La dernière réunion du GPV : le bal des absents !

Carnet_D_absencesUn excellent roman … pour illustrer une parodie de réunion

En effet, la dernière réunion GPV, organisée jeudi dernier salle Pellicer, a surtout été marquée par… l’Absence.

L’absence de l’élu responsable du projet, Olivier Carré, habituellement prompt à annoncer les (fausses ?) bonnes nouvelles, comme les prêts à taux zéro ( pour futurs surendettés ?). Curieusement absent pour la séance où il sait que seront posées les questions qui fâchent.

L’absence de considération pour les personnes qui posent de vraies questions sur l’augmentation des charges et à qui on ose répondre que ce n’est duqu’à leur mauvaise utilisation des thermostats.

L’absence de temps pour traiter les vraies questions sur la vraie vie des habitants du quartier : la nouvelle mosquée, mythe ou réalité ?

L’absence de vrais sujets : tout le monde se moque de la construction, grâce au budget de l’état, de 3 ou 4 maisons « éco- responsables » (?), quand les élus présents ne sont tout simplement pas responsables du tout,ce qui ne les empêchera pas d’être coupables (aux yeux des habitants) de l’échec de ce Grand Projet Vide.

L’absence d’interlocuteurs, la plus part des habitants préférant quitter la salle : pas de sujets qui les intéressent, pas de réponses à leurs interrogations et inquiétudes.

L’absence d’information sur le centre commercial de La Bolière.

absences

Absence d’intérêt de lamunicipalité pour notre quartier … ou au contraire, manifestation trop évidente de la volonté de le châtier de sa témérité ?

1 commentaire

Classé dans La Source

Une réponse à “La dernière réunion du GPV : le bal des absents !

  1. RICOUD Michel

    Bonjour,
    Je n’ai pas pu participer à cet atelier GPV, étant retenu par une réunion du Conseil d’Administration du Collège Alain Fournier. Mais je sais que, notamment, les locataires de l’OPH, avec leurs représentants CNL ( il n’y a a pas que Michel RICOUD qui représente la CNL et les locataires), ont su faire entendre leurs voix au sujet des rappels de charges. Je sais aussi que la proposition d’une table ronde avec la Ville d’Orléans, la SOCOS-DALKIA, les bailleurs socaiux et la CNL a été une fois encore refusée….alors que ce type de concertation avait été acceptée par Serge GROUARD, en 2002. Je sais aussi que les locataires ne savent pas utiliser leur chauffage.

    Rendez-vous, samedi 17 octobre 2009 à 10h devant la Mairie de la Source pour manifester jusqu’à la SOCOS pour exiger de la transparence sur les coûts du chauffage ( à quel prix cette société achète et à quel prix elle revend aux bailleurs). Est-ce trop demander que d’exiger de la clarté?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s