La Poste : service public, ça c’était avant !

C’est clair, La Poste a bien changé, et son premier métier ne semble manifestement plus se focaliser sur la remise des courriers … recommandés.

Pour preuve, cette aventure vécue par l’un des rédacteurs d’Openlasource ce samedi matin.

Objectif : retirer un courrier recommandé.

Tintin-objectif-lune

Équipement et matériels prêts :

  • une pièce d’identité toute neuve, avec la bonne adresse et une photo ressemblante,
  • le courrier déposé dans sa boite aux lettres 3 jours auparavant par le facteur,
  • un stylo personnel afuté pour apposer les signatures nécessaires à la décharge du guichetier,
  • le tout bien serré dans la main pour ne pas perdre de temps à les chercher à l’instant crucial de passer devant l’employé zélé au guichet.

Bien lui en a pris. Grâce à cette préparation, le temps de l’opération de remise dudit courrier recommandé, n’a pas duré plus d’1 minute montre en main.

Le problème, c’était avant…

Avant d’arriver au guichet, pendant les 40 minutes d’attente avant d’atteindre le guichet tant convoité.

7560cb71

Et il ne faut surtout pas incriminer les salariés présents qui assuraient ou assumaient leurs taches avec diligence et amabilité. C’est plutôt une petite question d’organisation.

Ce samedi matin, entre 10 et 11h, seuls 5 guichets étaient ouverts dans notre bureau de Poste de La Source :

  • trois guichets consacrés aux opérations bancaires, un certain nombre de boxes fermés d’accueil bancaire,
  • un guichet dédié à la clientèle professionnele
  • et un seul guichet d’accueil pour recevoir et envoyer, lettres, paquets en courriers simples ou recommandés

Conséquences :

  • parfaite fluidité sur les guichets  bancaires et professionnels
  • queue, piétinement et énervements devant le seul guichet consacré au service postal du grand public

1128

Si on avait mauvais esprit chez Openlasource (ce qui n’est évidemment pas le cas, sinon on nous l’aurait dit) on dirait que c’est bien le meilleur moyen de donner envie d’aller vers des officines privées …

« Quand on veut tuer son chien, on l’accuse d’avoir la rage », n’est-ce pas ?

Là on a le droit de s’indigner ou il faut toujours demander la permission ?

14029973

1 commentaire

Classé dans Accessibilité, La Poste, La Source

Une réponse à “La Poste : service public, ça c’était avant !

  1. Voice

    Le problème est le même partout : l’affluence énorme à la même heure et pas seulement à La Poste.
    Allez au marché, au supermarché, à la station service, à la pharmacie,appelez n’importe quelle société, à partir de 10 h : tout les clients sont réveillés et sont là.
    Par contre, allez au supermarché à 12h, à la Poste à 9h, au marché à 11h30 – ce ne sont que des exemples, et bien, beaucoup moins d’attente, simplement parce que vous êtes en décalage par rapport à la majorité du troupeau.
    D’ailleurs, les heures d’affluence sont indiquées pour pouvoir éviter les bouchons, comme pour bison fûté.
    Mais non, les gens aiment les attroupements.
    De la part d’une personne qui a horreur d’attendre,de faire la queue, de piétiner, de perdre son temps : je choisis mes heures (et je travaille).
    C’était juste un autre témoignage, juste une autre opinion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s