2013 … année de la braise

qui couve sous la cende ?

Ce n’est certes qu’une contrepèterie approximative que seul(e)s les connaisseurs(euses) sauront apprécier à sa juste valeur.

Mais elle prend tout son sens à la lumière de cette décoration, malheureusement pas sourcienne, qui démontre bien qu’il reste encore dans nos campagnes de joyeux optimistes qui voient  en cette année nouvelle, présagée austère par les uns, morose par les autres, une période grivoise et coquine à la fois

eros2013

Comme toujours, ce n’est qu’une question de point de vue.

Poster un commentaire

Classé dans La Source

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s