C’est quoi un Grand Projet Valorisant (GPV)…pour la ville d’Orléans

Le GPV, c’ est surtout une belle vitrine pour la ville d’Orléans.

Pour ses habitants, c’est peut-être une autre histoire.

Grâce au GPV de La Source, O. Carré et son équipe GPV viennent d’obtenir une jolie récompense à l’occasion du festival Fimbacte, qui se veut … « la vitrine de l’actualité du cadre de vie » qui vient de se tenir à Issy-les-Moulineaux (la banlieue chic de Paris, dont le maire est monsieur André Santini).

header

Et la ville d’Orléans n’est pas peu fière de son prix. Son service de presse a largement diffusé le communiqué de presse ci-dessous accompagné de la photo des heureux récipiendaires.

Openlasource, souvent critique vis à vis des impacts locaux de ce GPV, s’incline devant cette reconnaissance parisienne et se doit de vous la restituer.

Certains habitants du secteur concerné pourrait avoir plus de mal à s’y retrouver.

GPV donc comme Grand Projet Victorieux (comme nous le suggère notre correspondant  dans cette affaire), bien valorisant pour les uns, et un peu moins pour les autres.

Le communiqué de la ville d’Orléans :

« Le GPV de la Ville d’Orléans reçoit le Grand Prix « Projets Innovants / Aménagement Urbain « du Festival FIMBACTE

Lundi 12 octobre dernier, Olivier Carré, Premier Maire Adjoint, et l’équipe du Grand Projet de Ville ont obtenu le Grand Prix du jury du Festival FIMBACTE dans la catégorie « Projets Innovants / Aménagement Urbain » pour le travail réalisé au sein du quartier de La Source, dans le cadre du GPV d’Orléans.

Les candidats de cette catégorie ont présenté des innovations et des aménagements du cadre de vie contribuant au bien être de la collectivité dans le respect du développement durable. Reconnu à l’échelle nationale, le GPV d’Orléans a fait l’unanimité face à des dossiers soutenus par Paris, Evry et le Conseil Général du Nord.

Intitulé “Grand Projet de Ville d’Orléans – Quartier de La Source”, le dossier de la Ville d’Orléans a exposé la restructuration d’envergure que vit actuellement le quartier.

En effet, cette rénovation urbaine vise à raccommoder ce quartier au reste du tissu urbain et restaurer un cadre de vie valorisant et sécurisant. L’objectif du GPV est de rendre à nouveau le quartier de La Source attractif pour tous.

Le Quartier de La Source, un quartier en pleine transformation

Le 13 décembre 2004, les partenaires du GPV ont signé une convention ANRU (Agence Nationale pour le Renouvellement Urbain) sous le haut patronage de Jean-Louis Borloo, alors Ministre de l’emploi, du Travail, et de la Cohésion Sociale. Cette opération majeure de renouvellement urbain porte sur 143 M€ d’investissement (dont 20 M€ apportés par la ville d’Orléans) et s’étend sur 56 hectares.

Le 12 février 2008, un avenant montant l’opération à 184 M€ a également été signé.

C’est un immense chantier, à la fois humain et urbain qui concerne tous les domaines et mobilise l’ensemble des acteurs locaux. Il mêle aménagement des espaces publics et privés, restructuration de l’habitat, développement culturel et économique, éducation, dispositifs sociaux et de retour à l’emploi.

Sa particularité : mener à la fois des interventions rapides pour améliorer la vie quotidienne des habitants de La Source, et des actions sur le long terme pour transformer durablement le quartier. »

Nota : on aurait bien publié la belle photographie d’O. Carré recevant son prix aux côtés d’André Santini, mais le copyright accompagnant la photo nous aurait probablement posé problème.

Poster un commentaire

Classé dans La Source

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s