Archives de Catégorie: La Bolière

La « libre expression » à La Source : un chassis vide

Non, on ne va pas vous parler du CMA, dont l’utilité électorale doit faire réfléchir la municipalité d’Orléans après les résultats du premier tour de l’élection présidentielle. Vous nous direz que c’est un autre scrutin, et vous aurez raison, mais quand même.

Plus de 64% des suffrages exprimés pour la gauche à La Source, ça doit interroger les promoteurs du GPV et de la sécurité d’exception à La Source (- 84% de délinquance enregistrée, c’est pas rien quand même !).

C’est à désespérer de l’ingratitude des électeurs qui devraient être benoîts d’admiration devant tant de bienfaits municipaux.

Et puis, en plus, ils ne votent même pas massivement pour le FN ici. C’est à n’y rien comprendre pour certains, sans doute.

Et pourtant la municipalité n’a pas économisé son énergie, en plus de tous les bienfaits rappelés plus haut.

Le nombre des panneaux d’affichage dit de « libre expression », a pratiquement été divisé par deux depuis le début du 2nd mandat de S. Grouard.

Les kiosques ont disparu devant 2002 et La Bolière, et de nombreux autres panneaux ont aussi été démontés.

Parmi les survivants, celui qui est face à la médiathèque vaut son pesant de « liberté d’expression ».

Le moins qu’on puisse dire, c’est que la mairie à une conception extrêmement « transparente » du sujet.


Va coller une affiche politique ou une information sur une manifestation associative ou un spectacle étudiant, sur un tel support !

A moins que ce ne soit qu’une façon « libre » et subliminale de mettre en avant ce qu’elle a fait pour le quartier ?

Reconnaissons la valeur esthétique de cette photo qui permet une réelle mise en valeur de la médiathèque, dont aucun vilain slogan ne vient gâcher la perspective.

Poster un commentaire

Classé dans Art, CMA, Elections, environnement, GPV, Grouard, Humour, La Bolière, La Source, Médiathèque, Olivier Carré, Orléans, Panneaux, Plein air, politique, Sécurité

Nowel de toute part

Les traditions de Noël dans les pays membres de l’Union Européenne, lu sur le site « Mouvement Européen – France web@mouvement-europeen.eu »

La fête de Noël tire son existence et ses formes des racines les plus diverses, une diversité qui se reflète dans les traditions de cette période dans toute l’Union européenne.

Alors que les Français attendent le Père Noël le soir du 24 décembre, les Néerlandais commencent à fêter le très populaire Saint Nicolas dès la mi-novembre, date de son départ depuis l’Espagne jusqu’aux Pays-Bas.

Les Grecs fêtent  » la douzaine « , depuis le Noël catholique du 25 décembre au 7 janvier, date de l’épiphanie, le Noël orthodoxe.

Au Danemark le  » Jul  » (Noël) est inspiré des fêtes païennes célébrant la transition vers un nouveau cycle, tout comme en Bulgarie on pouvait fêter le renouveau de la nature.

Si vous voulez rencontrer le Père Noël, vous pourrez vous rendre à Helsinki, où il fait officiellement son entrée chaque année.

Les personnages qui peuplent cette période sont légion : depuis Andrzejki en Pologne à Befana en Italie, en passant par Sainte Lucie en Suède et le Hoséker (Père Fouettard) au Luxembourg.

Pour découvrir comment chaque pays de l’Union européenne fête Noël, rendez-vous sur la page du site de Toute l’Europe.

