Archives de Catégorie: GPV

CCP … pas La Source, bientôt ?

Mon petit doigt 2Mon petit doigt m’a dit, rubrique des indiscrétions sourciennes, a récemment réveillé  la rédaction d’Openlasource.

 

klosarAGENT

Pourtant à OpenlaSource, nous ne sommes généralement pas contaminés par les rumeurs de la ville. Nous avons simplement nos informations.

La dernière qui nous soit parvenue est particulièrement inquiétante.

 

Les CCP ne seraient bientôt plus une spécialité sourcienne !

Et nous disons bien CCP et non pas CCCP.

cccp-communist_00365670

Certes, la grande Union des Républiques Socialistes Soviétiques a encore ses partisans, même à la Source sans doute.

Non, non, nous parlons bien du Centre des Chèques Postaux.

La Poste rechercherait des locaux, moins grands (pour abriter, non plus 1500, mais 1200 agents), plus modernes et fonctionnels que notre immeuble historique et de grande hauteur de La Source. Et ses recherches viseraient plutôt le nord ou l’ouest orléanais ! Une commune en Saint, ou en Chapelle, par exemple, pour prendre la place de la laïque La Source.

Tout fout le camp, même les valeurs de la République et de ses grands services…

Adieu les CCP, adieu les 1500 employés, mais aussi consommateurs des commerces sourciens, résidents locaux pour pas mal d’entre eux.

270px-Orléans_la_Source_chèques_postaux

Certes, l’idée n’est pas nouvelle, et depuis plus de 10 ans, il se dit que les CCP pourraient quitter La Source. Mais cette fois-ci, il y aurait plus qu’une idée dans l’air, d’après nos informateurs.

Autrement dit, une nouvelle catastrophe annoncée… à moins que nos chers élus locaux et nationaux ne se réveillent pour prendre la défense de notre quartier, qui ne peut pas se réduire au seul GPV !

On attend avec impatience de les entendre.

12 Commentaires

Classé dans CCCP, CCP La Source, Chèques postaux, Emploi, GPV, La Source, politique

Une nouvelle construction à La Source

Pour la bonne information des Sourciens

Nota : ce nouveau lieu de culte sera situé à l’angle des rues Jules Ferry (promoteur de l’ école gratuite, laïque et obligatoire, il est devenu plusieurs décennies après sa mort une figure emblématique de la laïcité française et l’un des pères fondateurs de l’identité républicaine) et Alain Fournier (écrivain berrichon d’un unique roman : « Le grand Meaulnes »).

Rappel : la laïcité, c’est la garantie pour toutes et pour tous, de la liberté de conscience et/ou de croyance, dans le respect des lois de la République.

 

2 Commentaires

Classé dans France, GPV, La Source, Mosquée

Maison de maçon ?

Ou une maison de béton ?

L’avenir du quartier et du GPV va donc se décliner à la mode Bouygues immobilier.

Est-ce rassurant ?

« Laise béton », comme disait Renaud, s’il nous construit une maison sur le modèle de celle de son modeste et pas mégalo du tout siège social

Faut bien vivre un peu par temps de crise.

5 Commentaires

Classé dans Art, Autonomie, développement durable, environnement, GPV, La Source

Livraison été 2011…

… ou 2012, ou 2013, ou plus si affinité ?

Tout n’est donc pas parfait dans le monde merveilleux du GPV d’Olivier Carré ?

La crise du logement social ne sévissant pas dans l’agglomération orléanaise, la non mise à disposition de ces logements sociaux construits dans le cadre du GPV de La Source ne pose sans doute aucun problème.

On n’ignore pas que la suspension de ce programme est lié aux difficultés d’un des entrepreneurs … mais tout de même, tout cela traîne un peu, beaucoup, passionnément, …

Vivement l’été.

Poster un commentaire

Classé dans Agglo, CMA, développement durable, GPV, La Source

Mais il est tout troué le GPV

En tous cas, le panneau qui vante (vente ?) le GPV (Gros Plein de Vent ?) a comme des gros trous

Veut-on montrer ainsi, l’avenir du quartier tel que l’imaginent nos édiles, pas très rassurés par les récents votes des Sourciens ?

Démontrent -ils, au contraire,  l’humeur Sourcienne vis à vis des projets réalisés par ces mêmes édiles ?

