Archives mensuelles : juin 2010

Désormais un marché exclusivement alimentaire le samedi matin à La Source

Y compris les nourritures célestes ?

Et la Bible à 1.50€, c’est pas cher …

2 Commentaires

Classé dans La Source

Conduite mécanique autorisée au marché à La Source ?

Suite à l’interdiction des commerces autres qu’alimentaires sur le marché de La Source le samedi matin, certains commerçants semblent avoir développé un nouveau concept :  le CMA ou Conduite Mécanique Autorisée sur le marché.

Pour cette première, beaucoup de clients ont manifesté leur désappointement, voire leur agacement. La suppression brutale de tous les commerces autres qu’aimentaire a en effet suscité de nombreuses critiques sur le marché samedi.

Manifestement tout n’est pas encore au point. Pour aider les visiteurs du nouveau marché, Openlasource suggère d’établir un mode d’emploi, rappelant par exemple :

Interdit

… même si la Police municipale, tranquillement garée derrière, ne semble pas très concernée :

C’est ce qu’on appelle un marché en « drive in »

Autorisé

Et tellement plus écologique, le panier à roulette.

***

Il y a aussi ceux qui se sont retrouvés par hasard au milieu des commerces parce la circulation sur les nouvelles places de parking est bien mal organisée.

Quant aux chalands qui souhaiteraient acheter des articles non alimentaires, pas de problème, la réponse de la mairie est très claire : rendez-vous le mardi matin aux Blossières, ou le dimanche à La Source.

« De qui se moque-t-on ? » on répondu les  Sourciens.

Poster un commentaire

Classé dans La Source

Où suis je ? Qui suis-je ?

Un indice :  je vais bientôt m’animer, après deux ans de vacances .

3 Commentaires

Classé dans La Source

Le développement durable à La Source, plus qu’une réalité, un concept !

Ce n’est tout de même pas par hasard que l’adjoint(e) au maire en charge du développement durable réside à La Source (mais si, mais si).

Grâce à cela, nous sommes les petits vernis de l’écologie municipale et du cadre de vie curieux.

En plus des papillons, des abeilles et des folles herbes, cela nous permet de tester les solutions les plus avant-gardistes.

Dernier exemple en date : le nouveau plan de circulation de la rue Georges Sand . Vous savez, entre l’allée des sapins et les bords du lac de l’orée de Sologne.

Pour la première fois à Orléans, peut-être même en France, voire en Europe, et si ça se trouve dans le monde et pourquoi pas dans tout l’univers, pour le première fois la priorité … routière est donnée au tri sélectif.

Eh oui, comme le montre la photo ci-dessous, conducteurs inatentifs, gare à vous. Si le container décide de sortir du parking du lac, c’est lui qui a la priorité.

Étonnant non ?

5 Commentaires

Classé dans La Source

And the winner is …

Classement paru dans la revue Lyon Capitale

6 Commentaires

Classé dans La Source

Oh, les beaux vélos …

C’était le 17 juin dernier, dans une discrétion dont la municipalité à le secret …

« On » inaugurait le « nouvel aménagement cyclable reliant la gare de saint Cyr en Val et le stade de Concyr à Orléans ».

Pour l’occasion, des vélos étaient mis à la disposition des « happy fews » spécialement invités par les maires d’Orléans et de St Cyr, et le président de l’Agglo.

Des vélos certes, mais pas n’importe lesquels : des Gitanes de location. Eh oui, les vélo+ de droit communs ne devaient probablement pas être disponibles sans doute  tous utilisés dans les stations de l’Agglo … à moins qu’il faille éviter de laisser trop rêver les Sourciens.

Autrement dit, un fois encore, des vélos à La Source, oui, mais surtout pas des vélo+ !

7 Commentaires

Classé dans développement durable, GPV, La Source, Plein air, Vélo

2m10 minimum

C’est la hauteur minimale à laquelle doivent être apposés les panneaux de signalisation dans nos rues.

Openlasource invite les basketteurs du quartier à aller vérifier la hauteur effective de ne nouveau panneau installé avenue de la Bolière

6 Commentaires

Classé dans La Source

Mais qui peut bien préparer sa campagne pour les législatives à La Source ?

Vu sur le site des marchés publics de la ville d’Orléans :


Avoir sur https://www.achatpublic.com/sdm/ent/gen/ent_detail.do?selected=0&PCSLID=CSL_2010_jU94XpCj_n

Étonnant non, cette  « Enquête d’opinion sur l’image de La Source » ?

