Archives mensuelles : juin 2011

Lerude été chaud pour monsieur Montillot

C’est effectivement rue Lerude que la combustion spontanée (rien à voir avec un quelconque acte de délinquance statistisable) d’un véhicule automobile s’est produite la nuit dernière :

Si près du poney-club, on redoute désormais les inflamations hypomobiles.

Mais les caméras doivent veiller, non ?

Dormez paisibles braves gens …

3 Commentaires

Classé dans Bilan carbone, Délinquance, développement durable, environnement, La Source, Orléans, Police municipale, Sécurité

Scoop Open : plus de 1.000 foyers fiscaux ont déjà signé la pétition.

Les reporters d’Open, au péril de leur santé et de leur réputation, n’écoutant que leur courage, ont encore une fois rencontré les rebelles Sourciens attachés à faire ressortir la vérité sur le niveau exagéré des impôts locaux à La Source.

Il est d’ailleurs notable à ce sujet (des impôts à La Source) qu’aucun(e) élu(e) de l’opposition municipale non sourcien(ne) soutient cette cause … pas plus, bien sur que les élus sourciens de la majorité municipale. Évidemment il n’est pas surprenant qu’aucun soutien ne vienne des élus non sourciens de la majorité municipale, pas même de celui qui manifeste depuis quelques temps déjà sa grosse ambition législative (voire municipale plus tard) sur le quartier avec le récent et étonnant soutien d’une élue de l’opposition municipale non sourcienne … (comment ça, c’est pas clair ? Nous nous référons simplement à la Rep du 22/06/2011).

Bref, n’écoutant que leur courage, les reporters d’OpenLaSource continuent d’apporter leur soutien, eux, sans ambiguïté, à la pétition proposée par l’AHLS sur les marchés et les centres commerciaux depuis un mois pour obtenir la révision des valeurs locatives sur le quartier.

La pétition est toujours consultable sur http://www.ahls-indien.fr/ et vous pouvez la signer sur le marché le samedi ou au Centre commercial de La Bolière le dimanche.

Et comme le dit le philosophe barbu des rebelles sourciens : "En luttant, on n’est pas sûr de gagner, mais sans lutter on est sûr de perdre."

2 Commentaires

Classé dans AHLS, GPV, Grouard, Impots locaux, Indien, La Source, O. Carré, Olivier Carré, Orléans, politique, Serge Grouard, Sexe

Boum de l’immobilier à La Source ?

O. Carré, le grand maître du GPV et futur candidat aux législative sur le quartier, était très fier d’annoncer au Conseil municipal il y a quelques mois le succès garanti de la vente d’une partie du parc locatif social du GPV de La Source.

Seulement quelques rares appartements ont depuis été vendus, et deux immeubles qui devaient être cédés à des promoteurs privés pour être rénovés avant d’être à leur tour proposés en accession à la propriété, sont toujours en "jachères".

Tout ceci alors que plus de 2.000 habitants ont quitté le quartier depuis l’engagement des travaux du GPV.

Openlasource essaye d’en comprendre les causes.

Elles ne sont probablement pas dues aux prix des logements, qui à La Source, n’ont pas vraiment connus l’effet de la bulle spéculative immobilière de la région parisienne par exemple.

Peut-être au manque d’information ?

Il faut reconnaître que les grandes affiches promotionnelles sont d’une lisibilité approximative.

Serait-ce un effet du développement durable local, qui laisse la végétation couvrir les annonces ?

A mois que quelques familles mieux informées par des associations de consommateur ne redoutent les effets indésirables d’un endettement sur 25 ans,  dont les mensualités ne seront allégées grâce aux APL que pour un temps limité (eh oui, lorsque les enfants grandissent, ils ne sont plus comptés à charges …). Comme le dit la publicité : "exemple non contractuel pour une famille avec 2 enfants sans apport (dont PTZ + 20000€). Prix du logement F4 à partir de 99000€, emprunt sur 25 ans".

Quant aux arguments de vente, qui figurent sur la partie droite de l’affiche, ils peuvent être assez inquiétants sur la situation du quartier :  accès sécurisé, vidéo-surveillance, …

Et puis les places de stationnement, autre argument de vente massue, quand on voit à quoi elles ressemblent, ça fait réfléchir, non ?

Moins 82% de délinquance à La Source qu’ils disaient ! Mais alors les 18% qui restent, c’est quelque chose !

4 Commentaires

Classé dans Bilan carbone, Délinquance, développement durable, environnement, GPV, La Source, Olivier Carré, Orléans, politique, Sécurité

Dans la Maison, c’est le grillage qui est bien réussi !

Maison de la réussite, Orléans La Source.

Pas facile d’y accéder.

Qui a peur de qui ? qui a peur de quoi ?

… de la réussite ?

Heureusement que la porte est facile à trouver …

Monde carcéral, monde idéal ?

Un commentaire

Classé dans Accessibilité, CMA, GPV, Grouard, La Source, lady Gaga, Olivier Carré, Orléans, politique, Sécurité, Serge Grouard

Oh, comme Orléans rayonne !

Au rayon du rayonnement de la plus rayonnante des villes moyennes, Orléans compte désormais une nouvelle citation à l’ordre du grand journal de Canal+

A voir, en cliquant sur http://www.twitvid.com/SS4AH

Quant au commentaire de l’invitée selon lequel "Orléans est néanmoins une ville où la criminalité a énormément baissé" … elle montre bien que la campagne médiatique organisée par les autorités municipales marquent bien les esprits, quelle qu’en soit la réalité, maintes fois dénoncée, y compris dans ces colonnes.

