Archives de Catégorie: Grouard

La Source brille dans les « gratuits » banlieusards

Enfin dans Metro, mais c’est un début, Orléans rayonne, au rayon des jardins.

C’est une lectrice « villejuifoise » qui a remarqué cet article lors d’une de ses balades quotidienne en transports, comme disent les banlieusards

Image1

Bon, c’est un peu perdu au mieux des seringues égarées, des cadavres humides et des douilles manquantes (la police penche d’ailleurs ici pour l’hypothèse d’une « malveillance anonyme »), , mais le principal c’est que l’on rayonne non ?

Et deux étoiles pour un rayon, c’est pas si mal… au moment où les danseurs étoiles n’en mènent pas larges au Centre national chorégraphique d’Orléans, torpillé par l’égo municipal.

Poster un commentaire

Classé dans Centre chorégraphique national, France, Grouard, La Source, Nadj, Orléans, Parc floral, Pingouins, Plein air, Presse, Serge Grouard

La Source : un désert ?

La Source cité dortoir ?

C’est le risque qui guette notre quartier si ses entreprises continuent à disparaître ou à déménager sous d’autres cieux, pas forcément au bout du monde d’ailleurs !

Rappelons nous : l’INSEE, la MGEN, EDF, l’IUT, l’UDAF, l’OCP, ARES, Boiron, et à proximité : Komori Chambon, Gemalto, …

Inquiétons nous pour : les CCP, Sandwick et qui d’autres sur la liste ?

vhicule secours

On comprend mieux aussi l’inquiétude du président de l’Agglo à nous installer des stations Vélo+ … quand on voit ce qu’ils en font dans le désert !

Mai sil y a désert et désert, sachant que les deux se complètent souvent … désert d’activité et d’emplois, désert médical.

Ce thème était l’objet d’une passionnante conférence-débat sur le thème des politiques municipales de santé, organisée le 14 mars dernier au Muséum d’histoire naturelle par l’association Agoras Osons Orléans.

On notera que la vice-présidente de cette association est une élue municipale d’opposition de notre quartier.

Le « grand témoin » de cette conférence était le sénateur de Seine Saint Denis (vous savez, le Neuf Trois ) Claude Dilain (ancien maire de Clichy sous Bois). Et il savait de quoi il parlait, en matière de politique locale de santé et de désert médicaux, puisqu’en dehors de ses fonctions électives, il est médecin pédiatre, toujours en exercice dans sa commune.

L’ensemble de la conférence est à voir sur http://www.agoras-osons-orleans.org/2013/03/16/agoras-orleans-conference-quelle-politique-locale-de-sante-pour-une-ville-solidaire/

ou directement ici

La présence dans la salle de nombreux professionnels de la santé, y compris des responsables de l’hôpital régional d’Orléans, ont permis de riches débats dont on peut retenir cette très brève synthèse :

  • les Maisons médicales de santé : une vraie solution pour les quartiers en voie de désertification médicale (comme le notre), à condition, à condition … que la municipalité « mouille la chemise » sans compter. Les toubibs savent diagnostiquer, soigner, accompagner les malades, … mais par pitié, ne les obligez pas à consacrer encore leur énergie à des démarches administratives épuisantes. Cela, c’est le job des politiques et de leurs services administratifs. A bon entendeur salut à La Source où les élus locaux de la majorité municipale  sont tellement discrets à ce sujet…
  • le nouvel Hôpital régional d’Orléans :

– non, il n’est pas surdimensionné avant même d’avoir été inauguré. Des perspectives de nouveaux plateaux techniques sont sérieusement envisagées et les explications données par les responsables sont très convaincantes.
– dans le cadre d’une coopération Université / Hôpital, des services sont ouverts et des « chefs de cliniques » désignés pour assurer l’accueil d’internes des hôpitaux qui achèvent ainsi leur études de médecine. Hors toutes les études relatives à l’installation des jeunes médecins démontrent que ces derniers ont une tendance marquée à s’installer à proximité de leur lieu de fin d’étude… Des espoirs pour La Source et ses environs … mais plutôt à moyen terme (pas avant quelques années).

En attendant ?

Notre quartier est véritablement menacé de désertification médicale. Et de nombreux Sourciens en ont déjà fait l’expérience, lorsqu’il s’est agit par exemple de trouver un nouveau médecin référent après le départ du docteur Lagarde par exemple.

desert-medical-patient

C’est d’ailleurs ce que démontrent et dénoncent, nos deux élus socialistes Sourciens au Conseil municipal d’Orléans, Ghislaine Kounowski et François Reisser.

