« L’union est un combat » et ça commence à cogner fort à La Source

Les socialistes locaux ont désigné (non sans mal, semble-t-il) leur candidate tête de liste pour les prochaines élections municipales.

En espérant pour eux que mars 2014 soit, politiquement de meilleure augure que mars 2013 qui voit une candidate aux législatives partielles  dans l’Oise ne pas passer la barre du 1er tour (alors qu’il lui manquait 63 voix pour battre le sortant Ump en juin 2012 !) et 67% de français « mécontent de l’action du président Hollande »…

Tout ça pour dire que le contexte politique national risque de ne pas rendre service à cette candidature…

Mais revenons sur les étonnants premiers (faux) pas de la toute nouvelle impétrante, et le choc qu’ils ne manquent pas de produire sur la petite communauté sourcienne, première cible de quelques propos … curieux.

admirable_design_Boxe_francaise

Ne voila t’il pas en effet que l’une de première déclaration (République du Centre du 16 mars 2013) de la dame Leveleux-Teixeira consiste à mettre dans le même panier, celui qu’elle veut jeter en Loire à l’occasion du prochain scrutin, son probable « futur adversaire, Serge Grouard », mais aussi … Jean-Pierre Sueur, accusé à travers une question sans doute pas très innocente du journaliste de la Rep, d’avoir « confondu le pouvoir municipal avec la volonté de toute puissance » !!!

Tous ceux qui ont travaillé aux côtés de cet « autocrate absolu » qu’est Jean-Pierre Sueur apprécieront, et particulièrement à La Source, où ils sont quelques uns a avoir travaillé avec le dernier maire socialiste d’Orléans. D’ailleurs son ancien premier adjoint Jean-Pierre Delport, l’un des plus fidèles supporters de Corinne Teixeira-Leveleux, à l’occasion de la récente campagne interne du PS), a du aussi se sentir flatté du compliment.

dictature

Tout cela promet de grands moments d’union interne, comme la gauche en a le secret.

En tout cas, ça démarre très fort, mais finalement sans surprise, tant il est vrai que « tuer le père » est une figure classique en psychanalyse comme en politique.

Dc3Ou de la fête des maires, c’est selon…

12 Commentaires

Classé dans Jean Pierre Sueur, La Source, Municipales, Serge Grouard

12 réponses à “« L’union est un combat » et ça commence à cogner fort à La Source

  1. bodard

    Le père n’est pas encore mort.Et s’il y avait un coup de trafalgar
    dans le ciel rose????

  2. reguigne regis

    Il y aura , sans doute , vu le manque de notoriété , et de  » présence publique  » de la postulante …

  3. Vieux Sourcien inquiet

    On va nous refaire la bataille des anciens et des modernes ? C’est pas très malin de la part de la candidate de démarrer comme ça. Ici à La Source, il y a un fort électorat de gauche dans la génération de celles et de ceux qui sont arrivés dans les années 70 et 80… et on n’est plus tout jeune. De plus, notre sénateur est quelqu’un que l’on respecte profondément. Je ne peux pas comprendre cette volonté affichée de faire table rase du passé et de ceux qui l’ont construit. Certes, on n’a pas tout réussi, loin de là, mais de là à tirer un trait et croire qu’on peut repartir de zéro, c’est d’une grande maladresse et d’une naïveté inquiétante. Quant à continuer l’autre combat, entre les Horaces et les Curiaces, ou entre les pro et les anti-Sueur, alors pour le coup, c’est vraiment rétrograde et même réactionnaire. Qui peut nous rassurer avant le naufrage intégral ?

  4. Papy barbu

    Continuez comme ça, et on en prend pour 12 ans du Sergio. Pour avoir un petit espoire de triompher, ce n’est pas l’union des leveulistes et des brardistes qui suffiera (si cette union se fait). Il faudra faire une véritable liste de (VRAI) gauche. Et pour ça, le temps presse, un VRAI programme de gauche reste à monter pour Orléans avec toutes les composantes de la gauche . Une chose est sûre, s’il n’y a pas d’union dès le premier tour, Sergio n’a pas de soucis à se faire.

