Archives de Catégorie: Régie de quartier

Nowel de toute part

Les traditions de Noël dans les pays membres de l’Union Européenne, lu sur le site « Mouvement Européen – France web@mouvement-europeen.eu »

La fête de Noël tire son existence et ses formes des racines les plus diverses, une diversité qui se reflète dans les traditions de cette période dans toute l’Union européenne.

Alors que les Français attendent le Père Noël le soir du 24 décembre, les Néerlandais commencent à fêter le très populaire Saint Nicolas dès la mi-novembre, date de son départ depuis l’Espagne jusqu’aux Pays-Bas.

Les Grecs fêtent  » la douzaine « , depuis le Noël catholique du 25 décembre au 7 janvier, date de l’épiphanie, le Noël orthodoxe.

Au Danemark le  » Jul  » (Noël) est inspiré des fêtes païennes célébrant la transition vers un nouveau cycle, tout comme en Bulgarie on pouvait fêter le renouveau de la nature.

Si vous voulez rencontrer le Père Noël, vous pourrez vous rendre à Helsinki, où il fait officiellement son entrée chaque année.

Les personnages qui peuplent cette période sont légion : depuis Andrzejki en Pologne à Befana en Italie, en passant par Sainte Lucie en Suède et le Hoséker (Père Fouettard) au Luxembourg.

Pour découvrir comment chaque pays de l’Union européenne fête Noël, rendez-vous sur la page du site de Toute l’Europe.

Mais pour les petits enfants,le Père Noël sera toujours … ce gentils bonhomme en rouge, annonciateur de joie et de bonheur :

Quant aux grands enfants, le père, ou la mère Noël, c’est souvent  le souvenir ému d’une période où l’innocence se conjuguait à la douceur de vivre (avant la crise)

En tout cas, Openlasource vous souhaite un très Noyeux Joël à tous

Poster un commentaire

Classé dans Accessibilité, Agglo, AHLS, Angela Merckel, Anne Lauvergeon, Arena, Art, Autonomie, école maternelle, Belle, Bilan carbone, blogosphère, Blogs, BRGM, Bus, Cabu, Cancun, candélabres, Capitaine Fracasse, Catherine Sueur, Cinéma, Clochard, CMA, Conseil général du Loiret, Délinquance, développement durable, Egypte, Elections, Elections législatives, Elections régionales, environnement, Etienne Dolet, Etudiants, Europe, Europe écologie les Verts, Exposition, Fansolo, fêtes de Loire, Florence Cassez, Football, François Bonneau, Franc maçonnerie, France, Géothermie, Gérard Philippe, GPV, Grouard, Histoire, Humour, IME, Impots locaux, Incription sur les listes électorales, Indemnités, Indien, Jazz, Jean Ferrat, Jean Pierre Sueur, Jeanne d'Arc, Justice, La Bolière, La Source, lady Gaga, lampadaires, Le Monde, Libération, Libe Orléans, Libre pensée, Louis Mariano, Marché, Médiathèque, Mexico, Michael Jackson, Modem, Montesquieu, Mosquée, Neige, Nicolas Sarkozy, Noël, O. Carré, Olivier Carré, Olympe de Gouge, Opéra, Orée de Sologne, Orléans, Orléans basket, Panneaux, Pauline Kergomard, Picasso, Pingouins, Plein air, Police municipale, politique, Pomme de terre, Pompiers, Printemps, Procuration de vote, QVLS, Rasta, Régie de quartier, Révolution, Recette, Repères, Robert Badinter, Sans papiers, Sécurité, Sénat, science, Serge Grouard, Sexe, Sondage, Sondages, Tempête, Théâtre, Théophile Gautier, Tintin, Tram, Tunisie, Uncategorized, USO, Vélo, Voltaire, Wichita

Pour Repères, merci monsieur le maire

Merci pour toute cette émotion partagée, grâce à vous et à vos décisions politiques, par les Sourciennes et Sourciens qui étaient venus manifester leur sympathie aux salariés de la régie Repères, dont le sort, sauf miracle, est maintenant … réglé.

Merci pour ces larmes, qui n’étaient pas que de bonheur.

Celles d’un Président admirable de sensibilité et entièrement dévoué, avec son bureau, à la recherche de solutions pour les salariés de la régie.

P1020123

Celles des employées, dont la dignité a été un exemple pour tout le monde

P1020141

P1020149

Et on vous fera grâce de celles de toutes les personnes présentes, et du directeur toujours passionné au service aux gens et du lien social, marque de fabrique des régies, … pour ne pas susciter un excès de bonheur qui pourrait être fatal aux élus trop sensibles (cardiaquement parlant) de la majorité municipale.

Tout cela pour dire que grâce à la volonté, sans aucune arrière pensée idéologique, de la municipalité de reprendre en main les associations mal-pensantes, en les dissolvant dans des associations plus « dociles », les régies de quartier, au premier rang desquelles celles de La Source, vont disparaître.

Il faut aussi lui rendre gloire de supprimer progressivement les marchés d’entretien et de ménage, qui étaient attribués à Repères… et plus encore de la subtilité de sa manœuvre qui consiste à transformer des contrats annuels en contrats d’entretien à durée beaucoup plus courts (hebdomadaires, mensuels) … ce qui, évidemment facilitent l’emploi à durée beaucoup moins indéterminé des salariés, voire même ne peut que déboucher sur leur licenciement.

Évidemment, tout cela n ‘a rien à voir avec la menace absolue qui pèse sur les 50 emplois de la régie.

Mais avant de disparaître, les amis de la régie Repères ont voulu montrer ce que convivialité voulait dire.

Chacune et chacun avait apporté sa contributionP1020155

Et la soirée c’est poursuivie en musique et en karaoké, parce que, comme nous le confiait l’une des participantes, les « petites gens que nous sommes savent aussi rester digne et que contrairement à d’autres tristes sirs, nous avons toujours le goût du bonheur en nous. »

Poster un commentaire

Classé dans La Source, Orléans, politique, Régie de quartier, Repères