Archives quotidiennes : 25 octobre 2009

La honte de la jungle !

Relevé dans les mots de l’Agglo de la République du Centre de ce samedi, ces propos à la limite du « racisme ordinaire », dont l’humour n’échappera à personne (?), concernant un ancien élu de notre quartier, directeur de l’association ACM, Monsieur Abderrahim Ghbabra.

mots de l'agglo [Résolution de l'écran]

Venant d’une majorité municipale dans laquelle on ne badine pas avec l’humour concernant les personnalités  « publiques » locales, on peut être … surpris.BagheeraMowgli

On rappellera que le maire d’Orléans, Serge Grouard a trainé devant le tribunal l’insolent blogueur Fansolo pour avoir oser le moquer, et l’a fait condamner à 11.000 € d’amendes et frais de procédure au motif suivant :

« Monsieur Grouard précise que le contenu de ce blog le dénigrant en se présentant comme celui de ses amis et en faisant des fautes d’orthographe et en tenant des propos particulièrement familiers cherchant manifestement à le dénigrer ainsi qu’à porter atteinte à son image »

Mais peut-être que l’image et le nom de Monsieur A. Ghbabra ne méritent pas la même considération que celle du premier magistrat ?

Au fait, pour la petite histoire : Monsieur A. Ghbabra dirige à La Source une association (ACM.Formation) dont nous avons déjà parlé sur Openlasource, qui est spécialisée dans la formation, l’insertion sociale et professionnelle et l’alphabétisation.

A ces divers titres, et fort d’une longue expérience de travail de terrain, ACM.Formation est candidat au label « école de la 2ème chance » permettant d’accompagner le public sur une plus longue durée et de mobiliser un partenariat plus large avec le soutien du Conseil Régional, de l’Etat, de l’Europe et des collectivités locales dont… la mairie d’Orléans.

Mais une nouvelle association de « type municipale » va opportunément être créée à Orléans, sous la responsabilité de monsieur F. Montillot (encore lui, le nouveau président du Nouveau Centre … dont l’un des protagonistes cités dans la Rep ci-dessus est aussi membre, et qui semble faire de La Source sa nouvelle terre d’évangélisation).

C’est cette nouvelle association municipale d’insertion, revendiquant le label « école de la 2ème chance » qui a été présentée au Comité d’Agglo, avant d’être présentée vendredi dernier au conseil municipal d’Orléans.

Après l’O.I.E (Orléans Insertion Emploi), au détriment des régies Repéres et Argonne service plus, voila que nos édiles s’érigent en apôtres de la formation professionnelle.

Et quand on vous dit que la municipalité tisse sa toile sur le mouvement associatif …

***

Et puisque certains élus locaux sont de grands amateurs de dessins animés et de bande dessinées, une question : les pieds nickelés vous connaissez ?

pn1

11 Commentaires

Classé dans La Source

Avec le « père fouettard », une certaine façon de penser l’éducation de nos enfants

180px-Hans_Trapp

Le père fouettard : devinez qui se dissimule derrière ce joli déguisement

On est quelques uns, au sein du comité de rédaction d’Openlasource, à avoir assuré, ou assurer encore l’éducation de nos enfants.

Jusqu’à la les choses se sont d’ailleurs pas trop mal passées … pour eux (nos enfants), comme pour nous (les parents).

Quant aux principes éducatifs que nous avons mis en œuvre, ils étaient sans doute variés, mais ni particulièrement permissifs, ni excessivement répressifs.

Ce qui ne semble pas être le cas des préceptes qui animent les « éducateurs » du « Carrefour des parents », association à caractère municipale, dont les destinées et surtout manifestement les préoccupations sont fortement inspirées par l’adjoint au maire chargé de la sécurité et surtout de la « réussite scolaire » (Sic), F. Montillot pour ses intimes.

Ce nouveau président départemental du Nouveau Centre (re Sic) qui semble avoir fait du quartier de La Source sa terre de mission, a manifestement inoculé à son « Carrefour »  à lui (pas l’enseigne de la maison mère de feu Champion de la Bolière), l’idée selon laquelle une  éducation bien répressive dès le plus jeune age doit s’appliquer aux petits n’enfants des quartiers … à leur plus grand bénéfice.

C’est ce que sublime manifestement le programme réjouissant récemment distribué aux parents Sourciensmot agglo 001

Entre « limites » et dire « non », pour « ne pas tout permettre » : un sacré programme d’épanouissement des personnalités de nos enfants

La « démission » de certains parents, de toutes classes sociales d’ailleurs, comme le montrent les études les plus reconnues, est une réalité de notre époque,  mais elle doit pouvoir se traiter dans une approche plus « valorisante ».

En bonne pédagogie, il est en effet généralement plus efficace de positiver que de stigmatiser et culpabiliser.

Mais cela demande aussi un investissement et une réflexion d’une autre nature que ce que semblent vouloir consacrer les responsables de ce lugubre programme, qui s’inscrit manifestement dans l’idée déjà exposée par certains responsables politiques bien à droite, selon laquelle les gènes délinquants chez certains enfants (de mauvaises familles sans doute) seraient identifiables dès l’école maternelle !

Bientôt le retour des cravaches et autres martinets. Une bonne façon de les mettre au diapason des contrôles de police qui les attendront quelques années plus tard.

834281062_L

Et pendant ce temps, les voitures continuent de bruler chaque week-end dans les rue de La Source et sur les placettes de l’Orée de Sologne, sans que la police municipale manifeste une bien grande efficacité …

5 Commentaires

Classé dans La Source