Archives de Catégorie: Orée de Sologne

Un pin de l’Orée de Sologne, première victime du rafraichissement climatique des ces derniers jours

Le pin, âgé de plus de 200 ans aux dires des plus anciens lecteurs d’Open, n’a pas résisté à la chute de neige de la nuit dernière.Notre envoyé spécial a eu beaucoup de chance. Sorti pour profiter d’une météo à son goût plus agréable que les grosses chaleurs de ces derniers mois, il a bien failli se prendre l’arbre sur le bec.

Par chance, il n’a ramassé que quelques brindilles sur les « plumes ».

Plus de peur que de mal pour notre pingouin carbonisé.

Poster un commentaire

Classé dans environnement, La Source, Orée de Sologne, Pingouins

Un problème de parking ou une absence de volonté ?

C’est manifeste, les parkings ne sont pas une spécialité Sourcienne

Leur entretien laisse vraiment à désirer, quand ils existent …

Et quand ils n’existent pas, les autorités locales sont d’une rare cécité à l’égard des contrevenants de tous poils, multirécidivistes et autres.

La gentille (et parfois un peu dangereuse aussi) pagaille, qui règne le dimanche matin autour du « marché aux tissus », en est une affligeante illustration.

Il est vrai que la municipalité a sans doute délibérément fermé les yeux sur ce stationnement anarchique, préférant le voir s’installer chez les manants de La Source plutôt qu’aux abord immédiats de la belle ville où se tenait auparavant ledit marché, sur les quais de Loire.

Résultat du laxisme ambiant, certains automobilistes se laissent aller à stationner leur char n’importe où et n’importe comment.

Le long de la rue Georges Sand par exemple, on peut apprécier la qualité esthétique de l’exposition automobile qui prend place depuis quelques temps sur les trottoirs « enherbés ».

Un propriétaire de Golf qui a la flemme d’ouvrir le portillon de son parking privé et préfère utiliser l’espace public pour reposer sa vieille auto. On peut d’ailleurs s’interroger sur la dérogation au permis de construire qui a autorisé ce seul pavillon à disposer d’une « entrée » sur la rue. Les autres pavillons sont normalement accédés depuis des placettes privatives !

Plus récemment, c’est manifestement un utilitaire qui, sans doute inspiré par l’exemple du premier, a commencé à se stationner sur le trottoir de la rue G. Sand.

Et dans les rues adjacentes, le phénomène gagne

Et dire qu’on disait la municipalité d’Orléans de type sécuritaire et tout et tout.

Certes, on ne souhaite pas en venir aux extrêmes parfois constatés en la matière


Mais dans un souci raisonnable de bien vivre ensemble, le respect du règlement d’urbanisme et du code de la route, ne paraissent pas vraiment attentatoire aux libertés publiques et individuelles.

A défaut, c’est cela que l’on risque sur nos trottoirs et le long de nos avenues arborées …

Alors la municipalité, on se bouge aussi pour La Source ?

Avec tout ce qu’ils font pour nous …

5 Commentaires

Classé dans Accessibilité, développement durable, La Source, Orée de Sologne, Orléans, Panneaux, Stationnement

Grande tige et petit panneau

En tout cas, ça veut dire qu’il est interdit de …

Photo prise (par l’excellent photo-reporter d’Openlasource) le 30 avril 2012 sur les bord du lac de l’Orée de Sologne

Interdiction de quoi d’ailleurs ?

2 Commentaires

Classé dans Art, CMA, développement durable, environnement, Humour, La Source, lady Gaga, Orée de Sologne, Orléans, Panneaux, Plein air

La recette de la semaine

Drôles de palmipèdes sur les lacs encore gelés de La Source

… et ça nous a donné comme une envie d’endives …

(c’est une maladie orpheline peu répertoriée, mais grave quand même)

Alors place à la recette de la semaine d’Openlasource : les endives bRaisées (la majuscule, c’est pour éviter les commentaires grivois et déplacés de certains lecteurs une peu « limites »)

Les ingrédients pour 4 personnes :

