Les enfants et les sortilèges…

… de Jean Jacques Kantorow et de l’orchestre philharmonique d’Orléans.

8_Un_violon_parle_Jean-Jacques_Kantorow

Comme le rapporte le magasine Magcentre, c’est devant un public passionné d’enfants des écoles maternelles d’Orléans et de Sully sur Loire, que le sorcier en chef de l’orchestre d’Orléans a manié sa baguette magique.

460736752

Au répertoire de la répétition effectuée à la salle Pellicer de La Source, la semaine dernière, Saint Saens, Berlioz et surtout Stravinsky et son « Oiseau de feu » ».

En réalité; la répétition ressemblait en fait à cela, avec Guillaume Dettmar au violon solo

orchestre6Photo Magcentre

Ce que ne dit pas l’excellent et inspiré article de Magcentre, c’est ce qui s’est passé après, après que les enfants ont admiré, bouche bée,  les prodiges de l’orchestre et la virtuosité des musiciens.

C’est le grand sorcier et sa baguette qui les a le plus impressionné.

Et après avoir su faire le silence, ou presque, pendant tout le temps de la répétition, c’est avec force gesticulations qu’ils ont regagné leur école. Être chef d’orchestre, c’est clairement une histoire de baguette de magicien …

Demandez aux responsables de l’école René Guy Cadoux.

orchestre populaireEt les enfants ont été heureux.

Merci monsieur Kantorow et merci à tous les musiciens.

Poster un commentaire

Classé dans La Source

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s