Ils viennent d’adresser une lettre à la ministre de la santé Marisol Touraine pour appeler son attention sur notre situation, et proposer des solutions immédiates. Entre autres, le soutien à la création d’une Maison de Santé pluri-disciplinaires, et le développement du rôle du CHR dans le domaine de l’internat de fin d’étude médicale.

Ceci démontre d’ailleurs que si le Parti Socialiste de La Source semble avoir disparu du paysage, il y a heureusement encore quelques élus vraiment actifs, sur le terrain, dans les associations et auprès des habitants du quartier. Et pas seulement dans la palabre.

desert10

Attention : le désert est aussi source d’illusions, de celles dont on se mord parfois les doigts au moment des élections

***

Mon petit doigt 2Au fait, « mon petit doigt m’a dit » que le maire d’Orléans, manifestement titillé sur un sujet de préoccupation majeur des français, la santé, vient de se rendre compte qu’il pouvait y avoir un problème dans sa bonne ville. On comprend qu’il ai mis tout ce temps, car la situation des beaux quartiers d’Orléans ne pose aucun problème. Grand bien leur fasse.

Pour information, la densité moyenne des généralistes pour 100.000 habitants est de 92 en France, de 97 à Orléans (y compris La Source) et de seulement 70 à La Source, et ça va se gâter avec le départ à la retraite programmé de 7 médecins du quartier dans les 3 prochaine années.

Évidemment les élus municipaux de la majorité, dont un est accessoirement « adjoint au Maire d’Orléans, délégué pour la Source, pour la carte médicale et les projets hospitaliers » (excusez nous du peu), ne s’en étaient pas rendus compte…

Résultat : vous entendrez bientôt not’bon maire s’exprimer sur les questions de santé. Il y a fort à parier qu’il expliquera qu’avant c’était mieux … enfin pas trop avant quand même.

… et en voilà la preuve (publiée le 24 mars sur tous les bons sites en ligne ) :

Affiche Santé

Publicité gratuite pour le Lions Club et les autres établissements de soin du coin

Quant à OpenlaSource …

pingouin-desert-fail-noyan

Il a parfois l’impression de prêcher dans le désert, ou de le balayer …

1005balayeurs_desert_bdv03

2 Commentaires

Classé dans Agora, Elections, Grouard, La Source, Orléans, politique, PS, Santé

Pourquoi la mairie s’en prend-elle au Front de gauche à La Source ?

Si l’on en croit la presse locale, l’adjoint au maire chargé du commerce… et donc des marchés, a récemment fait savoir que la présence des militants politiques … et particulièrement ceux du Front de gauche autour de Michel Ricoud, représentait une insupportable gène pour les chalands du marché de La Source …

De façon curieuse, a priori, les militants des autres partis politiques, nombreux en cette saison à distribuer leur littérature élective, ne produiraient pas le même effet auprès des gentils consommateurs Sourciens.

Et pourtant, y compris samedi dernier, ils étaient nombreux à vanter les mérites de leurs candidats préférés :

  • les modemistes (pas très nombreux) pour Tahar Ben Chabaane, distribuant à l’orée du marché

et carrément dans l’enceinte du marché (si on doit considérer que les quelques barrières cacochymes et les véhicules stationnés de façon anarchiques délimitent officiellement ledit marché ?

  • les écolo-socialistes (surtout socialistes d’ailleurs, les militants écolo étant denrée rare dans les parages semble-t-il) soutiens de Jean Philippe Grand
  • les front de gauchistes pour Cécile Hubert, et son suppléant Michel Ricoud

et encore

  • les Umpistes bon teints (bien qu’affichant très discrètement leur dévotion à l’UMP qui ne semble pas avoir si bonne presse ces temps ci), pour Olivier Carré, en plein centre du marché …

Au premier plan les militants socialistes, et au 2ème plan, plein centre du marché, les fervents de l’UMP !

Et à votre avis, à qui le placier du marché a-t-il demandé d’évacuer ?

Aux partisans du Front de gauche, Michel Ricoud en tête, seuls trublions référencé par la mairie d’Orléans du commerce non sédentaire local !!!

Étrange n’est-ce pas ?

Certains pourraient y voir une véritable forme de publicité, à peine déguisée. En stigmatisant le Front de gauche, on mobilisera plus fortement l’électorat local sur son candidat … au détriment de celui des écolo-socialistes, dont l’ancrage local est évidemment moins fort.

Un petit coup de Jarnac de S. Grouard en vue des prochaines municipales ?

