Archives mensuelles : juin 2012

Super le nouveau tram à Orléans … ou pourquoi n’y a t il pas de tram aujourd’hui à La Source ?

Les conducteurs du tram sont en grève.

C’est la conséquence d’un conflit qui dure depuis un mois et qui oppose le personnel de la Semtao à son président.

Décidément, ce n’est pas une « bonne passe » pour l’ancien candidat député toujours président de L’Agglo d’Orléans, C.E. Lemaignien.

Peut-être ce ce blocage est-il d’ailleurs lié au comportement un peu … hautain (méprisant disent certains) qu’il semble avoir vis à vis des salariés.

A l’origine, la nouvelle DSP (délégation de service public), qui débutait en janvier dernier et qui avait été négociée très favorablement … pour la société prestataire (Keolis).

Quant aux intérêts des usagers des transports urbains orléanais et des salariés, c’est une autre affaire.

C’est en effet la perte de quelques acquis sociaux à l’occasion de la mise en oeuvre de ce contrat qui est à l’origine du petit différent entre le président et ses collaborateurs et néanmoins conducteurs.

Surprenant non ?

Petit rappel factuel :

  • 2011, la nouvelle nouvelle DSP est emportée par KEOLIS (filiale de la SNCF). L’offre de la société TRANSDEV (filiale de la Caisse des dépôts et consignations) qui gérait la Tao (ex Semtao) depuis 34 ans est jugée moins pertinente.

Auparavant, à l’occasion de l’arbre de Noël du mois de décembre 2010, le futur candidat député battu, et présentement président de l’Agglo, s’était déclaré très soucieux du maintien intégral des acquis sociaux des salariés, quel que soit le choix de la société repreneuse, dans le cadre de la future Dsp.

Comment faire confiance à un avocat ?

A peine la nouvelle DSP installée en 2012, la nouvelle direction cherche en effet à remettre en cause les avantages des salariés, et en particulier les rythmes travail.

Pourquoi une telle mobilisation ?

2 raisons principales :

  • l’impression d’avoir été trahi par l’Agglo, qui a renégocié la DSP sans ignorer que les conditions posées par Keolys entraineraient des coupes graves dans les accords sociaux
  • la certitude que ce n’est que le début d’une régression progressive de la qualité du service public des transports urbains à laquelle les salariés sont attachés

Un autre exemple à venir, inquiétant pour les Sourciens, la diminution du nombre de trams et de bus aux heures de pointe entre La Source et le reste du monde (orléanais).

A suivre donc, avec attention et … attention les dégâts.

Poster un commentaire

Classé dans La Source

Vroum vroum les autobus à La Source le dimanche …

Les habitants de La Source, et leur association l’AHLS, s’étaient inquiétés il y a quelques semaines de la desserte par les transports en commun, le dimanche. En effet, une information distribuée aux habitants, apparemment incomplète, pouvait faire croire que plus aucun bus ne venait rôder dans le sud du quartier le jour du Seigneur et du Pmu.

Mais nous voila rassurés, le sud de La Source, comme la commune de Saint-Cyr-en-Val,  seront bien desservis le dimanche avec le nouveau réseau TAO.


Ce sont les lignes 13 (Olivet-La Source-Saint-Cyr) et 24 Citéis qui sont fusionnés sous l’appellation ligne 14, dont la circulation est assurée le dimanche toute l’année.
Vous pouvez trouver toutes les informations utiles sur le site internet de découverte du nouveau réseau, à l’adresse http://www.tao-reseau2012.fr/citeis-24, où le fonctionnement de la ligne 14 sur la Source est bien explicité.

Poster un commentaire

Classé dans La Source

50 ans : le bel âge !

L’anniversaire des 50 ans du quartier de La Source donnera lieu à de nombreuses manifestations et festivités les 12, 13 et 14 octobre prochain.

3 jours de fêtes non stop sur le quartier, par le quartier et pour le quartier, et pas que.

Animateur numérique du quartier, Openlasource sera de la partie et contribuera le mieux possible à ces événements.

Le président de l’association des amis d’Openlasource était hier soir salle Pellicer, pour préparer les animations prévues.

Le comité des fêtes s’est en effet relevé les manches pour préparer avec ardeur et enthousiasme ces trois jours d’animations effrénées.

Il devrait y en avoir pour tous les goûts et pour tous :

  • les jeunes sourciens
  • les moins jeunes sourciens
  • les anciens sourciens
  • les nouveaux sourciens
  • et tous les autres

Il y aura des animations partout :

  • salle Gérard Philipe
  • espace Olympe de Gouge
  • dans les rues
  • sur le campus

57 associations étaient réunies hier, salle Pellicer autour de Jean Marc Schneider, Christiane Dumas et François Reisser pour une première réunion de calage.

