Archives quotidiennes : 11 décembre 2011

Dernière nouvelles de la première : le monsieur « Je » des Verts locaux en pôle position … et des commentaires interessants

Les jeux écolo-socialistes ne sont pas encore tout à fait bouclés sur la première circonscription législative du Loiret (celle à laquelle appartient notre canton de La Source), mais ils semblent avancer … par élimination

Finie, la belle Alix ?

Alix Béranger, membre parisienne du bureau national d’Europe Écologie les Verts, initialement présentie pour un parachutage doré sur la 1ère circonscription du Loiret

Pascale cale ?

Pascale Rossler, conseillère régionale EEV

Resterait JPG, jean-Philippe Grand, parfois insidieusement appelé par ses propres « amis », monsieur « JE »

Jean Philippe Grand, lui aussi conseiller régional et conseiller municipal d’Orléans

Son site Internet (dans les liens proposés par OpenlaSource sur la droite de cette page) est de ce point de vue tout à fait  exemplaire et surtout très auto-promotionnel. Sa première page ne contient pas moins de 5 photos de l’auteur (dont 2 vidéos du conseil municipal reprenant ses interventions).

Quant à la question sournoise du non-cumul des mandats, JP Grand y a clairement répondu en juillet 2010 :

« Après la joie de la victoire vient vite la prise de conscience du poids des responsabilités qui m’incombent pour les 4 prochaines années. Je suis en charge des bâtiments des lycées délégué auprès de la vice-présidente Europe Écologie, Chantal Rebout. Je suis également président de la commission aménagement du territoire qui voit passer tous les projets structurants de notre région. Des dossiers passionnants et sensibles qui nécessiteront un engagement permanent pour mener à bien ce mandat.

J’ai donc décidé de démissionner de mon mandat de Conseiller d’agglomération afin de libérer le temps nécessaire à ce nouveau challenge. Je conserve mon mandat de Conseiller municipal car, et je l’ai suffisamment exprimé sur ce blog, être dans l’opposition est frustrant car on ne peut travailler les dossiers dans de bonnes conditions, mais je veux pouvoir continuer à donner mon avis et tenter de peser dans la vie municipale.

J’ai également choisi de réduire fortement mon temps de travail au sein de ma société et de demander à mes collaborateurs et collaboratrices d’assumer un grand nombre de mes responsabilités. Je devrais pouvoir préserver un peu de temps pour ma famille qui me soutient depuis déjà 11 ans dans mon engagement politique.

Je continuerai à rendre compte de mes activités militantes sur ce blog afin que vous puissiez suivre mes tribulations dans ce monde politique qui désespère certaines, je pense à Chantal Jouannot, et qui me passionne car on y fait également des rencontres qui donnent des raisons d’espérer.

A la question d’un internaute dans les commentaires sur le respect du non cumul des mandats :
Encore une victoire pour le non-cumul des mandats! N’était-ce pas une promesse des verts ?

Jean-Philippe répond ceci :
C’est bien la raison pour laquelle je démissionne de mon mandat de conseiller communautaire. Je conserve mon mandat d’élu municipal car je suis dans l’opposition et n’ai donc pas accès aux dossiers avant le conseil municipal. »

***

Mais ça, c’était pour les élections régionales. Il est possible que la règle savamment  aménagée du non-cumul des mandats chez les Verts soit un peu différente pour les législatives, ou que les dossiers régionaux soient soudain devenus beaucoup moins passionnants ou ne nécessiteront plus un engagement aussi permanent …

Et pourtant, le même JPG déclarait sur son blog, immédiatement après la belle victoire de JP Sueur aux élections sénatoriales : « Jean-Pierre a également bénéficié d’une prime au non cumul des mandats, ce qui serait bon signe pour l’avenir… »

Comme quoi, chacun doit voir midi à sa porte.

C’est sans doute ce qu’on appelle chez les Verts « faire de la politique autrement ».

30 Commentaires

Classé dans Elections, Elections législatives, Europe écologie les Verts, France, La Source, politique