Archives mensuelles : octobre 2013

Openlasource à vendre…

Eh oui, il nous reste quelques t shirts (toutes tailles) spécialement édités à l’occasion, de la fête de La Source.

P1010705En bonus, l’éternel stagiaire d’Openlasource, repassera les tshirts avant envoi

Alors, si vous voulez manifester votre soutien à l’association des amis d’Openlasource, pour 15€ (livraison comprise), commandez votre « marinière sourcienne ».

6365pcykHugh !

Une adresse pour vos commandes : openlasource@gmail.com

2 Commentaires

Classé dans La Source

La Mairie d’Orléans digère mal la saucisse

Pas bonne joueuse, la mairie d’Orléans.

800px-Sausage_making-H-1

Nous vous révélions la semaine dernière, l’étonnante lettre à entête de la mairie d’Orléans, reçue par l’un de nos lecteurs.

En l’occurrence, comme on peut le revoir sur le fac-similé ci-dessous, c’est plus le bas de page que l’entête qui suscite l’étonnement, puisque l’une des directions de la ville d’Orléans y manifeste son goût pour la charcuterie traditionnelle

Image1Et encore une fois, nous préférons le redire, nous n’avons rien inventé.

Bref, la mairie n’a manifestement pas apprécié cette mise en lumière de ses préférences gustatives.

Le destinataire de la lettre dont nous avons reproduit le contenu, a été récemment informé par téléphone, que, finalement, ce n’était plus possible. Le stage qui lui avait été accordé n’était en fait plus disponible…

Malgré nos efforts d’anonymisation, il a été repéré…

En fait, la probable mesure de rétorsion est sans effet, notre lecteur ayant trouvé son bonheur ailleurs que dans les services municipaux.

Mais enfin, ce n’est pas très « sportif » de la part de ceux qui ont manifestement fait une boulette, de se venger sur celui qui s’en étonne.

Ceci dit, après les quenelles orléanaises récemment révélées dans la presse locale et nationale, c’est au tour de la saucisse orléanaise de faire parler d’elle. On a la gastronomie qu’on peut, n’est-ce pas ?

Et on pourra donc bientôt inscrire la citée johannique dans la liste des spécialités  saucissonières, parmi les quelles on citera la chipolata, le Diot de Savoie, le Gandeuillot de Fougerolles, le Gendarme vosgien (le bien nommé), les saucisses de Strabourg, de Montbelliard, de Morteau ou de Toulouse, le fouet catalan, le figatellu corse, …

Il reste donc juste à trouver le nom de la saucisse locale.

Une tradition à inscrire au patrimoine culinaire de l’humanité, et qui donne envie

800px-Saucisseprep2Un nouveau service municipal ?

3 Commentaires

Classé dans La Source

Le nouveau découpage cantonale, une opportunité pour La Source.

Les prochaines élections départementales (nouvelle appellation des traditionnelles élections au Conseil général), auront lieu en mars 2015.

Elles pourraient se révéler tout à fait opportunes pour le  quartier de La Source, mais évidemment pas sans conséquence sur l’équilibre politique actuel.

20080213PariteBlochEn effet, en fonction des hypothèses aujourd’hui envisagée de redécoupage électoral, elles pourraient se traduire par l’élection de deux conseillers départementaux (nouvelle appellation des conseillers généraux actuels) pour représenter notre quartier… et possiblement deux conseillers ou conseillères « progressistes ».

logo-redecoupage-petitPour bien comprendre cette opportunité, un petit rappel au futur règlement est nécessaire.

45cantonsL’actuel découpage

Les conseillers généraux élus en 2008 et en 2011 seront remplacés en mars 2015 par des conseillers départementaux qui eux seront élus pour une durée de 6 ans.

Dans chaque canton seront élus non plus un mais deux conseillers, se présentant en binôme composé d’un candidat de chaque sexe.

parité-homme-femmeConséquence de ce mode de scrutin inédit : la division de presque la moitié du nombre de cantons, ce qui va entraîner une refonte globale de la carte des cantons.

C’est une nouvelle géographie électorale qui va en émerger, le nombre de cantons actuels (4.000) sera mécaniquement divisé par 2, pour s’établir à 2.000 pour toute la France..

Ce mode de scrutin va également entraîner une véritable féminisation des assemblées départementales, celles-ci ne comptant à l’heure actuelle que 13,5 % de femmes. Les futures assemblées départementales seront strictement paritaires. Autant de femmes que d’hommes représenteront les cantons redécoupés.

femme-et-politiqueUne autre préoccupation a été exprimée dans la loi prévoyant ce nouveau mode de scrutin : l’équilibre démographique des nouveaux cantons.

En effet, dans l’actuel découpage, les conseillers généraux  pouvaient représenter dans le Loiret de 6.800 habitants (canton de Patay) à plus de 36.000 (canton d’Ingré).

La réforme qui sera en vigueur pour l’élection de 2015, vise donc à équilibrer le poids de chaque nouveau canton, aux alentours de 31.000 habitants dans le Loiret.

En fonction de quoi, notre quartier avec ses moins de 20.000 habitants ne peut plus représenter un canton, à lui tout seul. Il doit impérativement être associé à un ou plusieurs autres territoires pour atteindre le seuil de 30.000 habitants.