  5. Helage

    En effet Papy on va avoir besoin de toute la gauche et donc des anciens, de ceux qui ont déjà gouverné à Orléans, et c’est à la future candidate de commencer par les respecter d’abord,et ça parait mal barré.
    Bon sinon, moi j’ai entendu parler d’un parachutage du centre à Orléans, pour un peu venger nos édiles en mal d’amour grouesque, et parce que pour eux ça parait assez réalisable finalement. On parle d’une pointure …

  6. De grâce, faisons tout pour renvoyer Grouard à ses motos et albums de Tintin : 13 ans ça suffit !

  7. Bodard

    Un front qui ira du Ps en passant par le front de gauche et jusqu’aux anciens proches de Grouard (Ben Chabane,Toreille) ,et oui,ça vous fait mal aux oreilles!!!pour un projet de femmes et d’hommes autour de vraies valeurs partagées et en espérant une division chez l’adversaire…et dès maintenant.
    En Janvier 2014 ou entre deux tours,ce sera trop tard et on repart pour cette politique de rejet et de stigmatisation que je ne supporte plus.Il va aussi falloir passer des intentions aux actes(du salon à la rue!) et on ne peut pas défendre l’humain et ne pas être présents aux côtés de Ricoud et du macadam rouge pour dénoncer et dire Non aux expulsions locatives entre autre etc..Si cela ne rassemble pas:Alors Basta!!

    Yves Bodard qui sera présent en acte et en mot!!!!

  8. RICOUD

    Je suis agacé, non pas par le débat interne au PS ( qui ne me regarde pas), mais par les propos de Corinne Leveleux Teixeira qui déclare: « La gauche est de retour à Orléans ». Je vais être un peu méchant, mais c’est le débat au sein de la gauche et le débat est sain, il y a une gauche qui n’a jamais déserté le combat contre les injustices sociales, qui a toujours été dans les luttes en soutien avec celles et ceux qui souffrent et qui n’en peuvent plus.(et ils sont de plus en plus nombreux). Avec celles etc eux qui agissent pour la justice fiscale à la Source, contre les expulsions locatives ( quel beau rassemblement le samedi 16 mars dernier -Place de la république, pour le droit au logement, contre les augmentations des quittances des loyers pour les réquisitions de logements vides ( 6000 à Orléans). Cette gauche là, elle a un nom: Front de gauche , PCF, associations, etc….Et elle ne lâche rien. Tant nationalement par rapport à la politique d’austérité de François Hollande que localement par rapport à la politique de Serge Groaurd. Je signale que nos amis du PS, militants et élus, étaient invités au rassemblement du samedi 16 mars dernier. Ils étaient absents. Non la gauche n’est pas de retour car une partie de la gauche est là, bien là et toujours présente depuis bien longtemps avec celles et ceux qui souffrent des injustices.

    Michel RICOUD

  9. Vieux Sourcien inquiet

    Un peu de modestie et un petit sens de l’histoire contemporaine locale pourrait permettre à Madame Leveleux Teixeira de se rendre compte qu’avant elle ce n’était pas forcément le désert et l’incompétence, et qu’en plus il y avait, dans la vraie gauche, des militants et sympathisants socialistes pas complétement amorphes (ce qui semble par contre bien être le cas en ce moment à La Source).
    Si en plus, comme le dit Yves Bodard, la nouvelle gauche annoncée autour des socialistes locaux englobe les anciens collaborateurs de Grouard et de Montillot en manque de repères, on va se poser de sérieuses questions sur ses valeurs. L’action de certains de ces éminents personnages politiques sur notre quartier a été très appréciée. On se souvient tous de l’attitude de Monsieur Ben-Chabanne vis à vis de l’AHLS au début de son mandat d’adjoint.
    On attend donc les prochaines déclarations (car elle n’en est pas avares dans la presse locale) et les prochaines actions de Madame Leveleux Teixeira pour savoir si elle corrige un peu son analyse politique et si elle est effectivement capable d’engager un vrai processus de rassemblement, à La Source comme ailleurs. Mais surtout à La Source, sans laquelle la gauche ne peut pas gagner Orléans.

  10. @ Fansolo
    Tout dépend désormais de la tête de liste des socialistes… Elle a toutes les cartes en main, y compris celles de la réunion de tous les socialistes, condition sine qua non de la réunion de la gauche, condition sine qua non de la victoire contre S. Grouard.
    Tu ne crois pas ?

  11. Pascal

    Tout le monde sait qu’il existe une très grosse « inimitié » , pour ne pas dire plus, entre Jean-Pierre Sueur et Corinne Leveleux-Teixeira.
    Ce n’est pas la grosse entente aussi entre elle et le favori logique (ainsi que celui des sourciens) Michel Brard, très affecté par la désignation de cette candidate; ça risque fort de se traduire dans les urnes .
    On a un peu du mal à cerner ce « choix » , pas le bon choix à mon avis, qui risque de mettre Serge Grouard dans un fauteuil pour sa réélection, s’il se représente.

  12. @Vieux sourcien inquiet : En 1989, Sueur vs. Bernard / Bernard vs. Sueur. J’étais salle du baron à Orléans le dimanche soir. Les résultats tombaient : Bernard gagnait… Arrivent ceux de la Source : ils font basculer l’élection.
    @Openlasource : je suis d’accord. Le rassemblement ne doit pas tarder si l’on veut la victoire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s