Archives quotidiennes : 18 avril 2009

Vélotour Orléans 2009 : une arnaque ?

La blogosphère orléanaise a récemment reçu une curieuse sollicitation de la part d’une association (DTC Sport) pour participer à la promotion d’une randonnée à vélo, organisée à Orléans à l’occasion des journées du « développement durable ».

Intitulée « Vélotour Orléans 2009 », l’opération est financée par la mairie d’Orléans à hauteur de … 30.000 € (somme que bien des associations œuvrant dans le domaine social ou de l’insertion à La Source n’aurait même pas osé solliciter !).

D’après nos informations, la randonnée vélocipédique organisée par cette association est de surcroit facturée à chaque participant. De l’ordre de 15€ par personne. Chacun étant d’ailleurs invité à se munir de son propre vélo.

On aurait pu rêver qu’à cette occasion, les Sourciens  puissent enfin enfourcher les célèbres vélo+ dont ils sont privés depuis toujours. Mais ça n’est manifestement pas au programme.

En revanche, le caractère  de cette manifestation semble manifestement de nature commerciale. C’est en tout cas ce que dénonçaient les  élus « Verts » dijonnais en septembre dernier au Conseil municipal de Dijon :

logo

Les Verts de la Côte d’Or

CONSEIL MUNICIPAL DU 29 SEPTEMBRE 2008

Le vélotour : une opération marketing ?

INTERVENTION DE BRUNO LOUIS

 » Monsieur le maire, mes chers collègues,

La commission sport est amenée à étudier un nombre croissant de demandes de subventions dans le domaine sportif pour la création d’évènement n’ayant que peu de rapport avec la notion de sport et des valeurs qu’elle représente

Le meilleur exemple est la demande présentée par l’association D.T.C. Sport pour l’organisation du Vélo-tour 2008. pour lequel le promoteur s’est vu remettre en 2008 un prix du Marketing Sportif.

Nous sommes sur ce dossier plus proche du business que du sport.

Si nous convenons bien volontiers de l’aspect convivial de la manifestation, le groupe des verts est opposé à l’attribution d’une subvention par la ville de Dijon au titre du budget des sports pour cette manifestation.

Nous considérons que l’objectif affiché par le président de cette association (je cite) « le vélotour est la découverte à vélo de lieux non prévus à cet effet » n’a aucun rapport avec la notion de sport et nous espérons que durant le reste de l’année les participants du Vélotour n’auront pas pris goût à entrer à vélo au palais des sports ou à la patinoire municipale.

Je n’aurai pas ici la prétention de donner une définition de la pratique sportive mais au moins pouvons nous convenir que certaines valeurs du sport : gout de l’effort, dépassement de soi, progression , acceptation de l’échec, sont absentes de ce projet.

Par ailleurs, vélotour qui se voudrait évènement populaire n’en est pas un. Le coût unitaire de la balade dominicale de 10 à 15 euros est très largement hors de la portée financière de nombreux dijonnais.

Et là où Vélodi propose des tarifs attractifs à la pratique du déplacement urbain à vélo tout en rémunérant la collectivité, l’association DTC utilise le vélo pour solliciter une subvention municipale alors même que son budget 2007 était bénéficiaire.

C’est pour l’ensemble de ces raisons, M. le Maire, que le Groupe Vert et ouvert votera contre la subvention proposée de 5 000 euros. Je vous remercie de votre attention. »

***

Cette dénonciation sera-t-elle de nature à susciter quelques salutaires  » interrogations  » chez quelques un(e)s de nos élu(e)s municipaux orléanais(es) en charge du développement durable … duraille, duraille ?

15 Commentaires

Classé dans La Source