Alors plusieurs solutions sont envisageables :

  • agréger à La Source une ou plusieurs plus petites communes de son environnement immédiat pour atteindre le seuil désormais nécessaire de 31.000 habitants :  St Cyr, St Denis, Ardon, St Jean Le Blanc, …
  • répartir notre quartier sur plusieurs cantons mitoyens comme St Marceau, Olivet ou La Ferté, …

Dans le premier cas de figure la gauche, très minoritaire dans le Loiret, prend le risque de perdre l’élection presque à coup sûr. La majorité traditionnelle de gauche à La Source risquerait en effet d’être « neutralisée » par un électorat majoritairement beaucoup plus conservateur dans les petites communes alentours.

Dans le deuxième, en retenant plutôt une association avec les actuels cantons de St Marceau et de La Ferté, elle se donne les moyens de conserver le premier en lui associant La Source nord  (on se rappelle que St Marceau a été conquis de façon très serrée par M. Brard en 2008), et peut imaginer conquérir le second constitué de la partie sud de La Source et de La Ferté.

Il n’y a donc guère le choix en matière de rééquilibrage cantonal.

Quant à évoquer, comme on l’entend aujourd’hui, le dépeçage de La Source, c’est manifestement très inapproprié. D’abord, une fois élu, un représentant cantonal à l’assemblée départementale a vocation à représenter son « territoire », et si La Source est répartie sur deux cantons, ce sont deux élus (au moins) au lieu d’un qui seront en mesure de faire valoir la spécificité de ce « quartier-ville ». On ne parle pas de dépeçage lorsqu’une commune est elle-même répartie entre plusieurs cantons !

83642303_oAllez, on plaisante. C’est pour faire plaisir aux détracteurs de notre argumentation…

C’est même une reconnaissance du statut si particulier de notre quartier, qui à lui seul pourrait être une commune indépendante…

Quoi qu’il en soit, la loi a été votée. Elle devrait donc bien s’appliquer en 2015. Reste à préciser les contours exacts des nouveaux cantons. C’est le ministère de l’intérieur qui en a la responsabilité. Chacun bien sur peut s’exprimer. Mais, particulièrement dans notre département et dans notre quartier, il nous faut peser tous les éléments d’une équation évidemment pas simple.

8 Commentaires

Classé dans Agglo, Autonomie, Cantons de La Source, Conseil général du Loiret, Découpage électoral, Elections, La Source, Orléans, politique

On n’arrête pas les indiens…

Ce dimanche 20 octobre ont lieu dans le quartier de La Source, la 39ème édition des célèbres « Courses de l’indien ».

P1050024RV en 2014 pour la 40ème édition … ce qui n’est pas rien

P1040966Cette manifestation sportive de niveau fédéral a vu s’élancer plus de 1.600 adultes et d’innombrables enfants sur l’asphalte Sourcien.

P1040948

P1040936Les départs ont été donnés par le sénateur Jean-Pierre Sueur, accompagné de la pharmacienne et conseillère municipale du quartier, Ghislaine Kounowski.

P1040961

P1040976Un sénateur armé, mais sous le regard vigilant du comité d’organisation

P1050003On voit par la qu’un port d’arme a manifestement été attribué au Président de la Commission des lois du Sénat pour se préserver des pulsions homicidaires  avouées par son très cher confrère sénateur et président du Conseil général du Loiret

P1040956Quant aux indiens coureurs, ils en est venu de tous les horizons et de toutes les cultures vestimentaires. L’essentiel, c’est d’être à l’aise dans ses baskets

Enfin, bravo à l’organisation et à ses nombreux bénévoles, omniprésents, discrets, efficaces et dotés de moyens adaptés et modernes.

P1040946

Sérieusement, félicitations à l’ASPTT organisatrice de la manifestation et voici quelques beaux clichés pris après l’arrivée pour célébrer vainqueurs, participants et organisateurs.

P1050064On notera qu’il y avait davantage d’élus et de personnalités à l’arrivée, pour faire la bise aux vainqueurs… 

P1050083

Une foule sympathique et surtout très nombreuse

P1050028

Des coupes et des récompenses bien méritées pour des athlètes admirables (voir la presse locale pour les résultats précis)

P1040987

Des chronométrages très officiels pour des sélections fédérales

  P1050105

Beau podium et sincères bravos

P1050112Il y a les heureux, et les envieux…

1 commentaire

Classé dans ASPTT, Courses de l'indien, Jean Pierre Sueur, La Source

Une fête de La Source complètement timbrée

P1010684 P1010683

Bon, il est tard, on va aller se coucher

 

Poster un commentaire

Classé dans La Source

Des secrets se sont échangés sur des coins de parking…

Dialogue au sommet entre la représentation nationale et celle des habitants de La Source

P1010693Alors, convaincus ?

Poster un commentaire

Classé dans La Source

Et à l’extérieur, la fête en musique et dans les assiettes

 

P1010689

P1010686

Et les affaires sont allées bon train

P1010692Enfin, c’est une façon de parler

P1010685

A Orléans, on dit bon tram…

 

 

Poster un commentaire

Classé dans La Source