En favorisant un bon score au Front de gauche aux législatives sur La Source, n’espère-t-il pas mettre la gauche dans l’embarras au moment de la constitution des prochaines listes municipales. Le PC et ses alliés du FG pourraient alors avoir de plus gros appétits … alors que certain(e)s des élu(e)s municipaux socialistes (du centre d’Orléans) sont aujourd’hui plutôt enclins à faire les yeux doux (voire quelques roucoulades amoureuses) aux centristes locaux !

6 Commentaires

Classé dans Elections, Elections législatives, Europe écologie les Verts, Front de gauche, Grouard, La Source, O. Carré, Olivier Carré, Orléans, Police municipale, PS, Serge Grouard

La « libre expression » à La Source : un chassis vide

Non, on ne va pas vous parler du CMA, dont l’utilité électorale doit faire réfléchir la municipalité d’Orléans après les résultats du premier tour de l’élection présidentielle. Vous nous direz que c’est un autre scrutin, et vous aurez raison, mais quand même.

Plus de 64% des suffrages exprimés pour la gauche à La Source, ça doit interroger les promoteurs du GPV et de la sécurité d’exception à La Source (- 84% de délinquance enregistrée, c’est pas rien quand même !).

C’est à désespérer de l’ingratitude des électeurs qui devraient être benoîts d’admiration devant tant de bienfaits municipaux.

Et puis, en plus, ils ne votent même pas massivement pour le FN ici. C’est à n’y rien comprendre pour certains, sans doute.

Et pourtant la municipalité n’a pas économisé son énergie, en plus de tous les bienfaits rappelés plus haut.

Le nombre des panneaux d’affichage dit de « libre expression », a pratiquement été divisé par deux depuis le début du 2nd mandat de S. Grouard.

Les kiosques ont disparu devant 2002 et La Bolière, et de nombreux autres panneaux ont aussi été démontés.

Parmi les survivants, celui qui est face à la médiathèque vaut son pesant de « liberté d’expression ».

Le moins qu’on puisse dire, c’est que la mairie à une conception extrêmement « transparente » du sujet.


Va coller une affiche politique ou une information sur une manifestation associative ou un spectacle étudiant, sur un tel support !

A moins que ce ne soit qu’une façon « libre » et subliminale de mettre en avant ce qu’elle a fait pour le quartier ?

Reconnaissons la valeur esthétique de cette photo qui permet une réelle mise en valeur de la médiathèque, dont aucun vilain slogan ne vient gâcher la perspective.

Poster un commentaire

Classé dans Art, CMA, Elections, environnement, GPV, Grouard, Humour, La Bolière, La Source, Médiathèque, Olivier Carré, Orléans, Panneaux, Plein air, politique, Sécurité

L’US Orléans manque de Q

Eh oui, en ce jour de finale de la coupe de France de football, il vaut mieux être supporter de l’USQ, que de l’USO.

USQ comme Union Sportive Quevillaise … fleuron du sport amateur normand.

Le petit Quevilly, dans la banlieue rouennaise, qui compte … 22.000 habitants, à l’instar de notre grand quartier de La Source.

Mais au Petit Quevilly, on encourage manifestement la pratique sportive des amateurs.

Pas besoin d’une Arena pharaonique pour faire briller les couleurs de la ville, et se retrouver en finale de la coupe ce soir au Grand stade de France, face à l’Olympique Lyonnais.

Et pour couronner notre rayonnant comparatif, il faut savoir que l’entraîneur des amateurs normands, n’est autre que … Régis Brouard.

Régis Brouard, rayonnant

C’est donc Brouard qui sera ce soir sous les projecteurs de la renommée, et non pas notre Grouard à nous, qui pourtant dépense et se dépense sans compter pour ses basketto-mercenaires auxquels semble promise sa couteuse Arena.

2 Commentaires

Classé dans Arena, Coupe de France, Finale, Football, Grouard, La Source, Orléans, Orléans basket, Quevilly, Serge Grouard, USQ

Cassez la Voise … il en restera toujours quelque chose ?

Après l’affaire du petit père Voise qui avait sans doute eu quelque mauvaise influence sur le vote d’avril 2002 … la droite rechercherait-elle in extremis une nouvelle affaire teintée d’orléanisme ?

Il suffit qu’un missi dominici du candidat socialiste se déplace à Mexico, pour que la droite unanime crie au scandale.

En l’occurrence, Michel Vauzelle, missionné au  Mexique « dans le seul cadre de la préparation du sommet du G20 qui doit s’y tenir en juin » prochain d’après les déclaration de l’équipe de campagne de François Hollande.

