La paranoïa gagne : la suite, la preuve…

Les pingouins de La Source sont manifestement dans le collimateur des autorités.

Une nouvelle preuve vient compléter celle apportée dans notre article, déjà bien édifiant, du 06 juillet dernier.

Les détracteurs d’Openlasource ont sans aucun doute passé un accord secret avec un grand groupe agro alimentaire (peut-être l’un de ceux que nous avons percé à jour dans un récent papier consacré à l’avenir du batiment de l’ex-Iut).

Comme l’illustre sans conteste le contenu de l’oeuf en chocolat ingurgité par une de nos fidèles lectrices, chargée du contre-espionnage pour Openlasource, la tentative de dénigrement pingouinesque de notre site Internet et néanmoins international, est patente.

100_5452

Pourquoi cette volonté d’interdire tout ce qui ressemble, même en approximative silhouette, à un palmypède ?

La bonne nouvelle, c’est que nos « détracteurs » ne sont pas mal parodiés non plus.

Poster un commentaire

Classé dans La Source

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s