Sont-ils simplement le reflet de la qualité des travaux : beaucoup d’esbroufe et une qualité … qui laisse à désirer ?

Tout dans la gueule, quoi, le GPV (Gueule Pas Valentine).

Avec tout ce qu’ils font pour nous…

2 Commentaires

Classé dans GPV, Humour, La Source, Olivier Carré, Orléans

La transhumance des coccinelles géantes

En juin 2011, sans le savoir, Open vous montrait des images très rares du début de la transhumance des coccinelles qui avaient passé l’été sur le trottoir du parking 2002. On notera leur attirance pour le rouge de la bouche à incendie, et leur dédain pour les tiges métalliques qui trainent.

Nous sommes heureux d’être les premiers à vous montrer des images de leur pâture estivale 2012.

Au passage, et pendant leur périple de plus d’un an, elles ont repris des couleurs

En même temps nous voyons que le GPV a su garder un côté sauvage.

Avec tout ce qu’ils font pour nous…

Poster un commentaire

Classé dans Apiculture, Coccinelle, développement durable, GPV, La Source, Orléans, Plein air

Carré out, Grand down … à La Source

Quelques analyses des résultats du 2ème tour des législatives, particulièrement sur La Source.

Avec 34% des suffrages exprimés sur La Source (et 1390 voix), on ne peut pas dire que le député sortant Olivier Carré, et réélu dimanche dernier sur la circonscription a fait un tabac à La Source.

Il est aussi intéressant de remarquer que le nombre d’électeurs qui lui ont apporté leur suffrage au 2ème tour des législatives est inférieur de près de 500 (489 exactement) à ceux qui s’étaient manifestés en faveur de N. Sarkozy au 2ème tour des présidentiels.

Autrement dit, la grande œuvre qu’il revendique dans notre quartier, le GPV, ne semble pas susciter l’enthousiasme souvent claironnée  par la majorité municipale … ou alors les Sourciens sont de sacrés ingrats !

Pour autant, cette relative désaffectation n’a manifestement guère profité au candidat écologique Jean Philippe Grand.

Son score sur La Source s’est très fortement effrité (voire effondré) par rapport à celui réalisé par F. Hollande au second tour des présidentielles.

Certes la participation générale était en baisse, mais quand même :

  • Au 2ème tour des présidentielles, F. Hollande recueille 4226 voix à La Source (69,22% des suffrages exprimés)
  • Au 2ème tour des législatives, J.P. Grand recueille 2758 voix (67,47 % des suffrages exprimés), soit – 35% en nombre de votes (quand O. Carré voit son score en nombre de voix minoré de 26% par rapport à Sarkozy aux présidentielles).

Sur l’ensemble de la circonscription, les résultats sont assez similaires, bien que d’une moindre ampleur :

  • F. Hollande : 27 018 voix (48,4%) / J.P. Grand : 20298 (48,16%) soit – 7620 voix (-27,8%)
  • N. Sarkozy : 29 709 voix  (51,6%) / O. Carré : 21 846 voix (51,84%) soit – 7862 voix (- 26,5%)

Il est donc clair que l’impact du déficit des voix sur La Source n’a pas été pour rien sur le résultat global de J.P. Grand.

Il est aussi singulier de remarquer que pratiquement tous les candidats de gauche dans le Loiret ont « amélioré » le score (en %) obtenu par F. Hollande dans leur circonscription  … sauf dans la première circonscription (et la 4ème de toute manière assez inaccessible pour la gauche en l’état) :

Circonscription 1ère 2ème

3ème

4ème

5ème

6ème

F. Hollande (2nd tour)

48,4%

48,2%

43,6%

42,5%

44,5%

48,3%

JP Grand

48,16%

(-0,24%)

C. Chaillou

49,63%

(+1,43%)

P. Froment

47,27%

(+3,62%)

J. Gaboret

42,18%

(-0,32%)

C. Canette

46,18%

(+1,68%)

V. Corre

50,14%

(+1,84%)

A chacun d’en tirer ses conclusions… mais certains pourraient être fondés à considérer que la première était vraiment (la plus) gagnable par la gauche.

2 Commentaires

Classé dans Elections, Elections législatives, Europe écologie les Verts, François Hollande, GPV, Jean Philippe Grand, La Source, O. Carré, Olivier Carré

Ils n’aiment vraiment pas le GPV …

C’est vraiment dommage, on était prêt à reconnaitre que l’espace devant la médiathèque était réussi.

