Cassez la Voise … il en restera toujours quelque chose ?

Après l’affaire du petit père Voise qui avait sans doute eu quelque mauvaise influence sur le vote d’avril 2002 … la droite rechercherait-elle in extremis une nouvelle affaire teintée d’orléanisme ?

Il suffit qu’un missi dominici du candidat socialiste se déplace à Mexico, pour que la droite unanime crie au scandale.

En l’occurrence, Michel Vauzelle, missionné au  Mexique « dans le seul cadre de la préparation du sommet du G20 qui doit s’y tenir en juin » prochain d’après les déclaration de l’équipe de campagne de François Hollande.

Mais pour l’équipe de campagne de Nicolas Sarkozy ce serait une démarche de  « pur opportunisme électoral chez François Hollande, prêt à  toutes les indécences pour l’emporter, après l’envoi d’un émissaire du  candidat PS au Mexique pour se pencher notamment sur l’affaire Florence Cassez ».

Et si c’était vrai ? Et si les circonstances se révélaient favorables à la libération de la jeune française ?

Vous rendez-vous compte, un autre que le président sortant pourrait obtenir la libération de la pauvre Florence Cassez, la petite protégée du maire d’Orléans qui en a fait sa grande cause humanitaire, perso, à lui … et pas aux autres ! Car c’est bien entendu, en cas de libération de la petite Cassez grâce à l’entremise du grand maire d’Orléans ou de son mentor de l’Élysée, il n’y a aurait eu aucune tentative de récupération politique. C’est sur !

Openlasource ne se mêle évidemment ni de politique politicienne, ni des affaires de justice (surtout lorsqu’elles se déroulent de l’autre côté de l’Atlantique), mais la ficelle semble bien grosse, qui consiste à exploiter tout fait divers pour tenter d’en faire … une affaire (si possible politiquement juteuse).

Décidément, la « souris mexicaine » n’a pas fini de nous occuper (cf. notre article de décembre 2010).

Pour rappel l’affaire Voise (in Wikipedia) :

Le 18 avril 2002, Paul Voise, un retraité apparemment sans histoires, apprécié par tous ses voisins, est agressé dans la masure qui lui sert d’habitation à Orléans. Deux jeunes individus non identifiés auraient tenté de le rançonner, puis roué de coups, et incendié sa maison avant de prendre la fuite.

Le lendemain, le 19 avril, le journal de 20 h de TF1accorde une grande importance à la couverture de ce fait divers. Les images du visage tuméfié et les pleurs de Paul Voise bouleversent la France entière et provoquent une vague d’indignation face à la délinquance. La chaîne LCIrepasse 19 fois le sujet pendant la journée. Les propositions d’aide à la reconstruction du pavillon du vieil homme sont lancées en grand nombre.

Le 20 avril, TF1 revient très longuement dans ses journaux télévisés sur cette histoire, de même que France 2.

Poster un commentaire

Classé dans Elections, Florence Cassez, Grouard, La Source, Louis Mariano, Mexico, politique, Serge Grouard, Voize

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s