Archives de Catégorie: Bilan carbone

Val de Loire, patrimoine mondial … sauf pour l’Arena ?

C’est drôle, la ville d’Orléans ne figure pas parmi les organisateurs

En tout cas, pas sur que l’Arena grouardienne, une fois construite, puis ravagée par une crue centenaire, donnera d’aussi jolies ruines !

Laissez aller votre imagination …

Poster un commentaire

Classé dans Agglo, Arena, Bilan carbone, développement durable, environnement, France, Grouard, La Source, Olivier Carré, Orléans, Orléans basket, Serge Grouard

Quand on vous disait que la géothermie…

…était une énergie de meilleure qualité.

Mais ni le maire d’Orléans, ni sa si brillante adjointe au développement duraille et de surcroît sourcienne, n’y ont prété la moindre attention.

Les résultat, pour les sourciens, la mairie d’Orléans a choisi la « biomascarade », en étroite collaboration avec la gentille société écologique en diable Dalkia

Et qu’apprend-on aujourd’hui en suivant les dépêches de  l’AFP sur le site de Libération ?

Greenpeace affirme que la biomasse forestière pollue plus que le charbon

MONTREAL (AFP) – La combustion du bois de forêt pour produire de l’énergie est en fait plus polluante et dangereuse pour l’environnement que l’utilisation de l’essence ou du charbon, affirme mercredi Greenpeace Canada dans un rapport basé sur de nombreux travaux de recherche.

Plusieurs provinces canadiennes ont ouvert les forêts publiques à l’extraction à grande échelle de matière végétale (arbres, arbuste, souches, racines et feuillages) pour produire de l’énergie à partir de leur combustion dans des centrales électriques.

L’association écologiste qualifie cette politique de « biomascarade » et fait remarquer qu’il n’y a eu aucun débat public sur la question ni mise en place de règles environnementales adéquates.

Contrairement à ce que prétendent les autorités et les compagnies intéressées, Greenpeace affirme que la combustion ces arbres n’est pas « carboneutre », autrement dit qu’elle ne présente pas de bilan neutre des émissions de dioxyde de carbone et plus généralement de gaz à effet de serre.

En fait, les centrales électriques nord-américaines fonctionnant à la biomasse « émettent jusqu’à 150% de plus de CO2, 400% de plus de monoxyde de carbone irritant pour les poumons, et 200% de plus de particules fines qui causent l’asthme », affirme Nicolas Mainville, responsable de la campagne « Forêt » de Greenpeace dans son rapport.

Par ailleurs, les émissions de CO2 provenant de la bioénergie forestière ne sont pas comptabilisées parce que les autorités les considèrent à tort comme carboneutres. En réalité, toujours selon Greenpeace Canada, il s’agit d’environ 40 mégatonnes par an, ce qui dépasse celles du parc automobile canadien en 2009.

Le rapport dénonce aussi la croissance des exportations de granules de bois vers l’Europe – 1,2 million de tonne en 2010 – qui a augmenté de 700% en moins de huit ans.

Greenpeace demande un moratoire sur les nouveaux projets bioénergétiques et la révision des projets existants, l’interdiction de la récolte d’arbres entiers et l’abandon du principe de « carboneutralité » concernant la biomasse, qui ne serait qu’un trompe-l’oeil.

© 2011 AFP

Poster un commentaire

Classé dans Bilan carbone, développement durable, environnement, Géothermie, Grouard, Libération, Orléans, Plein air, politique

Impression, soleil voilé …

Images du marché de La Source, un samedi gris d’octobre …

1ère impression : l’accueil sur le parking. On sent la municipalité vigilante et attentive au moindre détail. Ici, une « installation » d’art contemporain ». Un concept !

Heureusement, pour les adeptes des natures mortes plus classique, il y a les étales du marché.

Et tout fini avec des fleurs …

C’est beau le marché de La Source le samedi matin.