La criminalité mesurée à l’aune des dépôts de plaintes, qu’on ne peut plus (ou bien difficilement) déposer à La Source par exemple, peut effectivement diminuer dans les statistiques officielles. Mais quelle réalité dissimulent-elle ?

Sans amalgame aucun, tout cela fait néanmoins penser à cette machiavélique assertion selon lequel un mensonge mille fois répété finit bien par devenir une réalité … dans une opinion publique bien "travaillée".

Comme sa grandeur est grande …

Comme disait le grand Jacques : "On se croit mèche, on n’est que suif."

Un commentaire

Classé dans La Source

Un barbecue aurait-il mal "tourné" à La Source ?

C’est la question qui pourrait être posée à notre célèbre adjoint aux moins 80% de délinquance à La Source.

Que s’est-il donc passé sur le parking de la résidence des Genêts dans la nuit de samedi dernier ?

Très certainement un barbecue qui a mal tourné, incendiant plusieurs voitures et attaquant sérieusement les arbres, nous répondront les statistiques municipales.

Du coup au lieu d’un parking en cours de résidentialisation, nous voici sur une "scène de crime" d’une série américaine.

Et les auto brulées furent enlevées en mois d’une heure !

Quant aux voitures inopinément brûlées, elles furent enlevées avec célérité, très certainement pour le bien être des riverains.

Seuls de mauvais esprits pourraient imaginer que cette hâte des services municipaux pourrait éviter d’indélicates photographies de presse qui pourraient faire désordre dans le discours si rassurant de nos édiles locaux.

 

Mais au fait que dit notre adjointe au développement durable, aux insectes sympathiques et aux petits oiseaux miaou, miaou, devant l’affligeant spectacle de nos arbres réduits en combustible à barbecue ?

Au fait, messieurs dames de la municipalité économique, rayonnante,  sécurisée et durable, quand est-ce que vous penserez à faire réparer la borne à incendie rue G. Sand. On ne sait jamais, ça pourrait servir un de ces jours, avec tous ces barbecues …

2 Commentaires

Classé dans La Source

Petites gens et belles histoires

D’abord il y a Michèle, recroquevillée dans le fin fond d’un trou de vie suspendu au bord de l’abîme.

Autrefois trop jeune, trop belle, trop docile et qui à force de trop de désespoir et de trop boire est devenue cette trop tôt vieille femme, trop battue, trop exploitée, trop misérable … mais pas trop tard.

Car pour Yves Bodard, il n’est jamais trop tard.

Pas trop tard pour relever la tête, pour traverser la mer et revoir ses enfants trop tôt échappés avec leur père dans une Amérique devenu initiatique.

Pas trop tard pour faire la nique à la maladie habituellement fatale, et pourtant impuissante devant la renaissance d’une nouvelle Michèle. La belle de la chanson, debout, et désormais justement fière, y compris d’elle-même.

***

 Et puis il y a Christelle, née trop vite et qui depuis était un peu plus lente que les autres jeunes femmes.

Mais pourquoi toujours courir, quand l’horloge du temps tourne à la même vitesse pour tous ? Une vie est-elle moins intense parce qu’on avance plus doucement … dans son fauteuil roulant ?

Bébé plume parmi les bébés plume, Christelle méritait bien l’amour qui vint à sa rencontre et le doux fruit de leur passion.

Yves en fut le témoin attendri, et un peu la bonne fée de la table à langer.

 ***

On les disait farouches guerriers, braves parmi les braves, pacifiques autant qu’ils le pouvaient. Des Mohicans, rencontrés par notre conteur, s’il n’en reste qu’un, il s’appelle Laurent.

Drôle de nom pour un Mohican de la DDASS du Loiret !

Coureur de piste invétéré, comme notre indien sourcien, Laurent est avant tout fidèle à son passé, à ceux qui l’ont rendu heureux.

La plus grande source de son bonheur d’enfant qui rayonne toujours dans son cœur : grand-mère.

Grand-mère qui s’est envolé entre ses bras de Mohican.

Grand-mère, merveilleuse et discrète fée qui n’a pourtant pas d’autre nom, que celle de … la femme à Charlot.

Rencontre  signature dédicace d’Yves Bodard le samedi 11 juin entre 10h00 et 13h00 au Carrefour Market d’Ingré

 

 

 

Poster un commentaire

Classé dans La Source

Jeter ou livrer : il faut choisir

Vu devant l’ex centre commercial 2002

Étonnant non ?

Pas facile la livraison

Poster un commentaire

Classé dans La Source

Maîtres chanteurs de La Source

La Chorale de La Source se produira en concert le vendredi 17 juin prochain à 20 h 30 à l’église de St-Cyr-en-Val.

Au programme : musique baroque et chants orthodoxes choisis par le chef Ludmil Raytchev.

Tarif unique d’entrée : 10 euros.

Poster un commentaire

Classé dans La Source

Invasion de coccinelles au 2002

Ou comment ressortir les vieux et moches éléments de mobilier urbain en béton mal peint pour agrémenter notre joli quartier en pleine rénovation.

En plus elles sont placées avec avec plein d’attention, juste pour rendre les plaques de protection inutilisables.

Enfin, c’est bien connu, en matière d’agriculture durable, les coccinelles, ça boulottent les vilains pucerons …

3 Commentaires

Classé dans La Source