Mais pour les petits enfants,le Père Noël sera toujours … ce gentils bonhomme en rouge, annonciateur de joie et de bonheur :

Quant aux grands enfants, le père, ou la mère Noël, c’est souvent  le souvenir ému d’une période où l’innocence se conjuguait à la douceur de vivre (avant la crise)

En tout cas, Openlasource vous souhaite un très Noyeux Joël à tous

Poster un commentaire

Classé dans Accessibilité, Agglo, AHLS, Angela Merckel, Anne Lauvergeon, Arena, Art, Autonomie, école maternelle, Belle, Bilan carbone, blogosphère, Blogs, BRGM, Bus, Cabu, Cancun, candélabres, Capitaine Fracasse, Catherine Sueur, Cinéma, Clochard, CMA, Conseil général du Loiret, Délinquance, développement durable, Egypte, Elections, Elections législatives, Elections régionales, environnement, Etienne Dolet, Etudiants, Europe, Europe écologie les Verts, Exposition, Fansolo, fêtes de Loire, Florence Cassez, Football, François Bonneau, Franc maçonnerie, France, Géothermie, Gérard Philippe, GPV, Grouard, Histoire, Humour, IME, Impots locaux, Incription sur les listes électorales, Indemnités, Indien, Jazz, Jean Ferrat, Jean Pierre Sueur, Jeanne d'Arc, Justice, La Bolière, La Source, lady Gaga, lampadaires, Le Monde, Libération, Libe Orléans, Libre pensée, Louis Mariano, Marché, Médiathèque, Mexico, Michael Jackson, Modem, Montesquieu, Mosquée, Neige, Nicolas Sarkozy, Noël, O. Carré, Olivier Carré, Olympe de Gouge, Opéra, Orée de Sologne, Orléans, Orléans basket, Panneaux, Pauline Kergomard, Picasso, Pingouins, Plein air, Police municipale, politique, Pomme de terre, Pompiers, Printemps, Procuration de vote, QVLS, Rasta, Régie de quartier, Révolution, Recette, Repères, Robert Badinter, Sans papiers, Sécurité, Sénat, science, Serge Grouard, Sexe, Sondage, Sondages, Tempête, Théâtre, Théophile Gautier, Tintin, Tram, Tunisie, Uncategorized, USO, Vélo, Voltaire, Wichita

Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil …

Ou presque …

C’est ce qu’on pouvait croire en entendant nos élus municipaux qui avaient envahi l’espace Pellicer jeudi soir pour venir présenter les résultats de l’enquête d’opinion sur notre quartier. Enquête achetée 31.000 €  par la mairie d’Orléans à la société Tns Sofres.

Qu’importe les résultats (les plus significatifs vous sont proposés en fin de cet article), voici ce qu’un auditeur attentif aura retenu de la présentation proposée par Olivier Carré, le décidément très présent (depuis quelques temps) député du coin et adjoint au maire, responsable du Gpv, et tout et tout…

En fait, à La Source, il y a avait un avant. Et il y a un maintenant.

Avant, c’était avant l’actuelle municipalité. C’était un temps que les moins de 10 ans ne peuvent pas connaître. C’était un temps de feu et sang … comme s’en est récemment souvenu l’un des résidents de l’estrade qui sait de quoi il parle, puisqu’il n’y était pas à La Source en ce temps.

Quant à « maintenant », c’est depuis l’arrivée aux affaires de S. Grouard, O. Carré, et plus récemment M. Languerre, T. Benchaaban, et consorts (consœurs si l’adjointe au petites abeilles bziii bzii, et aux voyages mexicains « putain c’est cher » doit être considérée comme une élue sourcienne).

La présentation des résultats du sondage en question ressemblait donc à cela :

Avant La Source c’était

et ça

et ça encore

et au final, ça donnait ça

Et, et … Zorro est arrivééééhéhé, sans s’presser héhé, le beau zorro, le grand zorro, avec ses bottes et son grand chapeau (mais pas mexicain svp)…

Et maintenant, grâce à tant de grâce et d’attention, à tant de sous généreusement distribués aux ingrats locaux (pas les impôts)  La Source c’est devenu ça :

C’est vrai que même au pays des Bisounours, il y a toujours une Sourcien grincheux

Avant l’arrivée des bisounours de la place de l’Étape, les Sourciens ressemblaient à ça :

Maintenant, heureusement, voila à quoi ils ressemblent :

Alors, heureuse, heureux ?

Si c’est le cas, n’oublier pas de bien voter pour le gentil monsieur Carré aux prochaines élections législatives …

Il en aura besoin pour remplacer les électeurs fâchés de St Marceau qui ne veulent pas de la belle Arena.

