Archives quotidiennes : 26 août 2012

Un problème de parking ou une absence de volonté ?

C’est manifeste, les parkings ne sont pas une spécialité Sourcienne

Leur entretien laisse vraiment à désirer, quand ils existent …

Et quand ils n’existent pas, les autorités locales sont d’une rare cécité à l’égard des contrevenants de tous poils, multirécidivistes et autres.

La gentille (et parfois un peu dangereuse aussi) pagaille, qui règne le dimanche matin autour du « marché aux tissus », en est une affligeante illustration.

Il est vrai que la municipalité a sans doute délibérément fermé les yeux sur ce stationnement anarchique, préférant le voir s’installer chez les manants de La Source plutôt qu’aux abord immédiats de la belle ville où se tenait auparavant ledit marché, sur les quais de Loire.

Résultat du laxisme ambiant, certains automobilistes se laissent aller à stationner leur char n’importe où et n’importe comment.

Le long de la rue Georges Sand par exemple, on peut apprécier la qualité esthétique de l’exposition automobile qui prend place depuis quelques temps sur les trottoirs « enherbés ».

Un propriétaire de Golf qui a la flemme d’ouvrir le portillon de son parking privé et préfère utiliser l’espace public pour reposer sa vieille auto. On peut d’ailleurs s’interroger sur la dérogation au permis de construire qui a autorisé ce seul pavillon à disposer d’une « entrée » sur la rue. Les autres pavillons sont normalement accédés depuis des placettes privatives !

Plus récemment, c’est manifestement un utilitaire qui, sans doute inspiré par l’exemple du premier, a commencé à se stationner sur le trottoir de la rue G. Sand.

Et dans les rues adjacentes, le phénomène gagne

Et dire qu’on disait la municipalité d’Orléans de type sécuritaire et tout et tout.

Certes, on ne souhaite pas en venir aux extrêmes parfois constatés en la matière


Mais dans un souci raisonnable de bien vivre ensemble, le respect du règlement d’urbanisme et du code de la route, ne paraissent pas vraiment attentatoire aux libertés publiques et individuelles.

A défaut, c’est cela que l’on risque sur nos trottoirs et le long de nos avenues arborées …

Alors la municipalité, on se bouge aussi pour La Source ?

Avec tout ce qu’ils font pour nous …

5 Commentaires

Classé dans Accessibilité, développement durable, La Source, Orée de Sologne, Orléans, Panneaux, Stationnement