Le trou de l’Agglo, ou le retour de Roswell, ou quand on vous dit que la voirie est en mauvais état à La Source …

Les riverains de la rue Pablo Picasso sont inquiets.

Depuis un mois, maintenant, en effet plusieurs phénomènes para-normaux se seraient déroulés pratiquement sous leurs yeux.

100_5310

1er phénomène : l’apparition soudaine d’un trou au milieu de la chaussée, trou profond et dangereux pour la circulation , voire pour les enfants ou les animaux domestiques, qui pourraient être aspirés par cette béance en formation … dont l’origine quasi-métaphysique ne laisse pas d’inquièter.

Plusieurs hypothèses ont été avancées :

  • une fourberie néo-zélandaise, après la victoire du quinze tricolore à l’occasion du premier test match. Il leur suffit de creuser par en dessous pour faire s’effondrer notre douce terre …
  • un débouchage un peu violent d’une canalisation, préalablement bouchée, par des services municipaux costauds… qui aurait aspiré la chaussée en même temps que … le reste
  • une nouvelle trace aliène de type roswellien, après celle laissée du côté du centre 2002 (voir l’article d’Openlasource de la semaine dernière)

Cette dernière hypothèse a été renforcée après la mystérieuse disparition des barrières de protection judicieusement posée par les services municipaux ou de l’Agglo (on a du mal à s’y retrouver dans cet imbroglio de responsabilités … d’ailleurs assumées par les mêmes responsables politiques au niveau de la ville et de l’Agglo).

100_5308

2ème phénomène : la disparition (des barrières, pas des voyelles)

Les barrières de protection ont subitement disparues, un beau matin de ce début d’été enchanteur …

Immédiatement sur les lieux, les « municipaux » (nos gi’s à nous qu’on a à Orléans) se sont empressés de … ne rien faire.

L’extra-terrestre étant généralement en dehors de leur circonscription, ils n’ont pu que montrer leur désarroi devant cette double absence : les barrières évaporées et le trou bréant, comme une intersession avec un monde différent, pas pareil et évidemment certainement hostile (surtout si les néo-zélandais attendent de l’autre côté !).

3ème phénomène : la retrouvaille des barrières

C’était sans compter sur les habitants (qui habitent comme le dit la propagande municipale pour les Cma et autres joyeusetés locales) qui sont aussi des citoyens (qui ne se résignent pas).

Bravant l’inconnu et l’hostilité d’un monde étrange, quelques autochtones se sont donc mis en quête des fameuses et fâcheuses (de par leur absence ) barrières.

Et le pire, c’est qu’ils les ont retrouvées, sans doute traînées par quelques bras extra-terrestres (ou néo-zélandais) hostiles, dans une venelle à quelques dizaines de mètres.

C’est vrai qu’une enquête de police (fusse-t-elle municipale) aurait été disproportionnée pour un tel résultat.

Conséquence : le trou est à nouveau protégé des intrus et des imprudents.

L’agglo, vient de retrouver 4 barrières, et les usagers une protection bien utile.

100_5309

Moralité : un mois de trou, sans que l’Agglo accepte de négocier. Cela rappelle le conflit des éboueurs … En attendant, les riverains (qui payent aussi leurs impôts, enfin sans doute) évitent de sombrer dans l’angoisse du précipice en formation.

6 Commentaires

Classé dans La Source

6 réponses à “Le trou de l’Agglo, ou le retour de Roswell, ou quand on vous dit que la voirie est en mauvais état à La Source …

  1. Ils ont le même à Bâle (Suisse)

    J'aime

  2. openlasource

    Amis de la poèsie, bonsoir …
    Bravo Fansolo pour cette utile information qui figurera, n’en doutons pas dans nos annales …

    J'aime

  3. papy barbu

    Puisqu’on est à ce niveau, poursuivons:

    En fait, ces trous qui essaiment nos routes ne serait ils pas les « fondements » de la politique de rénovation de la voirie sourcienne.

    J'aime

  4. openlasource

    C’est a désespérer des blogueurs.
    Mais où placent-ils leur esprit ?
    On comprend mieux que certains puissent les traiter de nauséabond … 007 !

    J'aime

  5. François Reisser

    La charte citoyenne d’Orléans précise que « le citoyen doit participer directement aux débats publics et enrichir l’action municipale jour après jour par ses demandes, ses propositions….. »
    A l’ordre du jour du prochain conseil municipal du 10 juillet, figurent différents points concernant des travaux liés au Plan de Relance.
    espaces publics :
    – réfection de plusieurs rues, mais où sont ellles situées ? pas à La Source. Encore une fois, nous sommes les oubliés.
    – aménagement d’aires de jeux : non, ce n’est pas l’allée des sapins qui est concernée. Encore une fois, nous sommes les oubliés.
    Quand une rue en réfection à La Source ?
    Quand des jeux dignes de ce nom dans l’allée de sapins ?

    J'aime

  6. Papy barbu

    Rappelons que l’AHLS, association ô combien représentative des sourciens, avait établi en 2008 un bilan détaillé de l’état des routes à La Source avec une classification en 4 catégories de l’état d’urgence.
    Bilan, qui avait d’ailleurs, au dire des responsables de la voirie, retenu toute leur attention. Malheureusement à ce jour pas de suite.
    Ce bilan, même s’il nécessite certainement une actualisation, pourrait servir de base aux membres du CMA et à nos élus pour les aider à rédiger un véritable plan pluriannuel de rénovation de la voirie sourcienne.

    Alors chiche, on s’y colle…..

    PS: bilan toujours en ligne sur le site du CILS, rubrique AHLS

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s