Et si « on » voulait vider La Source ?

Une lectrice  assidue d’Openlasource, également salariée de l’usine (encore) Mac Neil, nous confirme la sérieuse menace de suppression prochaine de plus de 100 empois sur le site de La Source.

La liste des suppressions et disparition sourciennes s’allongent de jour en jour :

  • commerces de proximité
  • subventions aux associations actives et utiles au quartier
  • collège
  • entreprise
  • emplois
  • services publics et sociaux

Face à tant de « bonnes nouvelles » Open s’interroge :  et si l’objectif de la mairie ce n’était pas simplement de vider La Source pour éliminer les opposants gênants ?

Méthode utilisée pour le nord de l’Espagne par Franco.

Bielsa, La Source, même combat, comme pourrait nous le suggérer Polykarpov ?

Pour nous habituer, l’avenue « Mac Neil comme on pourrait la vivre « le jour d’après » … si :

100_3542

5 Commentaires

Classé dans politique

5 réponses à “Et si « on » voulait vider La Source ?

  1. Drama

    oui bien sur, et c’est george bush qui a orchestre le 11 septembre.
    Faut arreter avec vos theories du complot dignes d’un gamin de 7 ans.
    Comparer tout ca avec Franco, bravo!!!

    J'aime

  2. openlasource

    Vous avez raison Drama, la théorie du complot c’est pas terrible.
    C’est sans doute plus l’impéritie des responsables politiques locaux qui semble être à l’origine de la désertification en cours de La Source.
    Sans doute une vague inspiration idéologique pour le coup : laissons faire le marché, il fait si bien tout seul ! et c’est tellement pratique de ne rien faire …

    J'aime

  3. morgane

    je sais ce que vous fumez mais il faudra que vous m’en passiez : ça l’air énorme…cet article est la preuve que le ridicule ne tue pas : pa-thé-ti-que

    J'aime

  4. Haddock de La Source

    Tonnerre de Brest !
    Je suis d’accord sur un point avec Morgane (la gentille fée ?) : la politique municipale sur La Source est vraiment PA-THE-TI-QUE !
    Quant au « vidage de La Source », il faut y vivre pour s’en rendre compte : les magasins ferment à La Bolière et ne sont pas remplacés, l’Udaf s’en va, Mac Neil licencie, Komory Chambon aussi, Reperes est menacé, l’Insee doit déménager, … et l’Université qu’on annonçait en pleine expansion il y a quelques années stagne lamentablement, et j’en oublie surement.
    Quant au GPV, il a surtout permis jusqu’à ce jour de faire partir des habitants (à tel point qu’on envisage maintenant de fermer un des 3 collèges) !
    Alors qu’est-ce qui est pathétique ? L’inquiétude des habitants ou la politique municipale qui ne fait rien, mais rien, mais rien du tout face à tous ces événements ?

    J'aime

  5. Vu sur le site officiel orléans.fr

    des atouts importants……
    Loin d’être sinistré, le quartier de La Source combine à la fois des activités de recherche, un campus universitaire, et un hôpital en pleine mutation qui sera reconstruit pour être à la pointe de la médecine moderne en 2015……

    6 600 habitants dans le secteur d’habitat social de la ZUS avec un taux de chômage dépassant les 20%……..
    sources : GPV 2005

    depuis quand un taux de chômage de 20 % est-il un atout ???

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s