 

 

 

 

3 Commentaires

Classé dans Art, Bilan carbone, environnement, Marché, Orléans, Pingouins, Plein air, Pomme de terre

C’est l’histoire d’une « souris mexicaine » qui voulait devenir « sirène » à Copenhague

Si l’on en croit la presse locale, La Source va bientôt (peut-être, mais c’est pas sur, il faut voir, je ne sais pas, quoique, on le dit, mais c’est difficile, …) perdre sa célébrissime conseillère municipale du Modem et accessoirement adjointe au développement du… râble (de lapin).

Marie Cuny Seguin serait en partance, pour raison professionnelle, à Copenhague … et comme la ligne de tram entre Orléans et la Baltique n’est pas encore tout à fait achevée, il y aurait comme de l’incompatibilité géographique dans l’air, avec sa si prenante et décisive fonction d’adjointe écolo-grouardienne.

Eh oui, on va perdre Marie … à tout prix. Surtout quand on connait les tarifs aériens entre Paris et Mexico. Voir l’épisode de la souris mexicaine rapporté dans ces colonnes en décembre 2010 (à relire en suivant ce lien : https://openlasource.wordpress.com/2010/12/11/souris-mexicaine/ suivi de https://openlasource.wordpress.com/2011/02/03/a-votre-bon-coeur-messieurs-dames/).

Bref, à part son bilan carbone pour aller faire … rien, à Mexico, au nom de la rayonnante ville d’Orléans, on ne peut pas dire que le bilan de la future ex-adjointe au développement durable aura été spectaculaire.

Quelques abeilles touchées par la grâce place Sainte Croix penseront le contraire. D’autres graminées folles laissées à l’abandon sur nos trottoirs urbains aussi.

Et puis il y a les chauves souris … dont sans doute, les célèbres chauves-souris mexicaines à queue libre (sic), la seule espèce du genre Choeronycteris (désolé !).

Mais pour le reste ….

Bon, faut dire qu’elle est Modem, c’est à dire par définition, excessivement tiède, voire indécise  et partagée entre la droite et la droite (comme dirait quelqu’un). Et tout cela est bien compliqué. Mais quand on danse avec le diable …

Quant à son action dans notre quartier de La Source (son quartier), … le vide semble abyssal.

Pas un mot pour y défendre la géothermie quand le maire a privilégié la solution de chaufferie urbaine à base de bois transporté à grand renfort de gros camions, proposée par une société privée (c’est tellement mieux).

Source: BRGM

Elle n’était manifestement pas au courant que le BRGM avait identifié le bassin de La Source comme une des zones les plus propices en matière de géothermie en France (à lire sur : http://www.geothermie-perspectives.fr/07-geothermie-france/). Mais peut-être ignorait-elle ce qu’est le BRGM et où il se trouve ?

Et qui dit développement durable, dit aussi préoccupation sociale.

En quoi a-t-elle été prise en compte dans la construction du futur hôpital par exemple, pour lequel les clauses d’emplois locaux ont carrément été oubliées dans les contrats passés avec les sociétés privées de travaux publics.

Petit schéma, un peu compliqué certes pour une adjointe Modem à la mairie d’Orléans, qui pourrait être offerte en cadeau de départ

Il est probable que personne, à la mairie, a pensé à l’ informer qu’un tel chantier allait voir le jour. Ils sont si cachotiers ces gens là.

Autrement dit, pour les Sourciens, c’est avec la discrétion d’une souris mexicaine, que la Marie va s’en aller.

Quant à nos amis danois, qu’ils fassent gaffe à leur sirène.

On connaissait la chèvre de monsieur Seguin, il y aura désormais la sirène de madame …

Dernière minute : les milieux bien informés nous font savoir que madame MCS ne serait plus membre (actif) du MODEM.

Chapeau l’artiste : l’indécision poussée à cet extrême, c’est littéralement de l’art !

