Archives quotidiennes : 10 mai 2009

Niez, niez, n’avouez jamais

Article de Miguel à lire aussi sur http://www.coteboulevard.com

Il s’agit du vote des subventions municipales aux associations sourciennes (entre autres), dans le cadre de la politique de la ville … quasi-exclusivement réservées aux associations para-municipales ou dont les dirigeants sont des (très … voire trop) proches de la majorité municipale.

« Délibération 55 du conseil municipal de mars 2009.

L’opposition municipale interroge la majorité sur les critères d’attribution des subventions aux associations. Une impression persistante est que la majorité n’attribue les subventions qu’aux associations les soutenant politiquement ce qui signifierait la mise en place d’une chape de plomb idéologique sur la vie sociale de la ville. Les citoyens n’auront (pour le moment) pas de réponse à cette question, le Maire allant-même jusqu’à interrompre son adjointe Mme Baranger, lui disant qu’il n’y avait pas lieu d’en faire un débat. C’est bien dommage pour la transparence démocratique.

Problème, lors de cette délibération, l’un des élus s’est lui-même octroyé une subvention ce qui est interdit par la loi. Pris en flag au conseil municipal suivant, Mr Grouard nie catégoriquement et prétend que l’élu en question a dit qu’il ne prendrait pas part au vote. Voyons ça :

On est étonné qu’à l’heure où tout se sait, Mr Grouard ose encore jouer à ce genre de petits jeux politiciens. »

Encore une fois, le maire est pris les doigts dans le pôt de confiture …

Quant aux associations sourciennes indépendantes, si elles avaient encore des illusions …

1 commentaire

Classé dans La Source

Cherchez l’erreur …

La médiathèque c’est super.

C »est notre avis et on le partage (en tout cas avec les amoureux de la culture) !

Mais c’est sans doute bête ou irréfléchi, on aimerait pouvoir y aller à vélo. Vous savez ce véhicule très écolo, genre  « développement durable » pour reprendre la litanie municipale. C’est d’ailleurs un moyen de transport assez répandu mais sans doute « inapproprié » dans notre quartier d’après le président de l’Agglo, adjoint au maire d’Orléans, C.H. Lemaignen(en tout cas au sujet de vélo+).

La mairie semble lui donner raison, parce que si il est possible de ranger des vélos à l’intérieur de la salle de sports (pour les utilisateurs mais pas pour les spectateurs), rien n’est prévu pour les usagers de la Médiathèque. Ni dedans, ni dehors. Pas le moindre petit garage à vélo, hyper sécurisé (comme les aime l’adjoint au maire pour notre quartier) ou même pas blindé. Rien à l’horizon… sauf à faire le tour de l’arbrisseau avec son antivol …

100_5032

A comparer avec le garage à vélos photographié en gare de Strasbourg le week-end dernier, pour le fun

IMG00037-20090510-1344

Ou pour donner d’autres idées à nos édiles (qui en manquent peut-être des idées, pas des édiles…), voilà ce que l’on peut trouver dans la capitale européenne du deux roues :

Avri1 2009 015

Ou encore cela :

Avri1 2009 073(merci à Papy Barbu pour ces photos amsterdamoises)

Et pour revenir à notre médiathèque, pas  non plus la moindre poubelle dans les environs. Après on dira que les gens ne sont pas soigneux … pour leur environnement !

100_5033

GPV comme Grand Projet sans Vélo, ou Grande Poubelle Vide ?

2 Commentaires

Classé dans La Source

Eclaircie sur la Bolière

« Ils » l’avaient promis, « ils » l’ont fait.

Le distributeur de billets est de retour (et même délivre des billets, sous réserve d’en disposer de quelques uns sur son compte) au centre Commercial de La Bolière :

100_5023

Ok la décoration de l’ensemble est discutable. Cette idée de course en mer pour milliardaires sponsorisée par une banque qui se veut populaire ? Bon, Openlasource évitera une inutile critique, d’autant plus qu’un de ses animateurs est un fan de voile …

L’essentiel, c’est le service aux citoyens et la possibilité de redonner du souffle à notre centre commercial.

Et c’est peut -être le signe d’un autre retour, à choisir entre :

  • l’Inexplosible et son trou d’1 million d’euros sur le lac de La Source
  • une sUperette dans le centre commercial de la Bolière

1 commentaire

Classé dans La Source

On est jamais si bien servi que par soi même

Souvent silencieuse face aux sollicitations des Sourciens, la Mairie a enfin décidé de prendre en compte l’une de leurs réclamations. Celle qui concerne l’état déplorables de nombreuses voies de circulation à La Source.

Demande souvent relayée par Openlasource qui se positionne comme le deuxième média le plus lu de la mairie (de ses élus de tous bords) et des habitants du quartier, après l’Indien bien sûr !

Et par où a-t-elle commencé à renover les voiries notre bonne et attentive mairie ?

Devant devant chez elle bien sûr, avenue de la Bolière.

C’est un bon début. Il faut encourager les opportunes initiatives. Continuez, il y a encore quelques kilomètres à revoir. On pense à l’avenue de l’hôpital par exemple !

100_5022

Poster un commentaire

Classé dans environnement, La Source, politique