***

Pour information, voici quelques résultats « significatifs » du sondage, dont les questions n’influençaient évidemment absolument pas les réponses attendues …

L’image du quartier de La Source, c’est le nom du sondage, a été établie en interrogeant par téléphone 400 personnes à La Source et 800 personnes sur l’agglomération.

On y apprend ainsi que :

  • 74% des habitants de La Source sont … satisfaits de vivre dans leur quartier (contre 88% pour les habitants des autres quartiers de l’agglomération orléanaise)
  • 82 % des Sourciens pensent que leur quartier à mauvaise réputation
  • si le parc floral est fréquenté par près de 40% des Sourciens, les autres équipements sportifs et culturels du quartier sont « ignorés » par plus de 85% des habitants du quartier
  • 67 % des sondés considèrent que « les choses se sont améliorées dans le quartier » depuis 5 ans, et 92% ont remarqués qu’il y avait eu des travaux qui satisfont 80% d’entre eux !
  • si la propreté, les espaces verts, l’animation culturelle et la sécurité n’ont pas semblé beaucoup évoluer pour une grande majorité des Sourciens, c’est la situation des commerces de proximité qui inquiète le plus avec 62% de réponses négatives sur l’amélioration du domaine
  • parmi les réalisations récentes, ce sont la médiathèque et le nouveau complexe sportif du Minouflet qui recueillent les plus grand nombre de suffrages, respectivement 94 et 82% de satisfaits … même si très peu de Sourciens finalement fréquentent ces équipements
  • enfin, près de 60% des personnes interrogées envisage de … quitter La Source dans les 5 ans à venir, c’est dire leur ingratitude pour un quartier qui a fait l’objet de tant d’attentions de la part de la municipalité !

Quant aux Sourciens qui vivent le quartier depuis longtemps, ils n’ont qu’un commentaire à faire vis à vis de ce bouleversant sondage : « Tout ça pour ça ? »

Enfin non, « tout ça pour 31.000€ », excusez nous du peu !

5 Commentaires

Classé dans Gérard Philippe, Grouard, Impots locaux, La Bolière, La Source, lady Gaga, Médiathèque, Mexico, O. Carré, Orléans, Sécurité, Sondage, Sondages, Théâtre

Le MagPress de La Bolière est ouvert

Bon c’est pour la pub (gratuite)

Bienvenue à ce nouveau commerce, non alimentaire.

1 commentaire

Classé dans La Bolière, La Source, lady Gaga

Merci, la vie à La Source en est transfigurée …

Mais à quoi servent donc les panneaux lumineux, vous savez ceux qui n’annoncent que les évènements organisés par les associations bien pensantes homologuées par la mairie ou par la municipalité elle-même  ?

A quoi servent-ils, sinon à informer les Sourciens de choses qui ne leurs sont vraiment pas indispensables ?

Il est vrai que les Sourciens sont nombreux à se précipiter au « marché nocturne » de la place du Martroi … c’est tellement pratique pour nous.

Heureusement que la mairie nous communique cette information, sinon on aurait peut-être fait 2 fois 35 minutes de tram pour rien !!!

Encore que rue de la Rep, ça nous rapproche de la station de tram de la gare

Remarquez celui là il est encore meilleur, mais que dit-il ?

Sinon que ça va nous coûter très cher en impôts locaux, et quand on sait que proportionnellement on en paie plus à La Source, ou est le retour sur investissement ?

Ils pourraient nous inviter, nos élus Sourciens. Eux le sont régulièrement et paradent en tribune d’honneur. Qu’ils n’essaient pas de dire le contraire, nos reporter les ont déjà vu, à la place des invités. On a même des photos, conservées à l’abri chez Wikileak …

—– Réacheminé par Gilles KOUNOWSKI/CNEDI93/CNAF le 08/12/2010 16:00 —–
Thierry MATHIEU/CAFMONTPELLIER/CNAF
08/12/2010 15:49
A
Christian CASTELLA, Alain FOLLIET/CNAF/CNAF@CNAF
cc
Gilles KOUNOWSKI/CNAF/CNAF, Sebastien AGNESE/CNAF/CNAF@CNAF
Objet
projet départementalisation CNAF- réimmatriculation 

Bonsoir,

Pour votre bonne information , nous avons rencontré la société EDOKIAL ce jour avec Gilles.