Et puis voilà le bon goût municipal à l’œuvre :

Certains amateurs diront que c’est « vintage en diable » … mais quand même, en vrai, c’est vraiment moche, même pour un container à verre.

Enfin, quand on a du goût, on a du goût.

6 Commentaires

Classé dans Art, CMA, développement durable, GPV, La Source, Médiathèque, Orléans, Plein air

Un blogueur sourcien candidat dissident du PS aux élections législatives ?

C’est la rumeur qui était évoquée ce matin dans le République du Centre.

Intox ou réalité ?

Openlasource, relativement bien introduit dans le monde occulte et parallèle des blogueurs sourciens a voulu en savoir davantage.

Enquête, contre-enquête, … c’est après un difficile cheminement que nous avons pu approcher le blogueur soupçonné de faire courir à la gauche orléanaise une dangereuse menace de scission, voire de sécession ou pire encore.

Par respect pour sa famille qui ne peut subir les conséquences de ses choix politiques, nous conserverons son anonymat. Nous l’appellerons « G ».

Voici les principaux moments de l’interview que nous lui avons arraché, et toute la vérité sur la situation politique du moment sur Orléans et ses environs.

Openlasoure : « G », vous êtes le mari d’une conseillère municipale socialiste d’Orléans La Source, mais vous souhaitez garder l’anonymat. Pourquoi ?

G : Nous sommes mariés sous un régime de stricte séparation et chacun exerce donc ses activités et responsabilités en toute indépendance. Elle, dans la lumière des conseils municipaux et moi, dans l’ombre propice aux pires secrets, bien entendu.

O : Vous avez  été cité ce matin par la République du Centre en tant que possible dissident à l’investiture de la gauche socialo-écologique sur la 1ère circonscription. Il ne s’agirait que d’une rumeur. Démentez-vous à cette rumeur ?

G : Aucunement.

O : Vous ne démentez pas la rumeur de votre candidature ?

G : Il ne faut jamais démentir les rumeurs. Et puis nous sommes à Orléans.  C’est une spécialité. Une spécialité locale, ça se respecte même si comme le disait le très regretté Pierre Desproges :  » La rumeur, c’est le glaive merdeux, souillé de germes épidermiques que brandissent dans l’ombre les impuissants honteux. Elle se profile à peine au sortir des égouts pour vomir ses miasmes poisseux aux brouillards crépusculaires des hivers bronchiteux ».

O : Sérieusement ?

G : Peut-on être sérieux dans le contexte politique local où nous vivons ?

Analysons la situation : La Source est une extraordinaire quartier dont la population sait se réunir sur l’essentiel, malgré les délaissements dont elle est victime de la part d’une municipalité qui ne sait afficher que quelques chiffres mensongers sur la pseudo régression de la délinquance ou les millions d’€ qu’elle aurait consacré à son emblématique GPV (projet, je le rappelle, initié par Jean Pierre Sueur en 2001) et dont une très grande part du financement provient des fonds d’État de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) …

Bref, malgré la vision de Bisounours entretenue par la municipalité et ses sbires locaux, La Source vote massivement à gauche (près de 70% pour F. Hollande au 2nd tour de la présidentielle). Malheureusement, concernant notre circonscription législative, si un autre canton orléanais place le candidat de gauche en tête (St Marceau), tous les autres cantons qui composent notre circonscription législative subtilement redécoupée (recharcutée dirait d’aucun) par la dernière réforme de l’ex-majorité, votent à droite (St Cyr, Olivet, Beaugency, St Jean le Blanc, Mareau aux Près,  Cléry, …).

Pour faire gagner cette circonscription par la gauche, il faudrait réunir tout ou partie des ingrédients suivants : un candidat de gauche fort et/ou une vague rose  nationale puissante et/ou un candidat de droite faible et/ou une pluralité de candidats de droite pouvant entraîner une « triangulaire », finalement favorable à la gauche…

O : Votre analyse de ces différents facteurs ?

G : Les instances fédérales du PS et d’EEVL se sont accordés pour réserver la première circonscription aux verts. Au regard de la composition de cette circonscription péri-urbaine et rurale c’est un choix … curieux. Ce n’est vraiment pas la sociologie la plus favorable à un vote affiché « écologiste » (même si le logo du PS apparaîtra en gros). Eva Joly a tout de même obtenu… 1,7% sur La Source et les parties rurales de la circonscription succombent peu aux thèses écologistes du moment.

