de « dossiers » à gérer par délégué est sans cesse en augmentation depuis quelques années. Pourtant, derrière les dossiers, il y a des gens, des vrais, et non de simples comptes bancaires.
    Faire partir ce service à Orléans, c’est concrètement, tout simplement, ne plus permettre aux Sourciens (ou autres rattachés ici) sous tutelle de pouvoir venir rapidement et facilement s’entretenir avec leur délégué, récupérer les sous de la semaine, ou autre…
    C’est aussi ouvrir la porte à une mutualisation des personnels pour la gestion des dossiers initialement réservés à l’UDAF Orléans. En gros, on peut s’inquiéter aussi des conséquences sur le personnel, qui risque d’être encore plus débordé…
    A suivre, donc… oui. J’espère que la décision est encore réversible…

    J'aime

  3. RICOUD Michel

    J’ai rencontré les personnels de l’UDAF et leurs représentants syndicaux le 30 novembre dernier et suis intervenu le même jour auprès du Député-Maire d’Orléans pour lui dfemander de prendre l’initiative d’une rencontre entre les différentes parties concernées afin de permettre de déboucher sur le maintien de cette antenne indispensable pour les 77 hommes , femmes et familles rattachées à l’UDAF de la Source. Sans oublier les plus de 200 autres domiciliés sur le sud Loire et qui se rendent également Place Choiseul, siège de l’UDAF Source. Avec ce nouveau coup dur porté à notre quartier, ce sont encore et toujours les plus fragiles, les plus défavorisés qui vont trinquer suite à cette nouvelle « délocalisation »….sans oublier les conséquences pour les salariés de l’UDAF. Un récent courrier de l’adjointe au maire, Mme LECLERC, il serait question de mettre en place des permanences!! A suivre avec attention.
    Plus notre quartier reçoit des ministres ( 5 en quelques semaines, JL. BORLOO, F. FILLON, C. BOUTIN, F.AMARA, P. DEVEDJIAN), plus les difficultés grandissent: REPERES, CHAMPION, Le Collège de la Bolière, 600 emplois de supprimer en 1 an, le

    J'aime

  4. RICOUD Michel

    Je poursuis mon commentaire:
     » …et la délocalisation de l’INSEE » . il faut donc relever le défi et invite tous les élus, les associations, les citoyens à débattre salle F. PELLICER, le lundi 19 janvier de cette situation et de déboucher sur des propositions et des actions.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s