Pendant les grandes manoeuvres, les travaux continuent…

les-grandes-manoeuvresAlors que les grandes manœuvres électorales en vue des prochaines élections municipales, à gauche, au centre et à droite, font déjà rages et  monopolisent la presse locale …

bagarre-gauloise-par-conrad

… certains élus locaux poursuivent leur travail, pas forcément médiatique, mais certainement utile et même essentiel pour les habitants du quartier.

C’est ce que font Ghislaine Kounowski et François Reisser en multipliant les démarches pour assurer une présence médicale de qualité et en quantité sur notre quartier.

Après avoir adressé une lettre d’alerte à la ministre de la santé, ils ont récemment rencontré le directeur de l’Agence régionale de santé (ARS) pour obtenir des garanties sur la priorité d’installation de nouveaux médecins à La Source.

Il en est résulté le communiqué suivant :

 » En tant qu’élus municipaux, nous avons rencontré mercredi 6 novembre, le Directeur Général de l’Agence régionale de Santé du Centre, Monsieur Philippe DAMIE pour avoir des réponses aux questions que se posent les habitants de la Source au sujet du devenir de la médecine générale dans notre quartier.

En effet, le quartier de la Source va être impacté dans les 3 prochaines années par un grand nombre de départs à la retraite des médecins généralistes exerçant sur notre territoire.

Un certain nombre d’habitants  et notamment des nouveaux arrivants n’arrivent plus à consulter un médecin généraliste  dans le quartier depuis le  départ d’un premier médecin généraliste, il y a 2 ans.

Nous avons donc écrit  au Ministre de la Santé, Marisol TOURAINE, en mars 2013 pour l’alerter sur la difficulté grandissante d’accès à une médecine de proximité dans le quartier de la Source.

La Ministre de la Santé nous a répondu en mai 2013 pour nous informer de la mise en œuvre du « pacte territoire –santé » annoncé en décembre 2012 qui se traduit notamment par des mesures incitatives à l’installation de jeunes médecins dans des zones touchées par la désertification médicale.

Notre intervention auprès de la Ministre a ensuite été transmise à l’Agence Régionale de Santé afin qu’un accompagnement dans la recherche de professionnels de santé puisse être proposé pour le quartier de la Source. 

Un courrier du directeur de l’ARS daté du 3 juin 2013 nous a confirmé que le quartier de la Source est bien considéré comme prioritaire pour recevoir des jeunes médecins des la fin de leurs études dans un cadre contractuel avec l’ARS du Centre.

 Lors du Conseil Municipal  d’Orléans, le projet de la création d’une Maison de Santé Pluridisciplinaire dans le quartier de la Source a été voté à l’unanimité.

Ce projet piloté par une association de professionnels de santé du quartier a été validé par l’ARS.

L’Etat, la Région Centre, la  Mairie d’Orléans et un emprunt souscrit par l’OPH participent  au financement de la MSP  pour un budget prévisionnel d’un montant de 1 468 000 euros TTC.

La question de l’installation de nouveaux médecins généralistes reste posée pour 2015,  année où un certain nombre de médecins généralistes de la Source vont cesser leur activité  alors que la MSP sera fonctionnelle.

Notre rencontre du 6 novembre dernier avec Monsieur DAMIE, Directeur Général de l’ARS Centre nous a apporté un certain nombre de réponses.

– L’arrêté n° 2013 OSMS «  relatif à la définition des zones caractérisées par une offre médicale insuffisante ou des difficulté dans l’accès aux soins » confirme bien que le quartier de la Source est considéré comme tel dans la région Centre,  de plus étant  une Zone Urbaine Sensible.

– L’ARS propose de nouveaux  dispositifs pour favoriser l’installation de jeunes médecins généralistes dans ces zones touchées par la désertification médicale :

  • Le « Contrat d’engagement de Service Public » (CESP) destinés aux étudiants en médecine dès la deuxième année d’études.
  • Le contrat de « Praticien Territorial de Médecine Générale » (PTMG ) qui s’adresse aux jeunes médecins non encore installés ou installés depuis moins d’un an.

Le Directeur Général de l’ARS centre nous a confirmé que les 13 contrats  PTMG offerts pour 2013  par l’ARS du Centre avait été honorés et que l’année prochaine, le nombre de ce type de contrat pourrait augmenter pour la Région Centre au regard de la réussite de ces premières offres.

De plus, il constate que  l’installation d’une MSP attire plus facilement de jeunes médecins à exercer sur un territoire.

Nous pouvons donc espérer que la création de la MSP et  le contrat PTMG nous permettent l’installation de jeunes praticiens sur la Source en 2015 alors que la région Centre est toujours considérée comme peu attractive pour les médecins.

Bien que ces perspectives soient favorables, nous avons informé le Directeur Général de l’ARS que nous  resterons vigilants sur ce sujet et nous lui avons confirmé notre volonté de continuer à travailler avec l’ARS du Centre, les médecins et les professionnels de santé du quartier et la mairie d’Orléans  pour que l’offre de médecine de proximité reste pérenne pour les habitants de la Source dans  les années futures. »

01medecin480(Communiqué transmis aux médecins associés au projet de la Maison médicale et aux associations sourciennes impliquées : AHLS, …)

Des avancées manifestement très encourageantes et une affaire d’importance majeure pour notre quartier et donc affaire à suivre…

Poster un commentaire

Classé dans La Source

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s