La biodiversité à La Source : réalité ou effets d’annonce ?

Pour protéger les pelouses détruites régulièrement par le stationnement sauvage les jours de marché ( il y aurait d’ailleurs beaucoup à dire sur l’imbécilité du plan de circulation pour accéder au parking. Openlasource y consacrera un prochain article), les responsables municipaux ont décidé de passer à l’action.

Comme La Source peut s’enorgueillir de la présence de l’adjointe en charge du développement durable et de la bio-diversité, vous allez voir, ce que vous allez voir !

Ainsi, alors que pour protéger les entrées des parkings autour du lac de l’Orée de Sologne, ils ont choisi les blocs de pierre cyclopéens, et pour tenter d’empêcher les cavalcades à moto dans les venelles, les barres de fer ou des portillons métalliques, c’est une élégante combinaison bois exotique, béton bien de chez nous qui a été ici privilégiée.

1 mètre cube de ciment, 50 cm d’un poteau en bois imputrescible reconnu pour ses qualités écologiques : déforestation, traitement chimique, …

Attention aux bas de caisses, à moins que vous n’ayez un gros 4×4 enjambeur ?

C’est vrai qu’une haie vive, ça aurait eu beaucoup moins de classe dans notre quartier, surtout dans les coins et recoins de La Source qui ne sont pas « GPVisés ». Et puis, pour la faire pousser, il aurait fallu du temps …

2 Commentaires

Classé dans La Source

2 réponses à “La biodiversité à La Source : réalité ou effets d’annonce ?

  1. Pingback: La biodiversité à La Source : réalité ou effets d?annonce ? « Blog Orléans

  2. voice

    Double question :
    Si les « gens » montaient sur le terre plein, c’est que sans doute il manquait de place les jours de marché : n’aurait-il pas été judicieux de penser à trouver plus de places pour les consommateurs et vendeurs, plutôt que de les limiter à grand renfort de dépenses publiques ?
    Pourquoi les haies ou plantes (protégés par des mini barrières mobiles) mettent si peu de temps à pousser le long des rues du GPV et mettent trop de temps à pousser ailleurs ??
    Il y a eu une longue période avec des piquets et des banderoles rouge et blanche pour empêcher l’empiètement : n’aurait-elle pas pu être assez longue pour envisager des plantations durables, jolies ? Les fameux pyracantha (arbustes épineux et à baies oranges : buisson ardent) sont pourtant réputés pour leur résistance : vous en voyez pousser de partout à La Source depuis des années !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s