Au nom du développement durable …

L’histoire : un vieux banc en bois avait manifestement « fait son temps » sur le bord du lac de l’Orée de Sologne, peut être un peu aidé par quelques malotrus du coin …

Contre toute attente, le banc cassé en mars était remplacé en avril !

Pour être tout à fait honnête, notre vieux banc n’était pas tout de bois fait, ses piétements étaient en ciment moussu, comme certains de ses petits frères encore en fonction sur les bords du même lac.

Serait-ce au nom du développement durable que la nouvelle génération de bancs publics Sourciens marient désormais fer et plastiques ?

On appréciera la robe noire des piétements, qui sans doute s’harmonise avec les pieds noirs des luminaires de nouvelle génération.

2 Commentaires

Classé dans La Source

2 réponses à “Au nom du développement durable …

  1. voice

    C’est comme le petit pont de bois de Duteil, ça doit être ringard de faire comme dans le temps : nouveau marché, nouveau fournisseur et nouveaux bancs.
    C’est un lot à combien ?

    J'aime

  2. openlasource

    Mea culpa maxima
    En y regardant de beaucoup plus près, c’est bien du bois dont sont fait les lattes de nouveaux bancs.
    En tout cas, ils sont forts, les bestiaux … déguiser le bois en plastique …
    Nos excuses donc à ceux qui auraient pu prendre ombrage de nos imprécations …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s