Décidemment … ces pingouins !

Les pingouins sont terriblement facétieux et rendent ainsi hommage à un sénateur de notre quartier, ami de longue date du missionnaire de l’Antarctique …

vu-par-wiazDessin de Wiaz paru dans le Nouvel Observateur

9 Commentaires

Classé dans La Source

9 réponses à “Décidemment … ces pingouins !

  1. Quand les pingouins perdent le Nord !

    L’Antartique, c’est le P.S. (Pole Sud)

    Voir :

    http://www.lepost.fr/actu_bulle/2009/03/13/1455274_que-disent-ces-pingouins-a-michel-rocard-bientot-ambassadeur-francais-en-arctique-et-antarctique.html

    “D’abord on dit manchots, pas pingouins, qui est un anglicisme. Va falloir se mettre au point sur le vocabulaire ;-)”

    J'aime

  2. openlasource

    Tout cela est tout à fait exact Laudes. On reconnait la votre grande culture.
    Pour autant, nous pingouins Sourciens et un tantinet impérialistes, nous attribuons nous les mérites des deux pôles et plus encore … si affinité.
    La conquête d’Orléans est en marche .. de l’empereur !

    J'aime

  3. Ciel, les pingouins en marche vers le pôle Nord d’Orléans.

    Pour l’instant, ils viennent à pattes ou en tram !

    Ils rêvent du premier pingouin fonçant sur la R.N. 20 en vélo+

    Et moi le viel ours sur ma banquise, je me dis qu’ils ne sont pas manchots !

    J'aime

  4. Pour être sérieux, j’ajoute quand-même que quand on écrit sur son blog « J’ai appris que l’épée de Jeanne était celle de Charles Martel ! Je comprends mieux la colère et les invectives du sarrazin de tout à l’heure », faut peut-être pas s’attendre à ce que beaucoup de gens sympatiques et ouverts encouragent leurs lecteurs à venir vous lire… en tout cas, quant-à moi, j’éviterais de le faire.

    J'aime

  5. @ Miguel T. qui continue de faire l’imbécile (celui qui ne veut pas comprendre).

    Votre épouse était présente mercredi soir juste derrière le Maire d’Orléans et a bien du entendre comme moi le triste personnage qui a injurié les élus et les spectateurs de l’entrée de Jeanne d’Arc rue de Bourgogne, terminant ses invectives par « Allah akbar ».

    La police municipale est partie à sa poursuite, mais probablement un peu tard. Cette personne encourt une condamnation pour injures à personne dépositaire de l’autorité publique.

    Et si vous ne fréquentez plus mon blog, tant mieux. Rassurez-vous cette semaine vous figurerez encore au palmarès des petites perles, ou comme pour ce que vous avez écrit ici, des grosses nullités.

    J'aime

  6. openlasource

    De la à traiter le jeune « perturbateur » de sarrazin ? N’est-ce pas prendre le risque de faire injure à nos concitoyens de religion musulmane, non ?
    Quant à savoir si l’épée de la pucelle était celle du Martel (on appréciera la tentative de rime), on imagine qu’il s’agit d’une métaphore, dans laquelle d’aucun (de malfaisants mal-intentionnés évidemment) pourrait deviner quelques accents xénophobes … non ?

    J'aime

  7. Pas du tout, chers pingouins.

    C’était inclu dans le spectacle de la place de la République, qui a dit que l’épée remise à Jeanne était celle de Charles Martel, qui comme chacun le sait, mais peut-être pas vous, « arrêta » les sarrasins à Poitiers.

    http://detarle.club.fr/catho/jeannedarc.html

     »
    Voici ce que l’on peut lire à ce propos dans les minutes de son procès :

    « …Tandis que j’étais à Tours, j’envoyai chercher une épée qui se trouvait dans l’église Sainte-Catherine-de-Fierbois derrière l’autel.

    – Comment saviez-vous que cette épée fût là ?