Poster un commentaire

Classé dans Bilan carbone, BRGM, développement durable, environnement, Florence Cassez, Géothermie, GPV, Grouard, Humour, La Source, lady Gaga, Modem, politique, Serge Grouard, Sexe

C’est quoi une dominante alimentaire ?

Définition de « dominante » : ce qui domine, ce qui est essentiel dans un ensemble

  • Synonyme de « dominante »: supérieure, culminante, éminente, prépondérante, ascendante, primordiale, essentiel

Définition de « alimentaire » : propre à servir d’aliment ou « ce qui assure la subsistance matérielle »

  • Synonyme de « alimentaire » : comestible, nourrissant

ça, c’est la pyramide alimentaire (à voir au marché en question ?)

Bon, ben voilà, on a tout ce qu’il faut pour comprendre les messages subliminaux de l’affichage municipal.


Ceci dit, la « dominante alimentaire » appliquée au marché de La Source, c’est une baisse manifeste de fréquentation, un marché mité, une circulation aberrante, des marchands désabusés, des clients insatisfaits,…

C’est ça la dominante obstinée d’un choix municipal un peu trop intégriste …

Poster un commentaire

Classé dans Bilan carbone, La Source, lady Gaga, Marché, Orléans, Pomme de terre

Lerude été chaud pour monsieur Montillot

C’est effectivement rue Lerude que la combustion spontanée (rien à voir avec un quelconque acte de délinquance statistisable) d’un véhicule automobile s’est produite la nuit dernière :

Si près du poney-club, on redoute désormais les inflamations hypomobiles.

Mais les caméras doivent veiller, non ?

Dormez paisibles braves gens …

3 Commentaires

Classé dans Bilan carbone, Délinquance, développement durable, environnement, La Source, Orléans, Police municipale, Sécurité

Boum de l’immobilier à La Source ?

O. Carré, le grand maître du GPV et futur candidat aux législative sur le quartier, était très fier d’annoncer au Conseil municipal il y a quelques mois le succès garanti de la vente d’une partie du parc locatif social du GPV de La Source.

Seulement quelques rares appartements ont depuis été vendus, et deux immeubles qui devaient être cédés à des promoteurs privés pour être rénovés avant d’être à leur tour proposés en accession à la propriété, sont toujours en « jachères ».

Tout ceci alors que plus de 2.000 habitants ont quitté le quartier depuis l’engagement des travaux du GPV.

Openlasource essaye d’en comprendre les causes.

Elles ne sont probablement pas dues aux prix des logements, qui à La Source, n’ont pas vraiment connus l’effet de la bulle spéculative immobilière de la région parisienne par exemple.

Peut-être au manque d’information ?

Il faut reconnaître que les grandes affiches promotionnelles sont d’une lisibilité approximative.

Serait-ce un effet du développement durable local, qui laisse la végétation couvrir les annonces ?

A mois que quelques familles mieux informées par des associations de consommateur ne redoutent les effets indésirables d’un endettement sur 25 ans,  dont les mensualités ne seront allégées grâce aux APL que pour un temps limité (eh oui, lorsque les enfants grandissent, ils ne sont plus comptés à charges …). Comme le dit la publicité : « exemple non contractuel pour une famille avec 2 enfants sans apport (dont PTZ + 20000€). Prix du logement F4 à partir de 99000€, emprunt sur 25 ans ».

Quant aux arguments de vente, qui figurent sur la partie droite de l’affiche, ils peuvent être assez inquiétants sur la situation du quartier :  accès sécurisé, vidéo-surveillance, …

Et puis les places de stationnement, autre argument de vente massue, quand on voit à quoi elles ressemblent, ça fait réfléchir, non ?

Moins 82% de délinquance à La Source qu’ils disaient ! Mais alors les 18% qui restent, c’est quelque chose !

4 Commentaires

Classé dans Bilan carbone, Délinquance, développement durable, environnement, GPV, La Source, Olivier Carré, Orléans, politique, Sécurité