Archives mensuelles : avril 2009

Orléans: qu’est-ce qu’une régie de quartier ?

Article paru le 27 avril 2009 sur le blog Place de la République (http://placedelarepublique.wordpress.com), par Baptiste CHAPUIS

1) Les origines : un projet citoyen sur un territoire

Les régies de Quartier sont nées, en 1988, dans les corons de Roubaix comme réaction citoyenne des habitants qui ne voulaient pas rester passifs face à l’évolution que certains prévoyaient pour leur quartier. Ce sursaut citoyen et le désir d’être acteur sur son territoire fondent le projet politique d’une Régie de quartier.

Aujourd’hui nos cités connaissent de nouveaux déséquilibres, des formes de discrimination face à l’emploi, des inquiétudes face à la violence ou la dégradation de l’habitat. Les régies de quartier offrent un cadre d’action pour tous ceux qui veulent requalifier leur quartier, y recréer le lien social, créer de nouveaux services répondant aux vrais besoins de la population, participer à l’insertion des plus éloignés du travail.

Chaque régie décline à sa façon son projet associatif en tenant compte des besoins et des forces spécifiques à son territoire en s’inspirant de la charte et du Manifeste du mouvement des Régies de quartier.

2) Les valeurs du projet Régie de quartier

Les régies de quartier revendiquent les valeurs du projet rassemblées dans les textes fondateurs du réseau : le CNLRQ : Comité National de Liaison des Régies de Quartier.

Le premier énonce un ensemble de règles de fonctionnement des régies : c’est la « Charte nationale des régies de quartier » qui date de 1991.

Le second énonce des valeurs auxquelles adhèrent les acteurs des Régies de quartier c’est le « Manifeste des régies de quartier » élaboré en 1993.

Ces deux textes sont complémentaires et se répondent l’un l’autre. Dans les deux cas, i ne s’agit pas d’une loi, mais de principes vers lesquels tendre. Aucun des thèmes majeurs du travail, de la sécurité, du logement, de la santé, de la formation, de l’intégration, de l’éducation, ne peut se passer de la compréhension des autres pour s’éclairer lui-même.

A leur échelle, les Régies de quartier et leurs partenaires portent cette préoccupation depuis de nombreuses années. Ils entendent la promouvoir pour briser avec, les stratégies d’abandon et de renoncement.

3) L’économie solidaire au service du territoire et des habitants :

Les activités d’une Régie de quartier ont un caractère d’utilité sociale : valorisation de la dimension technique des activités en lui associant dans la pratique comme dans l’esprit, la dimension de création du lien social et du lien politique.

Ces activités, qui sont ancrées dans le secteur de l’économie solidaire, répondent à un intérêt général, avec des valeurs de partage et de solidarité, s’inscrivent dans une logique de projet pour un territoire avec une double démarche l’insertion et d’économie solidaire, sont conduites par des démarches collectives et participatives, dont le but est d’apporter des réponses à des besoins fondamentaux et qui permettent le développement « d’un mieux vivre ensemble ».

Les deux régies à Orléans sont : Argonne Services Plus, et REPERES (La Source)

La Régie de quartier est une réponse originale et efficace. Elle se singularise en contribuant à recréer, réorganiser et revitaliser le territoire à partir d’activités économiques de proximité. Celles-ci trouvent leur source dans le maintien et l’amélioration du cadre de vie, la mobilisation et l’implication des habitants. Les régies de quartier, crées au début des années 90 à Orléans doivent être soutenues pour renforcer notre démarche vers l’économie sociale et solidaire.

Sur le même sujet:

Lettre ouverte au Maire d’Orléans sur la question de la Régie de quartier de La Source

Question Orale sur l’avenir des régies de quartier d’Orléans (Conseil Municipal 24/04/09)

Poster un commentaire

Classé dans La Source, politique

Décidemment … ces pingouins !

Les pingouins sont terriblement facétieux et rendent ainsi hommage à un sénateur de notre quartier, ami de longue date du missionnaire de l’Antarctique …

vu-par-wiazDessin de Wiaz paru dans le Nouvel Observateur

9 Commentaires

Classé dans La Source

Un super vide grenier de l’AHLS dimanche à La Source

… qui a suscité l’intérêt de plusieurs blogueurs orléanais :

  • Miguel de Côté Boulevard, qui a déniché une charmante "Martine fait du vélo" et en profite pour relayer notre appel pour signer encore la pétition pour l’installation de Vélo+ dans notre quartier. Vidéo à voir sur http://www.coteboulevard.com

Au nom des Sourciens, merci Miguel.