  • deux kilos d’endives
  • deux cuillères à café de fond de veau (ou de l’eau)
  • sel
  • sucre (une cuillère à soupe)
  • un jus de citron
  • poivre
  • 25 cl d’eau
  • une cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 15 grammes de beurre
Nota : braiser consiste à cuire à couvert lentement (on a bien dit « braiser »)
La préparation :
  • laver rapidement les endives sous l’eau en coupant le bout des endives et en enlevant, le cas échéant, les feuilles abîmées
  • épongez les endives
  • faites fondre du beurre avec l’huile d’olive et déposez les endives
  • salez, poivrez et saupoudrez de sucre
  • lorsqu’elles sont colorées, ajoutez de le fond de veau (ou l’eau) et un jus de citron
  • couvrez
  • mettez au four 30 à 40 minutes à 200°
  • égouttez à la sortie du four … et servez

Nota : pour vérifier la cuisson, plantez la pointe d’un couteau dans la racine de l’endive, elle doit ressortir facilement

On a trouvé aussi une superbe recette d’endives braisées aux œufs mollets qui paraît succulente.

A vous de voir sur http://www.gourmandizzzetcompagnies.com/endives-braisees-au-miel-et-oeuf-mollet

Tenez nous au courant si vous l’essayez.

5 Commentaires

Classé dans développement durable, Endives, La Source, Orée de Sologne, Orléans, Recette, Sexe

Nowel de toute part

Les traditions de Noël dans les pays membres de l’Union Européenne, lu sur le site « Mouvement Européen – France web@mouvement-europeen.eu »

La fête de Noël tire son existence et ses formes des racines les plus diverses, une diversité qui se reflète dans les traditions de cette période dans toute l’Union européenne.

Alors que les Français attendent le Père Noël le soir du 24 décembre, les Néerlandais commencent à fêter le très populaire Saint Nicolas dès la mi-novembre, date de son départ depuis l’Espagne jusqu’aux Pays-Bas.

Les Grecs fêtent  » la douzaine « , depuis le Noël catholique du 25 décembre au 7 janvier, date de l’épiphanie, le Noël orthodoxe.

Au Danemark le  » Jul  » (Noël) est inspiré des fêtes païennes célébrant la transition vers un nouveau cycle, tout comme en Bulgarie on pouvait fêter le renouveau de la nature.

Si vous voulez rencontrer le Père Noël, vous pourrez vous rendre à Helsinki, où il fait officiellement son entrée chaque année.

Les personnages qui peuplent cette période sont légion : depuis Andrzejki en Pologne à Befana en Italie, en passant par Sainte Lucie en Suède et le Hoséker (Père Fouettard) au Luxembourg.

Pour découvrir comment chaque pays de l’Union européenne fête Noël, rendez-vous sur la page du site de Toute l’Europe.

Mais pour les petits enfants,le Père Noël sera toujours … ce gentils bonhomme en rouge, annonciateur de joie et de bonheur :

Quant aux grands enfants, le père, ou la mère Noël, c’est souvent  le souvenir ému d’une période où l’innocence se conjuguait à la douceur de vivre (avant la crise)

En tout cas, Openlasource vous souhaite un très Noyeux Joël à tous

Poster un commentaire

Classé dans Accessibilité, Agglo, AHLS, Angela Merckel, Anne Lauvergeon, Arena, Art, Autonomie, école maternelle, Belle, Bilan carbone, blogosphère, Blogs, BRGM, Bus, Cabu, Cancun, candélabres, Capitaine Fracasse, Catherine Sueur, Cinéma, Clochard, CMA, Conseil général du Loiret, Délinquance, développement durable, Egypte, Elections, Elections législatives, Elections régionales, environnement, Etienne Dolet, Etudiants, Europe, Europe écologie les Verts, Exposition, Fansolo, fêtes de Loire, Florence Cassez, Football, François Bonneau, Franc maçonnerie, France, Géothermie, Gérard Philippe, GPV, Grouard, Histoire, Humour, IME, Impots locaux, Incription sur les listes électorales, Indemnités, Indien, Jazz, Jean Ferrat, Jean Pierre Sueur, Jeanne d'Arc, Justice, La Bolière, La Source, lady Gaga, lampadaires, Le Monde, Libération, Libe Orléans, Libre pensée, Louis Mariano, Marché, Médiathèque, Mexico, Michael Jackson, Modem, Montesquieu, Mosquée, Neige, Nicolas Sarkozy, Noël, O. Carré, Olivier Carré, Olympe de Gouge, Opéra, Orée de Sologne, Orléans, Orléans basket, Panneaux, Pauline Kergomard, Picasso, Pingouins, Plein air, Police municipale, politique, Pomme de terre, Pompiers, Printemps, Procuration de vote, QVLS, Rasta, Régie de quartier, Révolution, Recette, Repères, Robert Badinter, Sans papiers, Sécurité, Sénat, science, Serge Grouard, Sexe, Sondage, Sondages, Tempête, Théâtre, Théophile Gautier, Tintin, Tram, Tunisie, Uncategorized, USO, Vélo, Voltaire, Wichita

Impôts locaux à La Source : le Sénat s’engage

C’est l’adjoint aux fiances de la ville d’Orléans qui va être fâché … et les Sourciens qui « risquent » d’être contents.

