Les « bonnes années » du Web

Le seul fait de rêver est déjà très important.
Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir
et l’envie furieuse d’en réaliser quelques uns.
Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer
et d’oublier ce qu’il faut oublier.
Je vous souhaite des silences.
Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil
et des rires d’enfants.
Je vous souhaite de résister à l’enlisement, à l’indifférence,
aux vertus négatives de notre époque.
Je vous souhaite surtout d’être vous.

Jacques BREL.

Lu, pour vous sur : franieblues.centerblog.net

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

3 réponses à “Les « bonnes années » du Web

  1. Très beau texte de Brel.
    Les blogs ont ça de bien qu’ils nous ressortent de belles choses pile poil quand on en a besoin.
    Merci beaucoup.

    J'aime

  2. Très bonne Année à vous deux amis blogueurs et conteurs d’Open La Source…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s