Openlasource : les « affaires » reprennent

Désolé.

Openlasource était un peu au ralenti ces derniers jours.

Une conférence internationale pour l’un, une échéance professionnelle un peu serrée pour un autre, quelques épreuves scolaires encore, … et la fatigue de la saison, on rendu nos animateurs moins productifs.

Nous voila de retour, en pleine forme, fringant et plus impertinents que jamais

En parlant d’affaires, quelques nouvelles du différent qui nous a opposé aux organisateurs de vélotour et autres sujets (graves) du moment :

  • Openlasource maintient évidemment son appréciation sur l’attribution à nos yeux scandaleuse de la subvention municipale de 30.000€ à cet « événement » qui a du « profiter » à quelques mille personnes à Orléans … le temps d’une ballade à vélo.
  • Juste un rappel : 30.000€, c’est la somme qui aurait permis à la régie de quartier Repère de se remettre photo_original_21171complétement à flot. Au lieu de quoi, les 60 employés de la régie sont maintenant dans un total désarois, sans aucune certitude quant à leur avenir professionnel.
  • De belles âmes nous commenterons peut-être en disant que la mairie d’Orléans, qui vient de (ou va … on ne sait pas trop) créer sa propre structure d’insertion, s’est engagée à reprendre le (une partie du ?) personnel des régies. A ceux-là, une seule réponse : « les promesses n’engagent que ceux qui les croit » ! et arrêter de prendre les gens pour des gnous.
  • drapeau-europeen.1241603542D’ailleurs en parlant de gnous, vous aurez sans doute noté que, malgré une participation dramatiquement faible, malgré les tentatives convergentes de la mairie de reprendre en main tout le tissus associatif de notre quartier, malgré sa stigmatisation orchestrée par quelques bonnes âmes bien à droite … la gauche reste largement majoritaire à La Source.
  • Les élections européennes ont confirmé la majorité de plus de 60% de l’électorat de gauche, socialiste, écologiste et « front de gauche » sur l’ensemble des bureaux sourciens. Le PS lui-même arrive en tête sur tous les bureaux de vote … sauf un, pour une voix de différence avec la liste de l’Ump.
  • Et puis il y a cette étrange affaire des électeurs radiés, massivement, du bureau 52. Plus de 300 électeurs radiés, comme par hasard dans un bureau de vote très populaire. Contrairement aux affirmations d’une « responsable » de la majorité municipale à la Rep, ce ne sont pas 6 ou 7 électeurs qui se sont vus refuser le chemin des urnes, mais sans doute plus d’une vingtaine sur ce bureau.
  • Les responsables politiques du quartier ont sans doute intérêt à se préoccuper rapidement de ce « phénomène ». Le GPV ne serait il pas devenu l’alibi d’un nettoyage électoral opportun pour certains. Cette hypothèse avait déjà été émise discrètement à l’occasion des dernières municipales, face au nombre considérable d’électeurs « déménagés » dans la période précédent le scrutin. Mais il y a tellement de gens malpensants, n’est-ce pas ? GPV comme à « gauche pas voter » !
  • Au fait, revenons à notre « affaire » qui nous a opposé aux organisateurs du célébrissime vélotour. Aucune 4nouvelle de la menace de plainte en diffamation qui nous a été adressé par le cabinet d’avocat de la société AVS. En revanche, deux cabinets d’avocats consultés par nos soins, nous ont (ré)conforté dans l’idée que rien dans le papier que nous avions fait paraître ne pouvait être considéré comme « propos diffamatoire ». Le seul commentaire un peu « agressif » commis par un de nos fidèle lecteur un tantinet révolté avait été retiré du site moins d’une heure après sa publication.
  • De façon « amusante », alors que l’article d’Openlasource se contentait de mettre en lumière les relations de nature familiale entre différentes entités associatives et commerciales, c’est un des responsables de l’organisation, qui révélait « spontanément » dans un interview paru dans la République du Centre, la commande par DTC (association organisatrice) de quelques modestes prestations publicitaires (banderoles plastifiées) à l’entreprise AVS … du papa du président ! CQFD ?
  • Nous, on n’avait pas osé le dire !
  • Au fait, les avocats d’Openlasource ont aussi regardé dans le code qui va bien la qualification de « pression » et « menaces »… qui pourrait justifier une plainte de notre part à l’encontre de ceux qui s’en sont rendus coupables ! A suivre.

5 Commentaires

Classé dans Europe, Humour, Justice, La Source, politique

5 réponses à “Openlasource : les « affaires » reprennent

  1. helage

    Enfin de retour, je n’étais pas inquiet, après un an de parution, 1 semaine de vacances c’est finalement très peu.
    En plus vous avez de la chance la municipalité n’arrête pas de vous trouver des super sujets, n’oubliez pas de les remercier de temps en temps.

    J'aime

  2. Content de vous relire mes pingouins préférés !
    Total soutien bien sûr et tenez-bon ! Au sujet des électeurs radiés, j’ai vu des cas similaires dans d’autres cités. Menons l’enquête : on n’a pas fini d’en parler !

    J'aime

  3. RICOUD Michel

    Sur le bureau 52 et non pas 53, le nombre d’inscrits est passé de 931 en 2008, pour les municipales et cantonales, à 640 en 2009 pour les europénnes. Ces électeurs radiés ont, pour un grand nombre, déménagé sur le même quartier ( d’un bâtiment de Camille Flammarion démoli ou réhabilité vers un autre bâtiemnt de d’Henri Troyat, Lugoj ou Senghor, à quelques centaines de mètres), mais toujours rattaché au même bureau de vote. Certains électeurs qui ont pu voté en 2008 n’ont même pas été informé qu’ils avaient été radiés. Des courriers plus que fantaisistes ont été adressés en Recommandé ( pourquoi en recommandé pour l’envoi d’une nouvelle carte d’électeur? Pourquoi l’ensemble des élécteurs du bureau 52 n’a pas été destinataire d’une nouvelle carte d’électeur, Pour quoi ce type d’envoi: Mr X … 4, 6, ou 8, rue Senghor?)
    J’ai demandé au maire d’Orléans de procéder à la réinscription automatique des radiés.
    Cette affaire aura des prolongements.

    Michel RICOUD

    J'aime

  4. openlasource

    Merci monsieur le Conseiller général.
    On a corrigé l’article. C’est effectivement bien sur le bureau 52 (et non pas 53) que ces radiations massives ont eu lieu.
    Sur le 53, un seul cas de radiation de ce type a été identifié.

    J'aime

  5. c’est qui qu’a fait disparaître des électeurs ? ? ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s