Mais pour l’équipe de campagne de Nicolas Sarkozy ce serait une démarche de  « pur opportunisme électoral chez François Hollande, prêt à  toutes les indécences pour l’emporter, après l’envoi d’un émissaire du  candidat PS au Mexique pour se pencher notamment sur l’affaire Florence Cassez ».

Et si c’était vrai ? Et si les circonstances se révélaient favorables à la libération de la jeune française ?

Vous rendez-vous compte, un autre que le président sortant pourrait obtenir la libération de la pauvre Florence Cassez, la petite protégée du maire d’Orléans qui en a fait sa grande cause humanitaire, perso, à lui … et pas aux autres ! Car c’est bien entendu, en cas de libération de la petite Cassez grâce à l’entremise du grand maire d’Orléans ou de son mentor de l’Élysée, il n’y a aurait eu aucune tentative de récupération politique. C’est sur !

Openlasource ne se mêle évidemment ni de politique politicienne, ni des affaires de justice (surtout lorsqu’elles se déroulent de l’autre côté de l’Atlantique), mais la ficelle semble bien grosse, qui consiste à exploiter tout fait divers pour tenter d’en faire … une affaire (si possible politiquement juteuse).

Décidément, la « souris mexicaine » n’a pas fini de nous occuper (cf. notre article de décembre 2010).

Pour rappel l’affaire Voise (in Wikipedia) :

Le 18 avril 2002, Paul Voise, un retraité apparemment sans histoires, apprécié par tous ses voisins, est agressé dans la masure qui lui sert d’habitation à Orléans. Deux jeunes individus non identifiés auraient tenté de le rançonner, puis roué de coups, et incendié sa maison avant de prendre la fuite.

Le lendemain, le 19 avril, le journal de 20 h de TF1accorde une grande importance à la couverture de ce fait divers. Les images du visage tuméfié et les pleurs de Paul Voise bouleversent la France entière et provoquent une vague d’indignation face à la délinquance. La chaîne LCIrepasse 19 fois le sujet pendant la journée. Les propositions d’aide à la reconstruction du pavillon du vieil homme sont lancées en grand nombre.

Le 20 avril, TF1 revient très longuement dans ses journaux télévisés sur cette histoire, de même que France 2.

Poster un commentaire

Classé dans Elections, Florence Cassez, Grouard, La Source, Louis Mariano, Mexico, politique, Serge Grouard, Voize

Un jeune tué à La Source … il faut vite barricader les venelles !

Les statistiques illusionnistes de Mr Montillot prennent une nouvelle « claque » à La Source. Il va avoir du mal à dépasser les – 84% (depuis 2001) affichés avec tant de fierté dans la vitrine sécuritaire du sarkozisme local !

En effet une fusillade a éclaté hier soir, juste à l’endroit où brûlait une (ou plusieurs) voiture(s) il y a quelques jours, comme le rapportait Open la source dans l’un de ses derniers articles.

Deux ou trois tireurs. Une victime emmenée dans un état critique au CHR d’Orléans avec force mobilisation d’ambulances, de voitures et motos de police, et tout le toutim. On se serait cru à … Marseille, quartiers nords, hier soir du côté de Voltaire.

Le jeune est finalement décédé à l’hôpital.

Et pendant ce temps, avec un bel esprit d’opportunisme, à quelques semaines des élections que vous savez, nos chers édiles locaux qui ne reculent devant aucun argument (même les plus douteux), une réunion sur le thème à peine subliminal de l’insécurité.

Eh oui, pendant que les dealers s’étripent à coup d’escopette dans les bas quartiers, le bourgeois du sud est entretenu dans la peur du voleur de poules, la nuit dans les venelles.

Il est vrai que la nuit, il fait noir (ou le contraire), et que dans le noir … alors il faut sécuriser les venelles. C’est à dire y installer de hauts portillons grillagés bien cadenassés, afin que les étrangers et autres métèques n’y puissent pas circuler.

Ceci étant dit, toujours prêt à rendre service, OpenlaSource a des idées sur le sujet qui pourront être versées, sans copyright, au passionnant débat à venir. On pourrait imaginer par exemple d’installer :

  • des miradors éco con patibles
  • des mitrailleuses éco con pas cibles
  • des pièges à loup
  • des mines antipersonnelles

Et le sud de La Source pourra bien un jour ressembler à ça

« Camp de consommation », par Jean-François Batellier, 1973

2 Commentaires

Classé dans Assassinat, Délinquance, Elections, GPV, Grouard, La Source, Olivier Carré, Police municipale, politique, Règlement de compte, Trafic de drogue, Voitures brulées