Vous trouverez dans le message ci-après le relevé de décisions de notre réunion.

L’étalement de l’envoi des cartes est indispensable, notamment dans le Nord et la SM. Selon EDOKIAL, il est gérable sans difficulté majeure.

La prise en charge par la CNAF des coûts pour  le Nord ( 235 041 €) et la SM (150 198€) est à organiser. Quel mode de prise en charge sachant que la facturation sera, elle, envoyée à chaque CAF infra par la société EDOKIAL.

Le projet va demander par messagerie électronique aux caisses
– la validation du message d’accompagnement
– les modalités d’étalement par département

Cordialement.

Thierry MATHIEU

—– Réacheminé par Thierry MATHIEU/CAFMONTPELLIER/CNAF le 08/12/2010 15:41 —–
Thierry MATHIEU/CNAF/CNAF
Envoyé par : Thierry MATHIEU
08/12/2010 15:39
A
jean-marc.lely@edokial.com, benjamin.palous@edokial.com
cc

Objet
projet départementalisation CNAF- réimmatriculation

Messieurs,

Suite à notre réunion de ce jour,

La DSI aura connaissance du planning de réimmatriculation arrêté département par département le 15 décembre prochain.

Je vous propose en conséquence de vous communiquer pour le 17 décembre:

– le nombre de comptes  à réimmatriculer par département
– le calendrier de réimmatriculation par département
– le contenu qui figurera sur  le courrier d’accompagnement

Pour ce qui est de l’étalement des envois par département ,

– pour les départements à 2 caisses: de 1 à 3 envois maxi
– pour les départements du Nord et de la Seine maritime, le nombre d’envois pourra aller jusqu’à 15 afin de lisser au mieux cette communication massive

Un calendrier d’étalement par département vous sera communiqué pour le 10 janvier 2011.

Cordialement,

Thierry MATHIEU
Pilote Projet CNAF Départementalisation
01.45.65.57.93

6 Commentaires

Classé dans CMA, GPV, La Bolière, La Source, lady Gaga, Louis Mariano, Marché, Neige, O. Carré, Orée de Sologne, Orléans, Orléans basket, Panneaux, Pingouins

Mêmes décorations de Noël à La Source et place Dunois ?

Illuminations place Dunois

Enfin presque, nous les loupiotes, c’est même pas sur la moitié des arbres. Il faut dire que La Source est sans doute excessivement boisée … pour les services des décorations de Noël.

Il n’empêche que nous avons droit cette année à des guirlandes lumineuses à demi-profusion.

C’était le minimum que pouvait faire les services avant la venue de notre député, O.  Carré, par ailleurs adjoint au maire et grand chef du GPV de La Source, qui vient présenter son bilan de mi-mandat … et engager sa campagne législative 2012. Ce sera vendredi 10 décembre au soir à Pellicer.

Et on dit que les primaires à gauche seraient prématurées !

Illuminations à La Source (un arbre sur 2 ou 3)

Il sera intéressant de demander à notre député si les économies d’énergie réalisées grâce à des illuminations plus … raisonnables dans notre quartier, se traduiront aussi en modération de l’imposition locale ?

Allez, c’est la trêve de Noël, on en dira pas plus !

2 Commentaires

Classé dans CMA, développement durable, environnement, GPV, La Bolière, La Source, lady Gaga, lampadaires, Louis Mariano, O. Carré

Merci pour la pub !

On aura tout vu : Openlasource sponsorisé par Orange dans les rues de La Source ?

Photo (à peine trafiquée) prise avenue de la Bolière

En espérant que cela ne suscite pas une vague de suicides dans les rangs de la rédaction du blog !