Et en cadeau, une Martine rêvant à Vélo+

martine-velo1

7 Commentaires

Classé dans Humour, La Source, politique

Et pourtant, on aime le Jazz à La Source

D’ailleurs on a repéré un petit jeune qui pourrait faire une jolie carrière … s’il veut bien arrêter de fumer, parce que si non, ça va être dur de lui faire de la pub sur les bus de la régie des transports …

Et pour être chaque jour heureux, il suffit d’écouter chaque matin cette merveilleuse interprétation de "What a wonderful world", par l’adorable Stacey Kent (qui a ravi le public orléanais au théâtre en mars dernier)

Poster un commentaire

Classé dans La Source

Orleans Jazz 2009 : un nouvel espoir déçu pour La Source

Orléans’Jazz 2009

message2

La programmation d’Orléans’Jazz 2009 a été présentée à l’occasion d’une conférence de presse organisée le 20 avril au Bar l’Atelier.

Le festival se déroulera du 16 au 27 juin, comme l’indique le site de la mairie d’Orléans : "Les traditionnelles Place au Jazz et Jazz Bourgogne fusionnent ainsi pour devenir Place au Jazz Bourgogne. Une manifestation entièrement dédiée aux musiciens du cru dans le quartier Bourgogne, du 16 au 20 juin. Au même moment, le Jardin de l’Evêché vibrera au son des concerts proposés par des élèves et des professeurs du Conservatoire d’Orléans, le midi, et des « lauréats du monde », le soir venu. Le public aura ainsi la possibilité de naviguer d’un site à l’autre, sans temps mort. Avant de se plonger au cœur du Campo Santo, du 24 au 27 juin.

Esprit d’ouverture enfin car le festival va voyager un peu partout : à la Maison des arts et de la musique, dans les Médiathèques, au Musée des Beaux-Arts, au Moulin de la Vapeur à Olivet et même à la Base Aérienne de Bricy. Plus de concerts, plus de lieux, plus d’artistes, et plus de manifestations associées (expositions, rencontres…) !"

Dans les Médiathèques ???

jazz-20091

La Source qui dispose désormais d’une superbe médiathèque  sera-t-elle  enfin associée au festival de Jazz cette année ?

Hélas, on déchante rapidement lorsqu’on va faire un tour sur le site d’Orléans’Jazz itself.

Que découvre-t-on ?

Exposition à la médiathèque : le dessinateur Cabu, … dont on connait la passion pour le jazz.

Mais ici Médiathèque s’écrit au singulier. Autrement dit rien indique que celle de La Source en sera … et en tout cas, pour la musique … pour La Source, comme d’habitude, walou !!!

Mais les sourciens ne sont sans doute pas amateurs de musique …

Merci messieurs dames les élus municipaux de la majorité pour votre merveilleuse inaction au profit de notre quartier.

Comme nous le confiait récemment un habitant (qui habite) et néanmoins citoyen (qui participe) : " si vous n’avez besoin de rien, n’hésitez pas à leur demander ! "

4 Commentaires

Classé dans La Source

Vide grenier de l’AHLS : il faut aider les vraies associations de La Source

association-413x2071

ASSOCIATION DES HABITANTS D’ORLÉANS LA SOURCE

VIDE GRENIER

Le DIMANCHE 26 AVRIL DE 7 H A 18 H SUR LE PARKING FACE AUX CHEQUES POSTAUX

INSCRIPTIONS AU LOCAL DE L’AHLS au 1 Rue Stendhal

(derrière le centre commercial de La Bolière) avec une pièce d’identité

Inscriptions les jeudi 23, vendredi 24 de 10 h à 12 h et de 16 h à 19 h et le samedi 24 avril de 10 h à 12 h

Tarifs des emplacements de 4 m x 4,50 m : 11 € et 7 € pour les adhérents de l’AHLS

Téléphone : 02 38 69 28 22 ou 02 38 63 17 76

 

4 Commentaires

Classé dans La Source

Vélotour Orléans 2009 : une arnaque ?

La blogosphère orléanaise a récemment reçu une curieuse sollicitation de la part d’une association (DTC Sport) pour participer à la promotion d’une randonnée à vélo, organisée à Orléans à l’occasion des journées du "développement durable".

Intitulée "Vélotour Orléans 2009", l’opération est financée par la mairie d’Orléans à hauteur de … 30.000 € (somme que bien des associations œuvrant dans le domaine social ou de l’insertion à La Source n’aurait même pas osé solliciter !).

D’après nos informations, la randonnée vélocipédique organisée par cette association est de surcroit facturée à chaque participant. De l’ordre de 15€ par personne. Chacun étant d’ailleurs invité à se munir de son propre vélo.

On aurait pu rêver qu’à cette occasion, les Sourciens  puissent enfin enfourcher les célèbres vélo+ dont ils sont privés depuis toujours. Mais ça n’est manifestement pas au programme.