Avec QVLS régulièrement sponsorisée pour faire de jolies photos, la municipalité ne disposerait pas de suffisamment de belles images sur notre quartier ?

Autre singularité, à notre connaissance, cette soudaine préoccupation ne semble avoir fait l’objet d’aucune information en conseil de quartier, pas plus qu’au sein de son tellement inutile Cma.

C’est ce qui nous fait penser qu’il peut s’agir d’une initiative plus intéressée d’un adjoint, accessoirement député de la circonscription. Il  aura en effet sans doute besoin de récupérer quelques voix du côté de La Source à l’occasion de la prochaine législative, dans l’hypothèse où l’affaire de l’Arena pourrait aliéner de précieux suffrages aux candidats issus de la droite municipale.

La distance bien voyante que semble prendre O. Carré avec le projet de son chef de file municipal, pourrait ne pas suffire aux yeux des électeurs de St Marceau au printemps 2012 … lorsque les premiers travaux de l’Arena commenceront à défigurer leur quartier.

Une initiative à suivre avec intérêt.

Poster un commentaire

Classé dans La Source

Habiter aux Genêts … ou être solidaire ?

C’est le dilemme que semble indiquer cette nouvelle signalétique apposée sur l’avenue de la Bolière

Et en plus, le feu est rouge …

Poster un commentaire

Classé dans La Source

Minouflet inauguré : une place, pas une salle de sport

La place Minouflet a été inauguré ce samedi.

Une petite foule d’enfants des résidences alentours était au rendez-vous et quelques personnalités locales aussi.

Au centre des applaudissements, la petite fille de P. Minouflet. Mais au fait, qu’est-ce qu’il regarde Monsieur Montebello ?

Contre toute attente, et particulièrement celle de la petite fille du grand sportif, arbitre international  et animateur du sport populaire, c’est à l’espace devant la salle de sport et la médiathèque que le nom de Pierre  Minouflet a été donné.

Ceci est d’autant plus curieux que pour tout le monde, la nouvelle salle des sports semblaient bien avoir reçu  le nom de l’animateur sportif de notre quartier.

Preuve en est, cette information parue sur le site du Conseil Général du Loiret, tout fier d’avoir apporté sa contribution au financement du complexe sportif … du Minouflet !

Donc il y a maldonne. La municipalité semble avoir réservé un autre nom de baptême pour la nouvelle salle des sports.

De mauvaises langues avancent le nom de David Douillet. Un échange de bons procédés peut-être ?

Mais revenons à notre place P. Minouflet et son extraordinaire pièce d’eau. Un stade de canoë-kayak en modèle réduit.

On y appréciera :

  • la disparition des dangereuses et disgracieuses barrières métalliques qui en protégeaient l’approche depuis plusieurs mois, et qui ont été joliment entassées à proximité pour servir sans doute de jeux pour les enfants du coin

  • les plantations opportunes (opportunistes) à l’occasion de l’inauguration, de belles plantes aquatiques … qui donnent comme un sentiment d’ailleurs

Existe en rose

… et en jaune

Et d’autres plantations plus … curieuses et manifestement occasionnelles

C’est sans doute ce qu’on appelle une plantation (pas) durable !

  • l’arrivée d’une faune adaptée à ce nouveau milieu humide, même si on peut se poser la question de savoir à qui s’adresse les quelques interdictions locales

Mais on peut surtout s’interroger sur la pertinence de l’idée qui a présidée à cette « installation ».

Hormis le fait qu’elle n’est pas d’une esthétique incontestable. Ce tracé rectiligne mâtiné d’angles, ce mélange anachronique de bois et de ciment, de fer et de graves, … sont autant d’interrogations sur le caractère apparemment improvisé de ce « bassin »

Plus gênant. On peut sérieusement s’interroger sur la « durabilité » de cette réalisation dans son environnement, pas toujours réputé « tendre », et plus encore sur le danger que peut présenter, pour de très jeunes enfants, l’accès à ces petits bassins dont la profondeur de certains doit avoisiner les 40 à 50 cm, et sans aucune protection.


Openlasource serait-il le seul à se préoccuper de la sécurité des enfants dans ce quartier ?

3 Commentaires

Classé dans La Source