Ca va bouger, échanger, chanter, musiquer, danser, causer, jouer, manger et on ne vous dit que ça pour préserver le suspens …

Réservez d’ores et déjà vos 12, 13 et 14 octobre 2012 et d’ici là, lisez Openla source qui vous tiendra au courant.

Et rendez-vous le 14 Octobre pour une surprise pinguinesque ou pingouinistique ou pingouistique ou pingouinitudesque… enfin bref, y’aura des pingouins.

Poster un commentaire

Classé dans La Source

Se battre toujours …

… et pour de nobles causes.

Celles des femmes et de hommes qui ont quitté leur famille et leur pays, pour venir chercher auprès de nous une nouvelle vie, meilleure.

Celles de ces enfants qui, auprès de leurs amis, à l’école ou ailleurs, ignorent évidemment la précarité de leur situation.

Celles de tous nos frères humains qui ont cru un jour que le monde serait meilleur dans la patrie des Droits de l’Homme.

Vaste débat que celui de l’accueil des étrangers et de la régularisation de leurs situations multiples, variées et souvent complexes. Nous le savons mieux que d’autres dans notre quartier si riche de sa diversité.

Certes, la France ne peut pas accueillir toute la misère du monde, mais elle doit en prendre sa part, justement, équitablement… pour paraphraser une de nos anciens (brefs) premiers ministres de la période Mitterrand.

***

Vous connaissez l’histoire de Yulia ?

Elle est une brillante élève de 1ère littéraire au lycée Voltaire à La Source. Elle doit être en train de passer son bac.

Sa petite sœur fréquente une école primaire de notre quartier.

Sa maman élève seule ses deux filles. Elle est pleine de grâce et d’énergie. Elle a suivi récemment des formations qualifiantes qui lui permettront de trouver du travail facilement, au service des plus anciens, des plus handicapés ou des plus fragiles,

Elle est Moldave.

Elle était jusqu’à hier menacée d’expulsion, parce qu’elle est moldave, et parce que, parce que, parce que, …

Mais ils n’ont pas compris pourquoi leur copine allait devoir aller dans un pays qui n’est plus le sien. Ils n’ont pas voulu cela. Alors les copains de Yulia, ses profs aussi, et quelques autres, sont aller dire leur désarroi devant les grilles du préfet de la région Centre.

Alors le Réseau Éducation sans frontière s’est mobilisé.

Alors les élus de gauche humanistes d’Orléans s’en sont mêlés.

Tous ensembles, aux côtés de la maman de Yulia.

Ils ont écrit au préfet leur incompréhension et leur révolte.

Ils ont obtenu des rendez-vous avec les services de la préfecture

… et la maman de Yulia a appris avant-hier … que son titre de séjour allait lui être accordé.

Le préfet, après réexamen de sa situation et à la vue de la durée de son séjour et de son intégration a décidé de lui donner un titre de séjour vie privée vie familiale à titre exceptionnel et humanitaire…

Si vous saviez leur bonheur, notre bonheur.

C’est vrai qu’il y a eu le 6 mai 2012, et que peut être, les choses changent déjà un peu ?

***

La Moldavie (pour en savoir plus : http://fr.wikipedia.org/wiki/Moldavie

Petite république de quatre millions d’habitants enclavée entre la Roumanie et l’Ukraine, la Moldavie, indépendante depuis 1991, est le pays le plus pauvre d’Europe.

Historiquement, le nom de Moldavie vient de l’ancien allemand Mulde qui signifie « creux poussiéreux », « carrière », « mine », et qui a successivement désigné une cité minière (en roumain Baia, qui signifie aussi « carrière », « mine »), la rivière Moldova passant à côté, et pour finir une principauté née dans cette région. Ce nom désigne le territoire de l’ancienne Principauté de Moldavie (1359-1859) aujourd’hui partagé entre

  • la région de Moldavie en Roumanie
  • la République de Moldavie, successeur de la République socialiste soviétique de Moldavie
  • et l’Ukraine

Ces trois derniers territoires ont été créés par Staline suite à l’annexion soviétique de juin 1940, permise par le Pacte germano-soviétique de 1939.

1 commentaire

Classé dans La Source, Orléans, politique, Sans papiers

Carré out, Grand down … à La Source

Quelques analyses des résultats du 2ème tour des législatives, particulièrement sur La Source.

Avec 34% des suffrages exprimés sur La Source (et 1390 voix), on ne peut pas dire que le député sortant Olivier Carré, et réélu dimanche dernier sur la circonscription a fait un tabac à La Source.

Il est aussi intéressant de remarquer que le nombre d’électeurs qui lui ont apporté leur suffrage au 2ème tour des législatives est inférieur de près de 500 (489 exactement) à ceux qui s’étaient manifestés en faveur de N. Sarkozy au 2ème tour des présidentiels.