    – Cette épée était en terre, toute rouillée et la garde était ornée de cinq croix. Je sus qu’elle se trouvait là par mes voix, et l’homme qui l’alla chercher ne l’avait jamais vue. J’écrivis aux ecclésiastiques dudit lieu qu’ils voulussent bien m’envoyer cette épée, et ils me l’envoyèrent. Elle n’était pas trop enfoncée en terre, derrière l’autel comme il me semble. Aussitôt après que l’épée eut été trouvée, les ecclésiastiques dudit lieu la frottèrent, et aussitôt la rouille tomba sans difficulté.

    Ce fut l’armurier de Tours qui l’alla chercher. Les prêtres de Fierbois me firent don d’un fourreau, et les habitants de Tours d’un autre. On fit donc faire deux fourreaux, l’un de velours vermeil, et l’autre de drap d’or. Et moi j’en fis faire un troisième de cuir solide… » »

    Taxez-moi de xénophobie, et vous donc de révionnisme, si cela vous fait plaisir !

    La personne qui a insulté les élus et le général commandant la place d’Orléans et tous les spectateurs a terminé sa diatribe par « Allah Akbar ». Vous n’y pouvez rien, ce sont des faits et ils sont navrants ! Vous pouvez situer le manque de respect où vous voulez ! C’est votre liberté de pensée et d’expression.

    J'aime

  8. openlasource

    Hola cher Laudes !
    Évitons de trop lyriques et courroucées envolées.
    Concernant l’épée du duc d’Austrasie, il ne faudrait pas prendre les animateurs d’Openlasource, ni ses lecteurs, que pour des grosses buses ignorantes.
    De ce point de vue, le jeune perturbateur à l’origine des « violents » et inutiles échanges du moment, ne s’appelait probablement pas Al-Andalus Abd el Rahman ni n’en descendait. N’est-ce pas ?
    Quant au révisionnisme, il s’agit la d’un concept assez inapproprié nous semble-t-il. C’est une manœuvre assez classique que d’essayer de retourner le sens des choses, pour mieux le détourner.
    Pour notre encyclopédie de référence Wikipedia, à l’origine, le terme de révisionnisme désignait le mouvement demandant la révision du procès Dreyfus. Le sens de ce terme s’est ensuite étendu, et désigne aujourd’hui un courant de pensée tendant à remettre en cause et modifier plus ou moins profondément, selon les cas, un système idéologique ou politique établi, un traité international ou un texte de loi majeur, ou encore des faits considérés comme historiques.
    Traiter Openlasource de révisionniste n’est-il pas alors assez excessif ?
    Et tout ce qui est excessif n’est-il pas insignifiant, comme le disait notre ami Talleyrand ?

    J'aime

  9. François Reisser

    Laudes,
    Si vous voulez que l’on vous respecte, respectez les autres.
    A commencer par le « vieux chat de gouttière ». Je vous trouve un peu désobligeant vis-à-vis des « anciens » !!!
    Vous continuez par les représentants de l’opposition municipale. En commentaire de votre photo, vous indiquez « l’année dernière, ils découvraient, cette année, ils paradent, vous ne savez pas qui c’est, ce n’est pas grave ». Je vous trouve insultant vis-à-vis des élus de la République. Vous ne faites pas grand cas de la démocratie, mais c’est dans vos habitudes.
    Quant aux remerciements au président de l’agglo, il n’est pas besoin d’en faire état, si nous n’en dévoilez pas le pourquoi.
    D’autre part, vous êtes un digne représentant d’un CMA nouvellement nommé.
    Sachez que la charte de la citoyenneté de la ville d’Orléans, en son article 4 évoque le RESPECT.
    Il est indiqué également que les personnes ne respectant pas les règles élémentaires du débat citoyen pourront être exclues.
    Attention à trop être excessif, vous allez jeter l’opprobre sur ceux que vous soutenez.
    Comme le dit le vieux chat de gouttières : « Ceci n’est simplement que la révélation de la notion intime que Laudes possède de la Démocratie et de la République, et à cet égard il serait sans doute beaucoup plus à sa place aux Fêtes de Jeanne d’Arc organisées traditionnellement à Paris par le Front National qu’à celles de d’Orléans ! »
    Je partage pleinement l’avis du « vieux chat de gouttières ».

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s