En revanche, le caractère  de cette manifestation semble manifestement de nature commerciale. C’est en tout cas ce que dénonçaient les  élus "Verts" dijonnais en septembre dernier au Conseil municipal de Dijon :

logo

Les Verts de la Côte d’Or

CONSEIL MUNICIPAL DU 29 SEPTEMBRE 2008

Le vélotour : une opération marketing ?

INTERVENTION DE BRUNO LOUIS

" Monsieur le maire, mes chers collègues,

La commission sport est amenée à étudier un nombre croissant de demandes de subventions dans le domaine sportif pour la création d’évènement n’ayant que peu de rapport avec la notion de sport et des valeurs qu’elle représente

Le meilleur exemple est la demande présentée par l’association D.T.C. Sport pour l’organisation du Vélo-tour 2008. pour lequel le promoteur s’est vu remettre en 2008 un prix du Marketing Sportif.

Nous sommes sur ce dossier plus proche du business que du sport.

Si nous convenons bien volontiers de l’aspect convivial de la manifestation, le groupe des verts est opposé à l’attribution d’une subvention par la ville de Dijon au titre du budget des sports pour cette manifestation.

Nous considérons que l’objectif affiché par le président de cette association (je cite) « le vélotour est la découverte à vélo de lieux non prévus à cet effet » n’a aucun rapport avec la notion de sport et nous espérons que durant le reste de l’année les participants du Vélotour n’auront pas pris goût à entrer à vélo au palais des sports ou à la patinoire municipale.

Je n’aurai pas ici la prétention de donner une définition de la pratique sportive mais au moins pouvons nous convenir que certaines valeurs du sport : gout de l’effort, dépassement de soi, progression , acceptation de l’échec, sont absentes de ce projet.

Par ailleurs, vélotour qui se voudrait évènement populaire n’en est pas un. Le coût unitaire de la balade dominicale de 10 à 15 euros est très largement hors de la portée financière de nombreux dijonnais.

Et là où Vélodi propose des tarifs attractifs à la pratique du déplacement urbain à vélo tout en rémunérant la collectivité, l’association DTC utilise le vélo pour solliciter une subvention municipale alors même que son budget 2007 était bénéficiaire.

C’est pour l’ensemble de ces raisons, M. le Maire, que le Groupe Vert et ouvert votera contre la subvention proposée de 5 000 euros. Je vous remercie de votre attention."

***

Cette dénonciation sera-t-elle de nature à susciter quelques salutaires " interrogations " chez quelques un(e)s de nos élu(e)s municipaux orléanais(es) en charge du développement durable … duraille, duraille ?

15 Commentaires

Classé dans La Source

Le 18 avril : une soirée solidaire de La Source avec le Cameroun

image3-1

Un commentaire

Classé dans Uncategorized

Les pingouins de Paques ont débarqué à La Source

Décidément La Source est devenue la nouvelle terre des pingouins du sud orléanais.

La preuve ?

Ces petites bestioles chocolatées découvertes à l’occasion de la chasse aux oeufs, lapins, clôches et poules pascales dans les jardins sourciens.

p10109881

Il va sans dire que le climat presque printanier étant de nature à "épuiser" notre petit pingouin égaré … alors on lui a offert une banquise rien que pour lui

p1010991

Et comme dirait Papy Barbu : vive La Source et les Sourciens.

5 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Si vous aimez les écureuils et les jolies photos …

… vous aimerez le concours de l’association QVLS.

ecureuil-qvls1

Chose plutôt rare à La Source, cette association bénéficie du soutien financier de la municipalité.

Elle se donne " comme but de veiller à maintenir une qualité de vie dans notre quartier, s’appuyant sur toutes ses composantes qui sont nombreuses et variées et qui en font son originalité, mais aussi son dynamisme dans bien des domaines".

A ce titre, Openlasource invite QVLS à user de son influence, que l’on sait réelle, auprès des responsables municipaux, pour qu’ils :

  • nous débarrassent des horribles défenses anti-chars qui font offices d’obstacles "anti-gens du voyages" sur les parkings du lac de l’Orée de Sologne. Des solutions plus conformes à une certaine idée de l’environnement existent : barrières ou plots en bois par exemple
  • fassent peindre en vert la face "côté lac" des portiques métalliques des mêmes parkings, pour les mêmes raisons de qualité esthétique de notre environnement
  • obtiennent que vélo+ soit aussi mis en œuvre à La Source. Notre qualité de vie le vaut bien ! Nous en avons marre d’être considérés comme les pestiférés de l’agglomération. Pas vous ?

4 Commentaires

Classé dans environnement, La Source