60 minutes pour la planète : Orléans rayonne encore … seule

Alors que le maire d’Orléans se plaisait à rappeler combien la nouvelle médiathèque de La Source était une nouvelle preuve du rayonnement d’Orléans, l’éclairage public des rues alentours brillait aussi de ses mille … watts !

p1010967

p1010968(photos prises à 16h30 dans les rues de La Source)

Sans doute y avait-il eu une mauvaise compréhension par quelques responsables municipaux de la signification des 60 minutes pour la terre qui ont vu successivement les plus grandes villes du monde éteindre les lumières des plus grands édifices publics pour économiser quelque énergie : Sydney, Los Angeles, Londres, Paris, … mais pas Orléans, qui rayonne seule au monde.

C’est aussi cela le développement durable à La Source (autre liev motif du premier magistrat dans son discours inaugural de la nouvelle médiathèque … dont nous vous parlerons dans un tout prochain article).

5 Commentaires

Classé dans Uncategorized

5 réponses à “60 minutes pour la planète : Orléans rayonne encore … seule

  1. Olivier Carré va-t-il bientôt venir habiter à La Source ? Vous trouverez la réponse à la question sur ce blog : http://jpgrand.org/2009/03/29/mais-ou-vit-olivier-carre/

    J'aime

  2. helage

    Je suis pas sur que ça augmente vraiment le rayonnement du quartier.

    J'aime

  3. Camcam

    Quand on pense qu’il existe à la mairie un service entier attaché au « dvp durable »…De quoi se poser quelques questions?!

    J'aime

  4. Salut les pingouins. Merci pour les caresses prodiguées à Douby. Il vous raconte le début de sa visite ici :
    http://laudes.over-blog.com/article-29647926.html

    Va-t-il réussir à retrouver les pingouins ? Vous le saurez au prochain épisode.

    Et puis un petit délire à la Laudes :

    http://laudes.over-blog.com/article-29654093.html

    Amitiés frigorifiées !

    J'aime

  5. openlasource

    Douby, la terreur des pingouins ? Un tel animal féroce de cette catégorie n’est il pas assimilable à une arme par destination ?
    Heureusement qu’on aime toutes les bêtes, y compris les dévoreurs d’alcidés (de petites tailles néanmoins) chez Openlasource.
    Merci de votre visite dans notre quartier, plus riche de ses habitants que de ses pierres …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s