La démocratie : un exercice toujours difficile, surtout au sein des « appareils »

Les primaires citoyennes  avaient donné le sentiment qu’il était possible de faire de la politique autrement …

Les désignations des candidats des différents partis, de droite comme de gauche, semblent ramener les citoyens à une réalité plus … traditionnelle.

Entre les sortants qui se croient propriétaires de leur circonscription, et les appareils des partis, tant au niveau national que départemental, qui donnent le sentiment aux électeurs qu’ils se réservent les bonnes places, le signal du changement d’époque n’est pas très fort.

Mais quand faut y aller, faut y aller.

Alors on ira, et au moment de voter, on saura faire le choix de la société que nous voulons.

C’est curieux tout de même, cette capacité des appareils et de leurs apparatchiks, à empêcher toujours de « réenchanter le rêve ».

6 Commentaires

Classé dans Elections, Elections législatives, GPV, La Source, Olivier Carré, politique, Serge Grouard

6 réponses à “La démocratie : un exercice toujours difficile, surtout au sein des « appareils »

  1. « et leurs apparatchiks »
    Il me semble que l’entourage d’Openlasource est composé d’apparatchiks (élus).
    Sur le dessin humoristique, les représentants vont à droite alors que le peuple va à gauche. Où se situe Openlasource?

    J'aime

  2. Très sympa les petits flocons mais prévenez : j’ai cru que mon écran rendait l’âme !
    Bonnes fêtes !

    J'aime

  3. openlasource

    Message personnel, message personnel, à l’intention du hooligan solitaire, à l’intention du hooligan solitaire :
    Au lieu de t’occuper des flocons qui tombent, tu ferais mieux de te souvenir que tu as le choix dans la date pour le cous au Carré du côté de la station ferrée du roi de la jungle.
    Je répète : au lieu de t’occuper des flocons qui tombent, tu ferais mieux de te souvenir que tu as le choix dans la date pour le cous au Carré du côté de la station ferrée du roi de la jungle.

    J'aime

  4. openlasource

    @Jean
    Tout élu(e) n’est pas apparatchik. L’inverse est tout aussi vraie. Et ceci dans la plupart des partis, à notre connaissance.

    J'aime

  5. « Tout élu(e) n’est pas apparatchik. »
    Toute élue.
    Circé, candidate aux dernières cantonales,féministe et membre d’un parti dont le terme apparatchik est originaire, peut-elle nous suggérer un féminin d’apparatchik?

    J'aime

  6. openlasource

    Ok Jean.
    Nous aurions du écrire « Tout(e)élu(e) … ».
    Désolé pour cette dramatique entorse à la syntaxe …
    Notre comité de relecture sera immédiatement remercié et remplacé par de nouveaux académiciens plus compétents et attentifs.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s