Alors, on a voté quoi à La Source ?

Voici une brève synthèse des résultats Sourciens du premier tour :

8222 inscrits sur les 9 bureaux de vote de La Source.

3738 votants, soit un taux de participation de 45,5%.

3653 bulletins ont été reconnus valides (exclusion des bulletins nuls et blancs).

Ont obtenus (arrondis des % à 1 chiffre après la virgule)

Megdoud (LO) : 51 voix soit 1,4%

Lasserre (NPA) : 121 voix, soit 3,3%

Beaufils (Front de gauche) : 540 voix, soit 14,8%

Bonneau (PS) : 1346 voix, soit 36,9%

Delavergne (Europe écologie) : 429 voix, soit 11,8%

Fesneau (Modem) : 119 voix, 3,3%

Novelli (UMP) ; 699 voix, soit 19,2%

Verdon  (Parti de la France) : 80 voix, soit 2,3%

Loiseau (FN) : 265 voix, soit 7,3%

On remarquera que le total des voix de gauche représente à La Source plus de 68% des suffrages exprimés lors de ce premier tour.

Modèle standard des urnes républicaines. On a les mêmes à La Source.

Openlasource est à votre disposition pour préciser les votes bureau par bureau, candidat par candidat, si vous le souhaitez.

7 Commentaires

Classé dans La Source

7 réponses à “Alors, on a voté quoi à La Source ?

  1. Miguel

    Le quartier de St Marceau a rejoint l’Argonne et La Source dans ce scrutin puisque nous avons mis F Bonneau devant Novelli (31 contre 29). A noter sur le bureau de l’île Arrault, le score de 35% pour Bonneau contre 25 pour Novelli. C’est la première campagne de la petite section qui monte, qui monte… on n’en espérait pas tant…

    J'aime

  2. Raphaël B.

    Petit témoignage
    Ce dimanche matin, comme à chaque élection, nous sommes allés voter en famille.
    Après le passage dans l’isoloir, accompagné de ma fille de 6 ans, je lui ai proposé, comme lors des précédentes élections, de mettre mon bulletin dans l’urne.
    « Ah non, impossible. Ce n’est pas un jeu ! »
    « C’est pour qu’on ne nous reproche pas de ne pas faire ça dans les règles… »
    Pas un sourire, pas un mot agréable, pas d’explication, j’ai été grondé comme un gamin.
    Comme d’ailleurs le père qui a voulu faire pareil juste après moi avec son jeune fils…comme quoi, je ne dois pas être le seul à vouloir transmettre le relai à mes enfants…
    Ils ont peur de quoi ? d’une fraude du « gang des maternelles » ?
    Oui le règlement des élections indique « que l’électeur introduit lui-même l’enveloppe dans l’urne », mais déjà que les gens ne se déplacent pas (plus de 50% d’abstention) si en plus quand ils le font ils sont accueillis de la sorte.
    Oui voter c’est sérieux ! mais cela doit paraître comme une fête, pas comme un enterrement…
    Au bureau n°62, ils m’ont gâché mon vote.
    :o((

    J'aime

  3. openlasource

    On a pu effectivement remarquer que certains présidents « historiques » de bureau de vote, semblaient un peu … crispés.
    Quelques incidents ont d’ailleurs été notés dans certains de ces bureaux, illustrant une relative tension : refus d’accorder leur place à des assesseurs d’un « autre bord », « abandon de poste » en cours de journée pour cause de « fatigue personnelle », absence d’assesseurs désignés par la mairie dans ses rangs, …
    La désignation des présidents des bureaux de vote gagnerait à privilégier la capacité organisationnelle et relationnelle des responsables, plutôt que le maintien en poste d’amis politiques pas vraiment adaptés à cette fonction.
    Dans plusieurs bureaux, nous avons vu des enfants glisser dans l’urne l’enveloppe du vote de leur papa ou de leur maman … sans que personne n’y voit une grave entorse à la démocratie.
    Effectivement, un peu d’intelligence et de courtoisie ne peut pas nuire dans ce domaine.

    J'aime

  4. Mais peut-on être courtois, UMPiste et optimiste ? Apparemment, pas en ce moment !!!

    J'aime

  5. Marc

    On a donc « voté » abstentionniste à 55 %. c’est le principal chiffre à retenir et ça n’interpelle même pas les responsables politiques qui étaient tous à se congratuler hier soir.

    J'aime

  6. Ah, j’avais oublié, merci Marc de m’y faire penser : UMPiste rime aussi avec défaitiste !

    J'aime

  7. Miguel

    A chaque élection, une de mes filles vote avec moi. On ne m’a jamais rien dit. La remarque du pdt de bureau est ridicule car la pratique est entrée dans les moeurs. Si on ne peut admettre qu’un adulte vote a la place d’un autre ou qu’un homme vote a la place de sa femme (ce qui fut la tentation en un autre temps), là, c’est totalement différent…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s