Bientôt, il ne restera plus que le ciné…

La culture orléanaise semble cheminer d’abandon en abandon…

Fini le festival estival, coquin et câlin, mais toujours au grand air, Orléans Jazz

Orléans jazz

Remplacé par une série de classiques concerts de jazz entre les parois bétonnées du théâtre d’Orléans.

Jazz or jazz

Le théâtre populaire proposé par l’ATAO, dont l’avenir est de plus en plus incertain, après la diminution des subventions municipales et la suppression de l’accès au théâtre d’Orléans (on comprend mieux pourquoi puisqu’il fallait y caser le succédané de festival de jazz supprimé…).

ATAO

De fait, voilà l’ATAO « réfugiée » au Théâtre Gérard Philipe à La Source, ce dont nous ne nous plaindrions pas, … mais tous les spectateurs orléanais n’en disent pas autant, lorsqu’il faut venir le soir dans notre quartier et y trouver une  place de stationnement à proximité du théâtre, puis cheminer sur les sympathiques coursives bétonnées et ébréchées, qui constituent le bel environnement architectural du lieu…

Out les « Orléanoïdes » !

Orlanoides

birds hemorroides

Orléan… pas Hémor…

Alors, qu’est-ce qu’il reste ? Le cinoche et ses célèbres pingouins…

 

 

giphyet puis c’est tout.

Vive la culture à Orléans

Poster un commentaire

Classé dans La Source

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s