1 commentaire

Classé dans Humour, La Bolière, La Source

Alors quoi de neuf à La Source ?

Un de nos fidèles lecteurs commentait récemment nos piteux articles, narrant les péripéties estivales de nos pingouins préférés, en nous invitant à nous intéresser aux événements sourciens du moment.

Alors pour répondre à son invitation, voici une première information concernant la prochaine ouverture de la supérette du centre commercial de la Bolières.

Comme chacun a pu s’en rendre compte, les travaux sont en cours, et, malgré quelques péripéties typiquement locales (un petit feu de « poubelle » rapidement maîtrisé), la réception des travaux est prévue le 6 septembre prochain.

Restera à la commission de sécurité à se prononcer … et les Sourciens pourraient retrouver début octobre un centre commercial plus polyvalent.

Quelques commerces devront encore reprendre leur activité pour garantir aux citoyens Sourciens une véritable offre de proximité. : le marchand de journaux/papeterie/librairie, le fleuriste, la poissonnerie, … dont les locaux sont à ce jour encore inoccupés.

1 commentaire

Classé dans La Bolière, La Source, Orée de Sologne, Orléans, Pingouins

Il faut protéger nos transports en commun : des explications pour mieux comprendre l’incident du bus

Il y a deux semaines plusieurs incidents, de nature différentes,  ont gravement affecté les transports en commun à La Source.

Les faits, tels qu’on a pu les reconstituer :

  • Un grave accident sur le campus : un jeune conducteur (étudiant ?), grille un feu et précipite sa voiture contre un tram. L’automobiliste est très gravement blessé. Les secours mettront près de 4 heures à le désincarcérer. Si le tram n’a pas déraillé, il est fortement endommagé … et l’interruption du trafic du tram a massivement reporté le public sur celui des bus.
  • Une agression inqualifiable contre un chauffeur de bus. Un bus à soufflet, comme hélas souvent, s’arrête difficilement à la station de l’Indien. Pourquoi difficilement ? Parce que comme d’habitude des voitures stationnent de façon relativement anarchique, obligeant le grand bus à de délicates manœuvres. Une dame tente de descendre avec une poussette. La descente arrière du bus est en partie obstruée par une de ces voitures mal garées. Le bus est bondé et il n’est pas possible à la dame d’emprunter une autre porte. La dame à la poussette s’énerve. Un quiproquo s’en suit avec le chauffeur resté sur son siège au poste de conduite. Il propose de déplacer sa machine. L’incompréhension augmente. Une bousculade … de jeunes hommes (3 ou 4) assistent, depuis un banc et interviennent avec une violence inouïe, agressant le chauffeur du bus à coup de poings et de pieds. Il est blessé au visage et risque de perdre un œil.

Pour mieux comprendre cet « incident », voici, en exclusivité pour Openlasource, le schéma très précis de la situation au moment de l’arrêt du bus articulé :

Le bus était plein à craquer en raison des perturbations du tram ce qui a empêché la poussette d’utiliser les portes non obstruées par les voitures en stationnement.

***

Quels enseignements tirer de ces évènements ?

