Openlasource a retrouvé la « règle du jeu secrète » du CMA

Plusieurs habitants de La Source avaient cru que pour espérer être sélectionnés par le président du Conseil de quartier au comité de mobilisation et d’animation (CMA), il suffisait de faire acte de candidature entre  Conseil municipal de décembre (vote de la Charte de la participation citoyenne) et celui de janvier (désignation officielle des « personnes ressources »). Ce qui était déjà une libre interprétation vue qu’aucune publicité n’avait été faite à ce sujet. Pour une municipalité habituellement aussi experte en communication la chose était curieuse.

En fait point du tout.

Les candidats « spontanés » étaient de toute manière hors délai. Ils ignoraient manifestement la règle du jeu (secrète) de la désignation des personnes ressources à La Source par le président du CCQ (Conseil de quartier).

Openlasource l’a retrouvé (la règle du jeu, pas le président) en fouillant dans ses anciens fichiers cachés … et vous la livre : pour pouvoir « candidater » au CMA, l’atout maître c’était l’inscription sur la liste de soutien à Michel Languerre aux dernières élections cantonales.

Évidemment, Michel Ricoud n’avait aucune chance, pas plus qu’Abderrahim Ghbabra, ses opposants du premier tour.

De fait, sur 6 « personnes ressources » à désigner au CMA de La Source (une avait déjà été « préemptée » directement par le maire d’Orléans en conseil municipal), 5 avaient eu l’heureuse idée de s’inscrire dès fin 2007/début 2008 au comité de soutien du candidat malheureux aux élections cantonales, comme le montre cette copie du site Internet de campagne de l’époque :

liste-languerrejpeg

Les plus attentifs y retrouveront les noms de mesdames et messieurs Roger Aurousseau, Huberte Bazin, Vincent Cibois, Joseph Hosri et Jocelyne Touhé … heureux lauréats du CMA 2009.

Pour le « fun » on se reportera à la République du Centre du3 février, dans laquelle le le maire d’Orléans dénonce le caractère « politique » des propositions de l’opposition municipale. Ce qui n’est évidemment pas le cas pour les candidats retenus par sa majorité !!!

Pour mémoire, les « personnes ressources » qui avaient été proposés par l’opposition à La Source, en raison de leur engagement de longue date pour le quartier, étaient les suivantes :

  • La présidente de l’AHLS
  • Le directeur de l’association ACM formation
  • L’ancien président de l’association REPERES
  • Le conseiller général du canton de La Source
  • Le président de l’association de parents d’élèves FCPE de La Source

 

5 Commentaires

Classé dans politique, Uncategorized

5 réponses à “Openlasource a retrouvé la « règle du jeu secrète » du CMA

  1. Bravo pour ces investigations. C’est effectivement très éclairant !

    J'aime

  2. abradacabra que toute opposition disparaisse ! ! !

    J'aime

  3. helage

    mais je veux être sur la liste de soutien de Mr Languère pour les élections de l’année dernière, moi!
    c’est comme pour le cma on m’a pas dit comment faire!
    je ne vais jamais y arriver !

    J'aime

  4. Raphaël B.

    Merci pour ce décryptage !

    J'aime

  5. Zozo

    C’est pas juste !
    Il y en a qui figurent sur le comité de soutien et qui n’ont pas été nommés……

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s