La Source : un désert ?

La Source cité dortoir ?

C’est le risque qui guette notre quartier si ses entreprises continuent à disparaître ou à déménager sous d’autres cieux, pas forcément au bout du monde d’ailleurs !

Rappelons nous : l’INSEE, la MGEN, EDF, l’IUT, l’UDAF, l’OCP, ARES, Boiron, et à proximité : Komori Chambon, Gemalto, …

Inquiétons nous pour : les CCP, Sandwick et qui d’autres sur la liste ?

vhicule secours

On comprend mieux aussi l’inquiétude du président de l’Agglo à nous installer des stations Vélo+ … quand on voit ce qu’ils en font dans le désert !

Mai sil y a désert et désert, sachant que les deux se complètent souvent … désert d’activité et d’emplois, désert médical.

Ce thème était l’objet d’une passionnante conférence-débat sur le thème des politiques municipales de santé, organisée le 14 mars dernier au Muséum d’histoire naturelle par l’association Agoras Osons Orléans.

On notera que la vice-présidente de cette association est une élue municipale d’opposition de notre quartier.

Le « grand témoin » de cette conférence était le sénateur de Seine Saint Denis (vous savez, le Neuf Trois ) Claude Dilain (ancien maire de Clichy sous Bois). Et il savait de quoi il parlait, en matière de politique locale de santé et de désert médicaux, puisqu’en dehors de ses fonctions électives, il est médecin pédiatre, toujours en exercice dans sa commune.

L’ensemble de la conférence est à voir sur http://www.agoras-osons-orleans.org/2013/03/16/agoras-orleans-conference-quelle-politique-locale-de-sante-pour-une-ville-solidaire/

ou directement ici

La présence dans la salle de nombreux professionnels de la santé, y compris des responsables de l’hôpital régional d’Orléans, ont permis de riches débats dont on peut retenir cette très brève synthèse :

  • les Maisons médicales de santé : une vraie solution pour les quartiers en voie de désertification médicale (comme le notre), à condition, à condition … que la municipalité « mouille la chemise » sans compter. Les toubibs savent diagnostiquer, soigner, accompagner les malades, … mais par pitié, ne les obligez pas à consacrer encore leur énergie à des démarches administratives épuisantes. Cela, c’est le job des politiques et de leurs services administratifs. A bon entendeur salut à La Source où les élus locaux de la majorité municipale  sont tellement discrets à ce sujet…
  • le nouvel Hôpital régional d’Orléans :

– non, il n’est pas surdimensionné avant même d’avoir été inauguré. Des perspectives de nouveaux plateaux techniques sont sérieusement envisagées et les explications données par les responsables sont très convaincantes.
– dans le cadre d’une coopération Université / Hôpital, des services sont ouverts et des « chefs de cliniques » désignés pour assurer l’accueil d’internes des hôpitaux qui achèvent ainsi leur études de médecine. Hors toutes les études relatives à l’installation des jeunes médecins démontrent que ces derniers ont une tendance marquée à s’installer à proximité de leur lieu de fin d’étude… Des espoirs pour La Source et ses environs … mais plutôt à moyen terme (pas avant quelques années).

En attendant ?

Notre quartier est véritablement menacé de désertification médicale. Et de nombreux Sourciens en ont déjà fait l’expérience, lorsqu’il s’est agit par exemple de trouver un nouveau médecin référent après le départ du docteur Lagarde par exemple.

desert-medical-patient

C’est d’ailleurs ce que démontrent et dénoncent, nos deux élus socialistes Sourciens au Conseil municipal d’Orléans, Ghislaine Kounowski et François Reisser.

Ils viennent d’adresser une lettre à la ministre de la santé Marisol Touraine pour appeler son attention sur notre situation, et proposer des solutions immédiates. Entre autres, le soutien à la création d’une Maison de Santé pluri-disciplinaires, et le développement du rôle du CHR dans le domaine de l’internat de fin d’étude médicale.

Ceci démontre d’ailleurs que si le Parti Socialiste de La Source semble avoir disparu du paysage, il y a heureusement encore quelques élus vraiment actifs, sur le terrain, dans les associations et auprès des habitants du quartier. Et pas seulement dans la palabre.

desert10

Attention : le désert est aussi source d’illusions, de celles dont on se mord parfois les doigts au moment des élections

***

Mon petit doigt 2Au fait, « mon petit doigt m’a dit » que le maire d’Orléans, manifestement titillé sur un sujet de préoccupation majeur des français, la santé, vient de se rendre compte qu’il pouvait y avoir un problème dans sa bonne ville. On comprend qu’il ai mis tout ce temps, car la situation des beaux quartiers d’Orléans ne pose aucun problème. Grand bien leur fasse.

Pour information, la densité moyenne des généralistes pour 100.000 habitants est de 92 en France, de 97 à Orléans (y compris La Source) et de seulement 70 à La Source, et ça va se gâter avec le départ à la retraite programmé de 7 médecins du quartier dans les 3 prochaine années.

