Archives quotidiennes : 11 octobre 2009

Un grand succès pour la fête de quartier de La Source

Le beau temps et la foule sourcienne était au rendez-vous de la fête du quartier et du vide-grenier de l’AHLS

P1020578

Openlasource aussi.

Si les élus de l’opposition municipales sourcienne était massivement représentés, renforcés d’un sénateur et d’un conseiller général de St Marceau, la majorité était plus … clairsemée.

On appréciera le discours du président du comité des fêtes à l’occasion du « pot aux personnalités » célébrant la 7ème édition de cette fête de quartier, dans cette configuration : « on excuse le maire, parce qu’il n’a peut-être pas pu se libérer ».

Silence dans les rangs de la majorité municipale, personne ne se risquant manifestement à expliquer les motifs de cette absence.

En revanche, chacun aura pu remarquer l’installation impromptue, dans le passage central des stands des associations, de tables vivement recouvertes de nappes, pour accueillir les élus de la majorité et leur famille pour leur pique-nique dominical. Élus rejoints par le nouveau président du « Nouveau Centre » dans le Loiret, et par la même occasion adjoint à la « réussite scolaire et à la sécurité », le sieur Montillot.

Sans doute venait-il confirmer à M. Ricoud que La Source sous sa haute autorité était bien en train de se transformer en « cité de la joie ».

A moins que La Source soit en train de devenir le nouveau terrain de chasse du Nouveau Centre départemental … ce qui pourrait expliquer l’absence d’autres élus ?

Une petite inscription « glanée » au cours de la visite des installations pourrait alors se révéler prémonitoire :

P1020558

1 commentaire

Classé dans La Source

La dernière réunion du GPV : le bal des absents !

Carnet_D_absencesUn excellent roman … pour illustrer une parodie de réunion

En effet, la dernière réunion GPV, organisée jeudi dernier salle Pellicer, a surtout été marquée par… l’Absence.

L’absence de l’élu responsable du projet, Olivier Carré, habituellement prompt à annoncer les (fausses ?) bonnes nouvelles, comme les prêts à taux zéro ( pour futurs surendettés ?). Curieusement absent pour la séance où il sait que seront posées les questions qui fâchent.

L’absence de considération pour les personnes qui posent de vraies questions sur l’augmentation des charges et à qui on ose répondre que ce n’est duqu’à leur mauvaise utilisation des thermostats.

L’absence de temps pour traiter les vraies questions sur la vraie vie des habitants du quartier : la nouvelle mosquée, mythe ou réalité ?

L’absence de vrais sujets : tout le monde se moque de la construction, grâce au budget de l’état, de 3 ou 4 maisons « éco- responsables » (?), quand les élus présents ne sont tout simplement pas responsables du tout,ce qui ne les empêchera pas d’être coupables (aux yeux des habitants) de l’échec de ce Grand Projet Vide.

L’absence d’interlocuteurs, la plus part des habitants préférant quitter la salle : pas de sujets qui les intéressent, pas de réponses à leurs interrogations et inquiétudes.

L’absence d’information sur le centre commercial de La Bolière.

absences

Absence d’intérêt de lamunicipalité pour notre quartier … ou au contraire, manifestation trop évidente de la volonté de le châtier de sa témérité ?

1 commentaire

Classé dans La Source