Autrement dit, la grande œuvre qu’il revendique dans notre quartier, le GPV, ne semble pas susciter l’enthousiasme souvent claironnée  par la majorité municipale … ou alors les Sourciens sont de sacrés ingrats !

Pour autant, cette relative désaffectation n’a manifestement guère profité au candidat écologique Jean Philippe Grand.

Son score sur La Source s’est très fortement effrité (voire effondré) par rapport à celui réalisé par F. Hollande au second tour des présidentielles.

Certes la participation générale était en baisse, mais quand même :

  • Au 2ème tour des présidentielles, F. Hollande recueille 4226 voix à La Source (69,22% des suffrages exprimés)
  • Au 2ème tour des législatives, J.P. Grand recueille 2758 voix (67,47 % des suffrages exprimés), soit – 35% en nombre de votes (quand O. Carré voit son score en nombre de voix minoré de 26% par rapport à Sarkozy aux présidentielles).

Sur l’ensemble de la circonscription, les résultats sont assez similaires, bien que d’une moindre ampleur :

  • F. Hollande : 27 018 voix (48,4%) / J.P. Grand : 20298 (48,16%) soit – 7620 voix (-27,8%)
  • N. Sarkozy : 29 709 voix  (51,6%) / O. Carré : 21 846 voix (51,84%) soit – 7862 voix (- 26,5%)

Il est donc clair que l’impact du déficit des voix sur La Source n’a pas été pour rien sur le résultat global de J.P. Grand.

Il est aussi singulier de remarquer que pratiquement tous les candidats de gauche dans le Loiret ont « amélioré » le score (en %) obtenu par F. Hollande dans leur circonscription  … sauf dans la première circonscription (et la 4ème de toute manière assez inaccessible pour la gauche en l’état) :

Circonscription 1ère 2ème

3ème

4ème

5ème

6ème

F. Hollande (2nd tour)

48,4%

48,2%

43,6%

42,5%

44,5%

48,3%

JP Grand

48,16%

(-0,24%)

C. Chaillou

49,63%

(+1,43%)

P. Froment

47,27%

(+3,62%)

J. Gaboret

42,18%

(-0,32%)

C. Canette

46,18%

(+1,68%)

V. Corre

50,14%

(+1,84%)

A chacun d’en tirer ses conclusions… mais certains pourraient être fondés à considérer que la première était vraiment (la plus) gagnable par la gauche.

2 Commentaires

Classé dans Elections, Elections législatives, Europe écologie les Verts, François Hollande, GPV, Jean Philippe Grand, La Source, O. Carré, Olivier Carré

Les résultats du 2ème tour des législatives à La Source (les vrais)

Et voila :

 

3 Commentaires

Classé dans Elections législatives, La Source, Orléans

2nd tour des législatives : les résultats à La Source

Y’en a qu’on essayé (au premier tour des présidentielles)…

Attendez … les électeurs n’ont pas encore fini de voter !

Rendez-vous donc vers 18h30/19h00 ou alors …

Poster un commentaire

Classé dans Elections législatives, Jean Philippe Grand, La Source, Olivier Carré, Orléans

Allez, un coup de pouce …

… on ne sait jamais, ça pourrait le faire.

Réunion publique organisée par Jean Philippe Grand, candidat de la gauche aux élections législatives

Jeudi 14 juin à 20h00 salle Pellicer à la Source

Jean-Philippe Grand et Fatima Aguidi (sa suppléante)

en présence de

  • Jean-Pierre Sueur, Sénateur du Loiret,
  • François De Rugy, Député de Loire-Atlantique,
  • Cécile Hubert, Candidate du Front de Gauche au 1er tour,
  • Michel Ricoud, Conseiller général du Loiret.

contact@jpgrand2012.org

jpgrand2012.org

Petit rappel à l’adresse des distraits ou des retardataires : les bureaux de votes ferment à 18h00 dimanche prochain.

Allez, on se presse, on y va, on y croit…

Poster un commentaire

Classé dans La Source

Nom de diou : un pète noyaux au palais du Luxembourg !

Stupeur et putréfaction !

Que nous apprend une brève passée presque inaperçue dans le canard local en fin de semaine dernière ?

La société hilairoise des pètes noyaux compte désormais un nouveau membre, et d’honneur s’il vous plait, en la personne du Président de la Commission des Lois du Sénat français, Jean-Pierre Sueur himself !

Mais qu’est-ce donc qu’un pète noyaux, vous direz-vous ?

Eh ben, a priori, déjà un amateur de cerises, spécialité de la réputée commune de Saint Hilaire Saint Mesmin ( à ne pas confondre avec Saint Hilare, protecteur de la confrérie des clowns, et sans les mains, qui peut faire mal aux dents en cas de chute).

