Vélo-cross contre vélo+ à La Source

C’est drôle, à La Source, on voit pousser régulièrement ces énigmatiques piquets métalliques emprisonnant au deux tiers de leur hauteur un cercle tout aussi métallique, le tout peint de brun brillant, et portant l’étrange sigle « P » (en blanc sur un rectangle vertical bleu) souligné de l’ombre portée d’un vélocipède de genre commun.

Ces symboles d’une zénitude approximative semblent généralement aller par trois.

Les derniers en date ont été observés ici …

…devant la « Mairie de proximité » de La Source.

Renseignements pris auprès de personnes bien informées, il s’agirait d’une espèce de parking à vélo !

Quand on sait que la « mairie de proximité » est installée sur la dalle de La Source, accessible de toutes parts par des … escaliers, certains mêmes assez abrupts, on à peine à croire que les services municipaux aient pu penser que les Sourciens pouvaient y accéder à bicyclette !

Mais c’est peut-être un nouveau sport auquel nous invite la mairie : le vélo-cross, dans la perspective du « vélo-tour », et à défaut du vélo+ ?

Étonnant, non !

5 Commentaires

Classé dans développement durable, environnement, GPV, La Source, Orléans, Plein air, politique, Vélo

5 réponses à “Vélo-cross contre vélo+ à La Source

  1. Dans de nombreux endroits urbains, on voit apparaître des sculptures, des cactus, des galets empilés…
    Le but affirmé est de décorer, le but réel est d’empêcher les SDF de s’installer dans ces endroits pour, au moins, y passer la nuit.
    Beaucoup de mobilier urbain est ainsi repensé. Par exemple, gare d’Orléans, il est impossible de s’allonger sur les rares bancs, sans parler des courants d’air : les bancs sont soit convexes, soit coupés par de prétendus accoudoirs.
    Devant la mairie annexe de La Source, c’est peut-être pour empêcher Michel Ricoud de s’y installer ???

    J'aime

  2. openlasource

    Un visiteur timide, qui n’a pas souhaité laisser de commentaire personnel, nous a néanmoins proposé l’explication suivante : « on peut aussi y attacher une poussette ou son chien ».
    Comme il est courant de se promener avec un antivol de poussette, on est moyennement convaincu. Quant à l’hypothèse du chien, elle ne correspond pas vraiment au pictogramme qui figure sur l’ustensile. Ou alors les chiens sourciens ont de drôles de profils … ce qui explique peut-être la réticence de l’Agglo à nous confier ses Vélo+ !!!

    J'aime

  3. Et si c’était pour que Michel Ricoud puisse attacher son vélo pendant ses permanences ?

    P.S. : la première photo est floue (à l’intention de votre photo-reporter préféré, qui a préféré utiliser son zoom électronique pourri, plutôt que de s’approcher de la mairie de proximité).

    J'aime

  4. openlasource

    @ Laudes

    Nous ne sommes pas sur que M. Ricoud ai besoin de venir à vélo pour tenir ses permanences devant la mairie (puisqu’il ne peut toujours pas les tenir à l’intérieur, mesquine mesure vexatoire qui grandit ceux qui l’on pris et la maintienne).
    Il sait bien, lui, qu’on ne vient pas à vélo à la mairie sur la dalle.
    Quant à notre reporter du flou, il appréciera le commentaire sur l’utilisation de son zoom électronique. Entre nous, nous ne sommes pas persuadé qu’il ai eu conscience d’en avoir un …

    J'aime

  5. Consolez votre reporter : il n’a pas choisi de s’appeler David Hamilton, c’est la faute à ses parents !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s