Le Sénat a adopté ce lundi un amendement de Jean-Pierre Sueur, sénateur du Loiret, essentiel pour la révision des impôts locaux à Orléans La Source.

Le vote des députés sera déterminant pour que cette nouvelle disposition puisse s’appliquer dès 2012.

Ci-joint le communiqué ainsi que le texte de l’amendement déposé par Jean-Pierre Sueur :

Communiqué

Le Sénat adopte un amendement de Jean-Pierre Sueur
essentiel pour la révision des impôts locaux à Orléans-La Source

Depuis des années, les habitants d’Orléans-La Source se battent pour obtenir une révision des bases de calcul de leurs impôts locaux qui sont surévalués par rapport à ce qu’on constate dans d’autres quartiers d’Orléans et dans d’autres communes de l’agglomération.

Ils ont marqué un premier point lorsque le tribunal administratif d’Orléans a décidé le 30 décembre 2009 qu’ « il sera fait une juste appréciation des inconvénients ainsi relevés en fixant le coefficient de situation générale à ‑0,10 ». (Ce coefficient de valeur générale est l’un des éléments qui entre dans le calcul des impôts locaux).

Malheureusement, cette décision du Tribunal administratif n’a pas eu d’effet, les services fiscaux se retranchant derrière un article du code général des impôts (l’article L. 1517) qui a pour conséquence que seules les évolutions entraînant « une modification de la valeur locative au plus du dixième » donnent lieu à révision du montant des impôts.

Il fallait donc supprimer cette clause pour que la décision du tribunal administratif puisse s’appliquer, ce qui supposait une modification de la loi.

C’est ce que le Sénat a fait ce lundi 4 décembre en adoptant un amendement de Jean-Pierre Sueur, sénateur du Loiret, président de la commission des lois, qui modifie cet article L. 1517 du code général des impôts en supprimant cette clause du « dixième ». Autrement dit, avec cette modification, toute évolution dans les critères déterminant le montant des impôts locaux sera prise en compte et bénéficiera aux contribuables même sil elle fait varier le montant de la valeur locative de moins du dixième.

Jean-Pierre Sueur se réjouit du vote de cet amendement qui est maintenant inscrit dans la loi de finances adoptée par le Sénat.

Cette loi doit maintenant donner lieu à un examen en commission mixte paritaire (rassemblant 7 députés et 7 sénateurs), puis à une nouvelle lecture dans chaque assemblée. La position des députés sera donc déterminante. Si l’Assemblée nationale adopte, à son tour, l’amendement de Jean-Pierre Sueur inscrit dans le texte issu au Sénat, la disposition nouvelle s’appliquera dès 2012.

Enfin, c’est bientôt Noël … et après c’est 2012 !

 

 

 

1 commentaire

Classé dans AHLS, Impots locaux, Jean Pierre Sueur, La Source, Orée de Sologne

Contribuables sourciens : ça va pas fort !

Openlasource a récemment surpris, au détour d’une venelle, un contribuable sourcien particulièrement satisfait des propositions municipales en matière de taxe foncière et de taxe d’habitation

Malheureusement, il s’est refusé à tout commentaire sur la situation sociale actuelle dans le quartier et alentours.

D’autres contribuables, manifestement plus modestes, avaient cru pouvoir trouver refuge au milieu du lac de l’Orée de Sologne au moment des fortes glaciations.

Mal leur en a pris.

La fonte les a surpris et les taxes voraces les guettent désormais.

C’est pas au centre ville qu’on verrait de telles scènes !

Merci à Voice pour son « clin d’œil ».

Poster un commentaire

Classé dans Humour, Impots locaux, Justice, La Source, lady Gaga, Orée de Sologne, Orléans, Pingouins