Mais ce que nous ignorions jusqu’alors, c’est que de surcroît, il convenait de « péter » les noyaux desdites cerises pour pouvoir accéder au Saint des Saints de Saint Mesmin.

A défaut d’avoir été initié dans cette confrérie quasi-secrète, dont le recrutement doit probablement faire l’objet d’une sélection draconienne, Openlasource a supputé que c’était … avec les dents qu’on devait péter les noyaux en question.

Avec une admirable conscience professionnelle, notre reporter spécial, photographe stagiaire habituel, s’y est donc employé sans délai, pour voir comment ça faisait.

Il est désormais à la recherche d’un bon … professionnel de la santé habilité à pratiquer l’art dentaire  (autrement dit un chirurgien dentiste) pour colmater les premières brèches rapidement apparues dans son jovial sourire.

L’opération devrait bien se passer …, mais il ne faut pas mésestimer la dent qui reste.

Quand il sera remis de ses émotions, il préférera sans doute intégrer la confrérie des arracheurs de queues de cerises … société savante certes moins courue par le Gotha politique, mais dont les effets sur la dentition comme sur la digestion sont aussi de moindre ampleur.

3 Commentaires

Classé dans La Source

La « dépravation sexuelle » des manchots d’Adélie scandalise

Dépêche surprenante parue dans Libération hier, 10 juin 2012 à 17h27

Une expédition polaire passe devant des manchots Adélie dans l'Antarctique en janvier 1958

« L’explorateur britannique George Murray Levick, qui a failli mourir de froid et de faim lors d’une expédition désastreuse au Pôle Sud au début du XXe siècle, a avoué que le pire pour lui était… la perversité sexuelle des manchots de Terre Adélie.

Le Museum d’Histoire naturelle de Londres a exhumé une étude de référence de Levick, un rescapé de l’expédition Scott de 1910-13 dans l’Antarctique, qui décrit en détail les comportements sexuels de ces oiseaux, rapporte samedi le quotidien le Guardian.

Homosexualité, actes pédophiles sur des poussins et même tentatives de copulation de manchots mâles avec des femelles décédées sont décrits dans un article de Levick intitulé « Les habitudes sexuelles des manchots d’Adélie », qui avait été égaré pendant des dizaines d’années.

D’une moralité édouardienne rigide, Levick était tellement horrifié par ses propres découvertes qu’il les avaient d’abord rédigées en grec pour les rendre inaccessibles au lecteur moyen.

Les manchots mâles se rassemblent « en gangs de hooligans d’une demi-douzaine d’individus ou plus et traînent aux alentours des tertres en incommodant les occupants par leurs actes de dépravation répétés », écrivit-il par la suite en anglais.

A ce jour, Levick est le seul scientifique qui ait étudié un cycle complet de reproduction à Cap Adare, après avoir passé l’été antarctique 1911-12 à cet endroit, selon le Guardian.

Levick avait survécu, avec cinq compagnons, à l’expédition qui a tué le capitaine Robert Scott et quatre autres en janvier 1912, mais il avait été contraint de passer tout l’hiver antarctique dans une grotte glacée, en attendant l’arrivée du bateau Terra Nova, envoyé pour leur sauvetage, mais bloqué par les glaces.

De retour en Grande-Bretagne, il publia un article sur les manchots en censurant leurs exploits sexuels, considérés comme trop choquants.

L’article de fond qu’il rédigea ensuite sur la sexualité de ces oiseaux a été perdu pendant 50 ans.

Selon Douglas Russell, conservateur du Muséum d’histoire naturelle qui a redécouvert l’article de Levick, les mœurs sexuelles des oiseaux qui ont tant scandalisé le scientifique sont à imputer au climat de l’Antarctique. Les manchots n’ont que quelques semaines pour effectuer leur cycle de reproduction, qui démarre en octobre. « Les jeunes adultes n’ont tout simplement aucune expérience de la manière de se comporter », explique le conservateur. « D’où l’apparente dépravation de leur comportement ».

Au lieu de s’intéresser aux choses essentielles du monde, comme le risque de collision inter-galactique prévue dans 400 milliards d’années, ou les résultats du premier tour de l’élection législative … cet organe de presse habituellement réputé pour son libéralisme vis à vis des mœurs modernes, s’emploie à discréditer la gente alcidéenne.

La liberté sexuelle des pingouins dérange manifestement l’establishment.

Eh bien, sachez-le, Openlasource sera toujours du côté de la liberté, y compris sexuelle, et contre les censeurs et les médisants, qu’ils soient de droite ou de droite.

Poster un commentaire

Classé dans Humour, La Source, Pingouins, Sexe