O : Et la vague rose ?

G : Il n’y en aura probablement pas une suffisante au niveau national pour emporter dans son flux les ligériens forts  conservateurs qu’ailleurs. Pas plus qu’une triangulaire. Le score du FN, certes important sur les cantons de Mareau et de Cléry, ne permet pas d’envisager un score de plus de 12,5% des inscrits au premier tour pour permettre le maintien du candidat du FN au 2nd tour.

O : Le candidat sortant, Olivier Carré ?

G : C’est un sarkoziste convaincu… et donc théoriquement battu. Il participait activement à la célèbre « cellule riposte » du candidat sortant, aux côtés des célèbres Coppé, Hortefeux, Morano, Lefebvre ou Peltier. C’est un libéral convaincu. Autrement dit, politiquement un adversaire de la pire espèce pour un candidat de gauche. Mais c’est un « pro ».

Dessin de J.Y Duhoo paru dans Libération du 26 janvier dernier

Il a compris depuis plusieurs mois l’importance d’occuper le terrain. Et s’il a été assez peu présent pendant 4 ans, sa dernière année de mandat est celle de l’omni-présence locale. Démagogie bien sur, mais efficace. Il focalise sur le GPV qu’il défend bec et ongles, même s’il y a tant à dire sur la réalité de ce qui a été réalisé. D’ailleurs les vrais habitants du GPV ne s’y sont pas trompés qui ont voté massivement pour un changement de politique aux présidentielles. Comme il doit les trouver ingrats après tout ce qu’il dit (ou croit) avoir fait pour eux !

La gauche part avec un sérieux handicap.

Alors croyez-vous vraiment que dans une telle situation il serait raisonnable de rajouter de la rumeur à la rumeur, du désordre aux incertitudes, du chaos aux hésitations ?

O : Pour mettre un coup de pied dans la fourmilière ?

G : Arrêtez, vous risquez de donner des idées…

5 Commentaires

Classé dans Europe écologie les Verts, François Hollande, GPV, La Source, Libération, O. Carré, Olivier Carré, Orléans, Pierre Desproges, politique, Presse, République du Centre

La « libre expression » à La Source : un chassis vide

Non, on ne va pas vous parler du CMA, dont l’utilité électorale doit faire réfléchir la municipalité d’Orléans après les résultats du premier tour de l’élection présidentielle. Vous nous direz que c’est un autre scrutin, et vous aurez raison, mais quand même.

Plus de 64% des suffrages exprimés pour la gauche à La Source, ça doit interroger les promoteurs du GPV et de la sécurité d’exception à La Source (- 84% de délinquance enregistrée, c’est pas rien quand même !).

C’est à désespérer de l’ingratitude des électeurs qui devraient être benoîts d’admiration devant tant de bienfaits municipaux.

Et puis, en plus, ils ne votent même pas massivement pour le FN ici. C’est à n’y rien comprendre pour certains, sans doute.

Et pourtant la municipalité n’a pas économisé son énergie, en plus de tous les bienfaits rappelés plus haut.

Le nombre des panneaux d’affichage dit de « libre expression », a pratiquement été divisé par deux depuis le début du 2nd mandat de S. Grouard.

Les kiosques ont disparu devant 2002 et La Bolière, et de nombreux autres panneaux ont aussi été démontés.

Parmi les survivants, celui qui est face à la médiathèque vaut son pesant de « liberté d’expression ».

Le moins qu’on puisse dire, c’est que la mairie à une conception extrêmement « transparente » du sujet.


Va coller une affiche politique ou une information sur une manifestation associative ou un spectacle étudiant, sur un tel support !

A moins que ce ne soit qu’une façon « libre » et subliminale de mettre en avant ce qu’elle a fait pour le quartier ?

Reconnaissons la valeur esthétique de cette photo qui permet une réelle mise en valeur de la médiathèque, dont aucun vilain slogan ne vient gâcher la perspective.

Poster un commentaire

Classé dans Art, CMA, Elections, environnement, GPV, Grouard, Humour, La Bolière, La Source, Médiathèque, Olivier Carré, Orléans, Panneaux, Plein air, politique, Sécurité