Évidemment les élus municipaux de la majorité, dont un est accessoirement « adjoint au Maire d’Orléans, délégué pour la Source, pour la carte médicale et les projets hospitaliers » (excusez nous du peu), ne s’en étaient pas rendus compte…

Résultat : vous entendrez bientôt not’bon maire s’exprimer sur les questions de santé. Il y a fort à parier qu’il expliquera qu’avant c’était mieux … enfin pas trop avant quand même.

… et en voilà la preuve (publiée le 24 mars sur tous les bons sites en ligne ) :

Affiche Santé

Publicité gratuite pour le Lions Club et les autres établissements de soin du coin

Quant à OpenlaSource …

pingouin-desert-fail-noyan

Il a parfois l’impression de prêcher dans le désert, ou de le balayer …

1005balayeurs_desert_bdv03

2 Commentaires

Classé dans Agora, Elections, Grouard, La Source, Orléans, politique, PS, Santé

2 réponses à “La Source : un désert ?

  1. Ghislaine Kounowski Conseillère municipale PS à La Source

    COMMUNIQUE DE PRESSE

    Ghislaine Kounowski et François Reisser, élus du groupe d’opposition de la ville d’Orléans, habitant le quartier de la Source, ont écrit la semaine dernière une lettre à la Ministre de la Santé, Madame Marisol Touraine pour l’alerter sur la situation préoccupante que rencontrent les orléanais en matière d’accès à une médecine de proximité.

    Ils l’informent plus particulièrement sur la situation du quartier La Source qui commence à subir les effets de la « désertification médicale » qui touche déjà fortement la Région Centre.

    « Riche de ses 18 500 habitants et de ses 11 000 étudiants, il compte actuellement 12 médecins généralistes, un médecin gynécologue et trois pédiatres.

    La moyenne d’âge de ces médecins est élevée et dans 3 ans, au moins sept médecins généralistes seront partis à la retraite ainsi que deux pédiatres et le médecin gynécologue. L’accès à une médecine de proximité va devenir extrêmement difficile s’ils ne sont pas remplacés. »

    Les patients qui cherchent actuellement un nouveau médecin généraliste sur le quartier ou dans les environs n’en trouvent pas. En effet, suite au départ d’un de leur confrère, les médecins généralistes actuellement en activité travaillent souvent 60 heures par semaine et ne peuvent suivre de nouveaux patients.

    Les élus municipaux PS font part à la Ministre de la Santé du constat suivant :

    « L’inquiétude des citoyens est de plus en plus perceptible quant à l’accès à une médecine de proximité. Trouver un médecin traitant dans nos territoires ressemble à un véritable « parcours du combattant ».

    Ils l’informent aussi que « certains médecins du quartier ont créé une association en vue de la création d’une Maison de Santé Pluridisciplinaire qui devrait être fonctionnelle dans deux ans. Mais, les médecins actuellement en activité n’ont aucune certitude de trouver des confrères pour exercer dans cette future MSP. »

    Ghislaine Kounowski et François Reisser constatent aussi que « la construction du Nouvel Hôpital d’Orléans à La Source n’apporte pas actuellement de solution à ce problème s’il garde sa stricte vocation « régionale ». Le rôle des Urgences n’est pas de répondre à ce déficit de médecine de proximité. » et ils précisent qu’ « Il aurait été nécessaire que cet hôpital acquière une vocation « universitaire », ce qui aurait permis la formation de jeunes médecins, facteur favorisant à leur installation locale. »

    L’ensemble de ces éléments ont donc amené Ghislaine Kounowski et François Reisser, à demander à la Ministre la mise en œuvre rapide de tous les moyens nécessaires pour que nos concitoyens retrouvent un accès égal et normal à une médecine de proximité

    Ghislaine KOUNOWSKI
    François REISSER
    Conseillers municipaux

  2. bodard

    Vive l’indépendance de La Source.Que ce quartier à l’image de Nanterre devienne une entité,une ville à part entière.Ses services,ses commerces,ses équipements,son éloignement de la ville centre,avec son maire de Gauche(celui des urnes) feraient de cette deuxième ville du Loiret,une ville en plein essor et attractive.Les entreprises viendraient s’y installer,on inverserait la courbe du chômage,les cabinets médicaux,les médecins y accourraient……on repenserait cette ville où les piétons et les vélos seraient rois.On y inventerait une consultation citoyenne et une participation démocratique à nulle autre ville pareille en expérimentant le droit de vote de tous les étrangers.On citerait La Source comme le laboratoire social,associatif où le lien social aurait repoussé au loin la politique et la logique du tout sécuritaire.Et on y construira un musée de la mémoire,pour que les plus jeunes se souviennent qu’un jour un maire auto-désigné,un vilain,un sot avait osé écrire que La Source en 1999 c’était Chicago à feu et à sang.
    Je m’y vois déjà.Si j’étais médecin ou interne,je réfléchirai à venir m’installer dans cette vile du future.
    Pas vous?

    Yves Bodard
    … qui propose que ce projet d’indépendance de La Source soit porté par les femmes et les hommes qui y croient.A quand une sorte de consultation référendaire sur le quartier?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s