Openlasource est toujours Charlie et Charly aussy

Avec ou sans « Y », Openlasource n’a pas perdu son esprit Charlit

Capture

Qu’il soit de Wolinski, de Maris, de Tignous, de Cayat, de Boisseau, de Brinsolaro, de Charb, d’Honoré, d’Ourrad, de Renaud ou de Cabu, c’est l’esprit du vent qui souffle dans nos têtes d’enfants, d’adolescents et d’adultes libres et conscients…

Ils sont toujours vivant en nous, n’en déplaisent aux morts vivants et sans avenir, ni ici, ni ailleurs.

Merci Jean pour ton dessin, il n’y a pas si longtemps. Il raisonne encore si fort en nous et fait vibrer notre âme, car nous en avons une, nous…

Cabu et Openlasource

Poster un commentaire

Classé dans La Source

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s