  • Les transports en commun sont indispensables aux habitants de notre quartier. Ils sont massivement fréquentés par les plus démunies de nos concitoyens. ceux qui ne peuvent se payer le luxe d’un véhicule personnel. Ils sont aussi la seule réponse adaptée aux questions d’environnement dans une agglomération déjà surchargée d’automobiles et qui croule chaque jour sous ses embouteillages.
  • Les fanfaronnades des responsables municipaux qui nous racontent avoir jugulé l’insécurité n’abusent personne dans notre quartier. Les trafics se déroulent en plein jour sous l’œil des  caméras de vidéo-surveillance (vidéo-sécurité comme ils disent). En réalité, la suppression de la police de proximité a créé un immense vide entre la population et les forces de l’ordre, que ne peuvent remplacer ni les caméras de vidéo-machin, ni les patrouilles de shérif qui sillonnent nos rues de façon bien trop aléatoires. Et que dire du commissariat de police  de La Source retranché derrière ses barreaux, au personnel manifestement insuffisant et surtout fermé le samedi, jour de grande activité à La Source. Que dire encore d’une municipalité qui vote 40.000€ de subvention à une ballade en vélo (vélotour) pour les habitants du centre ville et qui refuse de bien plus modestes accompagnements financiers à des associations de prévention, d’alphabétisation ou d’insertion sociale dans nos quartiers ? Sans doute répondra-t-elle qu’elle équipe déjà de beaux « blousons rouges », et qu’elle s’est chargée d’organiser directement prévention et insertion, pas le biais de ses propres « associations » sous contrôle ! Qui peut encore y croire ?
  • Quant à l’Agglo qui vantait en février dernier « les mérites de sa police des transports » (La Rep du 26/02) donnant toute « satisfaction à Florent Montillot » lorsqu’il affiche une délinquance en baisse de 7,2% en 2009 et un tau de fraude en chute libre depuis 2001 de 20 à 9% … no comment !

Quand la culture du chiffre croit pouvoir remplacer une réalité … toujours aussi « têtue »

  • Et pendant ce temps de jeunes provocateurs, souvent totalement désœuvrés dans un quartier dont plus de 30% des jeunes sont sans emplois, font pétarader leurs deux ou quatre roues, en cavalcadant,  souvent sans casques, sur les voies du tram, à contre-sens sur les avenues Sourciennes ou sur les paisibles bords des lacs piétonniers.
  • Au registre des incivilités, il est de notoriété que la ligne de tram est considérée comme une navette gratuite sur plusieurs tronçons « sensibles » des quartiers du même nom à Orléans (et pas seulement La Source). Personne l’ignore « en haut lieu » … et pourtant l’inaction est totale.
  • Il est enfin pour le moins cocasse de relever que pour permettre une « sortie de crise »* à la SETAO (régie des transports),  le président de l’Agglo, accessoirement adjoint au maire d’Orléans, met implicitement en cause l’aménagement réalisé par son collègue en charge du GPV (grand projet de voirie ?) en donnant droit aux revendications des chauffeurs de bus : la ligne sera détournée et évitera jusqu’à nouvel avis la partie « neuve » et terminale de l’avenue de la Bolière. Les bus désormais bifurqueront en direction du lycée Voltaire. Tout ceci semble bien militer pour des transports en site propre, afin de les mettre à l’abri des affres de la circulation ou du stationnement automobile … parfois bien anarchique.

1 commentaire

Classé dans développement durable, environnement, GPV, Indien, La Bolière, La Source, politique, Sécurité

Le retour du trou de l’Agglo … ou l’Arena déjà ?

Les chaussées des voies Sourciennes ne portent pas chance aux responsables municipaux? Elles se dégradent régulièrement … et  à grande vitesse.

C’est à croire qu’on y met des matériaux de bien piètre qualité ?

Agglo, agglo, agglo, … elle est des nôôôôôtres …

La République du Centre évoquait déjà dans son édition du samedi 24 avril les « nids de poules » qui se répandent sur l’avenue de Concyr … et le gros trou soudainement apparu rue Ampère, derrière le centre commercial de la Bolière.

Peut-être s’agit-il d’un entrainement en zone « gruyérisée », modèle réduit des sous-sols de l’île Arrault, organisés par la ville d’Orléans afin de s’assurer de la fiabilité des sols et sous-sols de la future implantation du grand équipement commercial orléanais de la ville : l’Arena du prince.

En tout cas, voici à quoi ressemble désormais la rue qui longe l’arrière du centre commercial de La Bolière :

Circulez, y’a rien à voir

Et sous les plaques métalliques, le trou est vraiment profond !

Quant à la République du Centre, qui ne recule devant aucun raccourci, on pouvait y lire ce samedi,  sur la même page :

C’est donc une autre piste : la fouille archéologique en milieu sourcien

1 commentaire

Classé dans environnement, Humour, La Bolière, La Source, Orléans, Panneaux