Dis moi pas qu’c’est pas vrai ? y vont faire un « Rockumentaire » à Orléans ?

Alors là, oui, pour une fois, ça va rayonner sec.

L’association Cent Soleils, créée en 2001 par trois réalisateurs de la région Centre pour promouvoir le cinéma documentaire, propose  d’explorer le monde du rock par le biais du cinéma documentaire d’auteur et de montrer comment le rock est un reflet de notre société.

Elle organise des concerts et des rencontres avec des auteurs de films, explore un autre cinéma aux formes originales du fait de sa proximité avec l’univers du rock,  et envisage de nouvelles formes de projections alliant musique et cinéma.

C’est chouette, non ?

Cette action implique un large partenariat dont les principaux acteurs spécialistes et programmateurs de la musique en région Centre : l’Astrolabe, Radio Campus Orléans, Fraca-MA, le Bouillon à l’Université d’Orléans La Source, le 108 et l’association Défi.

Dis moi pas qu’c’est gratuit ?

Hé ben si … les participations sont libres. Renseignements au 02 38 53 57 47 ou sur www.imagesdupole.org

Et le sacré programme est le suivant :

  • vendredi 28/09 à 19h ouverture avec le traditionnel Apéraudio au 108. Émission de radio campus en direct + concerts de « Jack Dupon » et « Necrofist » + projection
  • samedi 29/09 à 15h30 conférence sonore au 108 : « Le rock dans tous ses états » menée par Shoï Lorillard et Karl Verdot et à 20h projection à la Maison des Arts et de la Musique de « Nous, enfants du rock » documentaire de Michel Vuillermet (1992, 84 min)
  • mardi 02/10 à 20h, projection à l’auditorium Marcel Reggui de la médiathèque d’Orléans du film : « Hardtimes Killin’Floor Blues »  documentaire de Henri-Jean Debon (2007). Portrait intimiste de Jeffrey Lee Pierce en présence du réalisateur Henri-Jean Debon
  • jeudi 04/10 à 19h, carte blanche à l’association Défi. Hommage à Joe Strummer (concert + projection du film : « Joe Strummer, The Future Is Unwritten » documentaire de Julien Temple (2007, 123 min)
  • vendredi 05/10 à 19h, projection au Musée des Beaux-Arts du film « Les chats persans » de Bahman Ghobadi.  Les chats persans » montre sous un jour inédit une jeunesse iranienne en quête de liberté. Tourné dans l’urgence en 17 jours, sans autorisation, le réalisateur suit à Téhéran, deux jeunes musiciens à peine sortis de prison, Ashkan (Ashkan Koshanejad) et Negar (Negar Shaghaghi) en quête d’un visa pour l’Europe. Au long d’un film aux allures de documentaire, où tous les acteurs jouent leur propre rôle,  Ghobadi lève le voile sur l’extraordinaire bouillonnement culturel, clandestin car vigoureusement réprimé, de la jeunesse iranienne
  • mardi 09/10 à 20h, projection au 108 des films « Twenty Yeah ! 20 ans de rock à Orléans » de Eric Martinen – Ange 13 (2005, 15 min) et de « 93 la belle rebelle »  documentaire de Jean-Pierre Thorn
  • mercredi 10/10 à18h30 à l’Astrolabe « Zinc à neuf », concert du groupe  « Microfilm » (http://www.microfilm.tv/)

  • jeudi 11/10, à 19h30 au Bouillon (Université à La Source) concert du groupe rock orléanais « The Radio Charlie » et à 21h, projection de « 24 hour party people » fiction-documentaire de Michael Winterbottom (2002, 117 min). Histoire du label anglais factory suivie d’une soirée Mix-Rock par Ali M’Fantom & Drustan. « 24 hour party people » : Manchester, 4 juin 1976. Après un mémorable concert des Sex Pistols, Tony Wilson, animateur de la chaîne Granada, fonde avec ses comparses Alan Erasmus et Rob Gretton un label qui va révolutionner la scène musicale anglo-saxonne, Factory Records. En 1982, ils remettent le couvert en inaugurant une immense boîte de nuit, l’Hacienda, qui deviendra le foyer tumultueux de la techno européenne

  • mardi 16/10 à 20h, projection à l’auditorium Marcel Reggui de la médiathèque d’Orléans de « You »ll never walk alone » documentaire de Jérôme de Missolz et Evelyne Ragot (1992, 90 min)
  • jeudi 18/10 à 20h30 concert au 108 du groupe punk « Pierre et Bastien »
  • vendredi 19/10 à 20h, clôture et projection à la salle de l’Institut de « Gimme shelter » documentaire des frères Maysles et Charlotte Zwerin (1970, 91 min) en présence de l’écrivain François Bon

LES PARTENAIRES

L’ASTROLABE

Scène de musique actuelle d’Orléans qui est gérée par l’association Antirouille. Elle a pour objectifs de favoriser l‘accès à la culture pour le plus grand nombre, de développer et d’accompagner les initiatives culturelles facteurs de lien social, de contribuer au développement culturel du territoire. Ces volontés se déclinent en une proposition mariant un reflet de l’actualité des musiques actuelles avec une identité qui se conforte tant localement qu’au niveau national.

L’Astrolabe comprend deux salles, l’une d’une capacité de 620 personnes et l’autre d’une capacité de 220 personnes.

RADIO CAMPUS ORLÉANS

Radio locale qui existe depuis 17 ans à Orléans, regroupe 80 personnes étudiantes ou non dont une cinquantaine d’animateurs musicaux et une quinzaine de journalistes. Radio Campus propose une alternative musicale loin des réseaux commerciaux, informe les auditeurs sur l’actualité régionale, participe à des concerts grâce aux retransmissions en direct.

Radio Cambuse, plutôt réputée pour ses concerts classiques décalés

FRACAMA : Fédération Régionale des Acteurs Culturels et Associatifs – musiques actuelles. La Fraca-Ma s’est donnée pour objectif de favoriser le développement et l’accès à tout ce qui fait la richesse des cultures actuelles en région centre.

LE 108 : collectif 108 – Maison Bourgogne est une association loi 1901 regroupant une trentaine d’associations professionnelles dans le secteur culturel. Lieu d’administration et de production, où la mutualisation des moyens et l’échange des ressources sont de mise, trois salles de près de 100m2 sont réservées à la Création. La Maison Bourgogne n’est pas un espace de diffusion, cependant les énergies sont telles que nombre d’expositions, de lectures publiques, de concerts, de rencontres professionnelles y sont proposés chaque année. Les compagnies et artistes qui évoluent dans ces espaces proposent souvent des « work in progress », un résultat du travail mené, ouvert aux discussions. La facilité à échanger et se rencontrer en étant dans une même maison amènent aussi des mini évènements collectifs et des rendez-vous réguliers du réseau culturel local.

L’UNIVERSITÉ D’ORLÉANS : Le Bouillon, centre culturel de l’université d’Orléans, avec un théâtre et une salle de concert de 160 places chacun, accueille une programmation couvrant de nombreux domaines artistiques : théâtre, danse, cinéma, musiques actuelles et classiques, rencontres littéraires… Sans oublier des conférences, des expositions et des événements organisés par les associations étudiantes.

Et les partenaires financiers  : Crédit Mutuel, DRAC Centre, Conseil régional du Centre, Ville d’Orléans, SNCF

… et Openlasource qui assure une super publicité gratuite.

Poster un commentaire

Classé dans La Source

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s